Monde: Attentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n'est "pas vraiment" une menace croissante - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAttentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n'est "pas vraiment" une menace croissante

14:45  16 mars  2019
14:45  16 mars  2019 Source:   francetvinfo.fr

Commerces : quand Donald Trump, cravate verte pour la Saint-Patrick, menace l'Union européenne

Commerces : quand Donald Trump, cravate verte pour la Saint-Patrick, menace l'Union européenne Le président des Etats-Unis Donald Trump recevait ce jeudi à la Maison Blanche le Premier ministre irlandais Leo Varadkar. Il en a profité pour fustiger la position de l'Union européenne sur la question des taxes douanières. © Jim Young/Reuters Donald Trump à la Maison Blanche le jeudi 14 mars 2019. Donald Trump a menacé jeudi l'Union européenne de conséquences "graves" sur le plan économique si elle ne négociait pas avec les Etats-Unis un accord commercial alors que les eurodéputés se sont opposés jeudi à l'ouverture des discussions entre les deux pays.

Trump estime que le suprémacisme blanc n ' est " pas vraiment " une menace croissante . Donald Trump était interrogé vendredi soir à Washington après les attentats de Christchurch — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 15 mars 2019. Questionné sur une menace possiblement

Donald Trump estime que les suprémacistes blancs ne sont qu'un petit groupe de personnes. Le président américain estime de son côté que les suprémacistes blancs ne sont pas une menace L'auteur de ces deux attaques sanglantes perpétrées à Christchurch vendredi a été identifié comme.

Il était interrogé après l'attentat qui a fait au moins 49 morts dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande, qu'il a qualifié "d'horrible massacre".

Attentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n'est © Fournis par France Télévisions

Pour lui, le terrorisme d'extrême droite lié à l'idéologie de la suprématie blanche n'est "pas vraiment" une menace en progression. Le président américain Donald Trump était interrogé vendredi soir à Washington après les attentats de Christchurch (Nouvelle-Zélande).

De nombreux dirigeants à travers le monde ont exprimé leur tristesse et leur dégoût après cette double attaque, et Donald Trump lui-même a dénoncé un "horrible massacre". Il a également assuré que les Etats-Unis se tenaient aux côtés de la Nouvelle-Zélande (ajoutant même "Nous vous aimons, la Nouvelle-Zélande !").

Nouvelle-Zélande: fusillade meurtrière dans une mosquée de Christchurch

Nouