Monde: Un discours du chef de la diplomatie de Nicolas Maduro boycotté à l'ONU - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeUn discours du chef de la diplomatie de Nicolas Maduro boycotté à l'ONU

19:50  14 mars  2019
19:50  14 mars  2019 Source:   france24.com

Venezuela : le "23 de enero", un quartier de Caracas fidèle à Hugo Chavez et Nicolas Maduro

Venezuela : le Dans le quartier emblématique du "23 de enero", perché sur les hauteurs de Caracas, au nord-ouest de la capitale vénézuélienne, les fidèles d'Hugo Chavez soutiennent toujours le président Nicolas Maduro. Avec le retour remarqué de Juan Guaido au Venezuela, c'est un bras de fer politique qui reprend entre le président autoproclamé, reconnu par une cinquantaine de pays, et le chef de l'État chaviste Nicolas Maduro. Les reporters de France 24 se

Dans un discours devant le Conseil des droits de l 'homme des Nations unies à Genève, Jorge Arreaza a affirmé que Nicolas Maduro était «prêt au dialogue A l 'instar de Nicoloas Maduro , Jorge Arreaza a accusé les Etats-Unis de vouloir envahir le Venezuela en prétextant distribuer de l 'aide humanitaire.

Jorge Arreaza a de nouveau accusé les Etats-Unis de vouloir envahir le Venezuela sous couvert de distribuer de l 'aide humanitaire. Le principal opposant à Nicolas Maduro , Juan Guaido, s'est autoproclamé président par intérim le 23 janvier. Il est soutenu par une cinquantaine de pays dont les

Les diplomates de plusieurs pays occidentaux et sud-américains ont boycotté, jeudi, un discours du chef de la diplomatie vénézuélienne Jorge Arreaza, lors d'une réunion de l'ONU à Vienne, en signe de protestation contre le président Nicolas Maduro.

Un discours du chef de la diplomatie de Nicolas Maduro boycotté à l'ONU © Yuri Cortez, AFP Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza (archives).

Une intervention du ministre des Affaires étrangères du Venezuela Jorge Arreaza, lors d'une réunion des Nations unies à Vienne, a été boycottée, jeudi 14 mars, par les diplomates de quelques dizaines de pays, dont la France, en signe de protestation contre la politique du chef de l'État Nicolas Maduro.

Venezuela : "La pression ne fait que commencer", jure Juan Guaido

Venezuela : Juan Guaido, "président par intérim" du Venezuela, rentré la veille au pays, s'est dit mardi prêt à soutenir un éventuel appel syndical à la grève. Nicolas Maduro a répliqué en convoquant une manifestation le même jour que l'opposition, le 9 mars. Au Venezuela, Juan Guaido, "président par intérim" de 35 ans reconnu par une cinquantaine de pays, a entamé, mardi 5 mars au lendemain de son retour triomphal à Caracas, des consultations avec les syndicats de fonctionnaires. L’opposant au président Nicolas Maduro se place ainsi dans la perspective d'un gouvernement de transition.

Soucieux de rester neutre, l ' ONU affirme de son côté qu'elle ne se joindra pas au groupe de contact constitué par l'UE. L'opposant vénézuélien Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président par intérim, a accusé le chef de l 'Etat Nicolas Maduro de vouloir transférer 1,2 milliard de dollars vers

Au lendemain de l 'auto-proclamation de Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela, Emmanuel Macron avait tenu, dans un message en français et en espagnol diffusé via Twitter le 24 janvier, à montrer son soutien à l 'opposition : «Depuis l'élection illégitime de Nicolas Maduro en mai

Plusieurs représentants de pays européens, d'Amérique latine, des États-Unis, et du Canada, ont quitté la salle de conférence, qui comptait plusieurs centaines de délégués, au moment où le chef de la diplomatie vénézuélienne s'installait à la tribune d'une réunion ministérielle de la Commission de l'ONU sur les stupéfiants.

Venezuela : Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro

Venezuela : Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro Après l'expulsion de l'ambassadeur allemand au Venezuela pour «ingérence», Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du pays, appelle l'Europe a intensifier les sanctions contre le régime de Nicolas Maduro. © REUTERS/Carlos Jasso L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, a appelé jeudi l'Europe à intensifier ses sanctions financières à l'égard du régime de Nicolas Maduro, au lendemain de l'expulsion de l'ambassadeur d'Allemagne pour «ingérence». Les pays européens «devraient renforcer les sanctions financières contre le régime.

Malgré le rejet de l ’opposition, qui a boycotté le scrutin, cette instance a été élue le 30 juillet 2017 Lima a annoncé, de son côté, que Nicolas Maduro et plusieurs membres de son gouvernement Les observateurs s’attendent à une augmentation de la pression internationale sur le chef de l ’Etat de 56

Le régime vénézuélien de Nicolas Maduro a tenté une ouverture à Genève en proposant un sommet avec le président américain Donald Trump, que Caracas voyait bien en Suisse. Outre le rejet de ce scénario, Washington a boycotté avec d'autres un discours de ce pays. Le Venezuela est «ouvert

"Les membres de la délégation du Venezuela ici aujourd'hui représentent le gouvernement illégitime de Nicolas Maduro et ne peuvent donc pas être considérés comme parlant au nom du peuple vénézuélien", a déclaré aux médias un porte-parole de la délégation américaine.

Venezuela: l’ambassadeur allemand expulsé pour «ingérence»

Venezuela: l’ambassadeur allemand expulsé pour «ingérence» L’annonce a été faite via un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Avec notre correspondant à Caracas, Benjamain Delille C’est en quelque sorte la contre-attaque du gouvernement de Nicolas Maduro après le retour triomphal de Juan Guaido. Daniel Kriener, l’ambassadeur allemand, est prié de quitter le territoire sous 48 heures. Il est accusé d’ingérence pour avoir accueilli, lundi, l’opposant alors menacé d’arrestation pour avoir bravé son interdiction de sortie de territoire. Berlin juge la décision incompréhensible et en profite pour réitérer son soutien à l’opposant.

Le chef de la diplomatie américaine ne mâche pas ses mots. « Les Etats-Unis vont passer aux actes contre ceux qui s'opposent à la restauration pacifique de la démocratie au #Venezuela. Le secrétaire général de l ' ONU , Antonio Guterres, a appelé dimanche « au calme » dans la crise vénézuélienne

Le chef de la diplomatie vénézuélienne réclame une rencontre entre Trump et Maduro . Dans une intervention devant le Conseil des droits de l 'homme de l ' ONU , Jorge Arreaza, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, a plaidé pour une rencontre entre Donald Trump et Nicolas Maduro afin

Au Venezuela, la confrontation aux répercussions politiques, économiques et humanitaires entre l'opposant Juan Guaido et le président Nicolas Maduro dure depuis le 23 janvier sans qu'aucune solution ne soit en vue.

Panne de courant au Venezuela : l'opposant Juan Guaido visé par une enquête pour "sabotage"

Panne de courant au Venezuela : l'opposant Juan Guaido visé par une enquête pour Une gigantesque panne de courant paralyse le pays depuis 5 jours désormais. © Copyright 2019, L'Obs Juan Guaido La justice vénézuélienne a ouvert une enquête contre le chef de l'opposition Juan Guaido pour "sabotage électrique", a annoncé ce mardi 12 mars le procureur général, au cinquième jour d'une gigantesque panne de courant. "J'annonce l'ouverture d'une enquête contre le citoyen Juan Guaido en raison de son implication présumée dans le sabotage du système électrique du Venezuela", a déclaré à la presse le procureur, Tarek William Saab.

95 chefs d ’Etat ou de gouvernement vont se succéder jusqu’à samedi à la tribune de l ’Assemblée générale de l ’ ONU , soit près de la moitié des 193 Etats membres. Donald Trump, lors de son discours devant l’Assemblée générale de l ’ ONU , le 19 septembre 2017. Richard Drew / AP.

Повторите попытку позже. Опубликовано: 24 сент. 2017 г. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov lors de la 72e session de l ’Assemblée générale REPLAY - Discours d 'Emmanuel Macron à l 'Assemblée générale de l '' ONU - Продолжительность: 44:32 FRANCE 24 90 852 просмотра.

Ce bras de fer divise fortement les Nations unies où le président chaviste conserve l'appui de la Russie, de la Chine, de Cuba, de l'Iran, de la Corée du Nord et de la Syrie, qui dénoncent une ingérence occidentale.

L'ambassadeur d'Allemagne au Venezuela expulsé pour "ingérence"

L'ambassadeur d'Allemagne au Venezuela expulsé pour Le gouvernement vénézuélien a annoncé mercredi avoir décidé d'expulser l'ambassadeur d'Allemagne à Caracas, en l'accusant d'ingérence dans les affaires intérieures du pays. Il a 48 heures pour quitter le pays. L'ambassadeur d'Allemagne au Venezuela, accusé d'"ingérence dans les affaires internes" du pays, a été déclaré persona non grata et prié de quitter le pays, a annoncé mercredi 6 mars la vice-présidence vénézuélienne dans un communiqué. Daniel Kriener s'était rendu lundi à l'aéroport international de Caracas en compagnie d'une douzaine de diplomates occidentaux et latino-américains pour y accueillir à son retour l'opposant et président par intérim autoprocla

Aux côtés du chef de la diplomatie russe, la responsable a également abordé le blocus imposé à Dans son discours , Sergueï Lavrov est également revenu sur le veto russe apposé jeudi au projet Le Président Nicolas Maduro a qualifié Juan Guaido de pantin des États-Unis. Des pays tels que la

Le discours de Dakar est une allocution prononcée par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, le 26 juillet 2007, à l 'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (Sénégal), devant des étudiants, des enseignants et des personnalités politiques.

Une cinquantaine de pays, dont les États-Unis, le Brésil, la Colombie et la majorité des membres de l'UE, ont reconnu Juan Guaido en tant que président par intérim et souhaitent la tenue d'une élection présidentielle anticipée.

Venezuela: l'opposition décrète l'état d'alerte après 100 heures de panne

Venezuela: l'opposition décrète l'état d'alerte après 100 heures de panne L'Assemblée nationale, dominée par l'opposition, a placé lundi le Venezuela en "état d'alerte", arguant de la situation "calamiteuse" du pays, confronté à une catastrophe alimentaire et sanitaire après 100 heures de panne de courant. © REUTERS/Manaure Quintero L'Assemblée nationale, dominée par l'opposition, a placé lundi le Venezuela en "état d'alerte", arguant de la situation "calamiteuse" du pays, confronté à une catastrophe alimentaire et sanitaire après 1 Le décret soumis au Parlement par son président Juan Guaido, également président par intérim autoproclamé reconnu par une cinquantaine d

Lors de son discours de victoire, la veille, Nicolas Maduro avait déjà dénoncé, dans une référence à peine voilée aux Etats-Unis, les tentatives de « l 'empire» de «déstabiliser le Venezuela». Lire aussi : Victoire de Maduro : «Seuls Washington et ses alliés s’opposent à la volonté du peuple vénézuélien».

Après avoir entendu le ministre des Affaires étrangères nord-coréen Ri Yong-ho le qualifier, depuis la tribune de l ’ Onu , de «personne dérangée» et de «mégalomane», Donald Trump n’a pas pu rester coi: il a répondu par des menaces directes à l ’encontre des autorités nord-coréennes sur Twitter.

Une précédente intervention de Jorge Arreaza lors d'une réunion de l'ONU à Genève fin février avait également été boycottée par plusieurs délégués.

Bolsonaro chez Trump pour sceller la nouvelle alliance Brésil-USA

Bolsonaro chez Trump pour sceller la nouvelle alliance Brésil-USA La visite du président Bolsonaro, de dimanche à mercredi à Washington, devrait permettre de célébrer une nouvelle alliance fondée sur une proximité idéologique.r © Miguel SCHINCARIOL / AFP Le président Jair Bolsonaro doit sceller en début de semaine prochaine avec son homologue américain Donald Trump le rapprochement du Brésil avec les Etats-Unis, pour sa première visite bilatérale à l'étranger depuis sa prise de fonctions.

À l ’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil permanent de l ’OEA jeudi sur la situation du Venezuela, Haïti et 18 autres pays ont voté une résolution qui ne reconnait pas le second mandat du président Nicolas Maduro à la tête de la République bolivarienne. Six autres États ont voté contre

Le ministre vénézuélien a martelé dans son discours que la lutte contre la drogue ne pouvait être menée que de façon multilatérale, critiquant les "mesures économiques unilatérales" des États-Unis qui ont, selon lui, coûté des milliards de dollars à son pays et affaibli sa capacité financière à lutter contre la drogue.

"Aujourd'hui, le modèle multilatéral est menacé, et la situation du Venezuela en est un exemple (...) Le gouvernement américain a menacé notre peuple d'une agression militaire et d'un usage de la force en violation de la charte des Nations unies", a-t-il ajouté.

Avec AFP

Bolsonaro chez Trump pour sceller la nouvelle alliance Brésil-USA.
La visite du président Bolsonaro, de dimanche à mercredi à Washington, devrait permettre de célébrer une nouvelle alliance fondée sur une proximité idéologique.r © Miguel SCHINCARIOL / AFP Le président Jair Bolsonaro doit sceller en début de semaine prochaine avec son homologue américain Donald Trump le rapprochement du Brésil avec les Etats-Unis, pour sa première visite bilatérale à l'étranger depuis sa prise de fonctions.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!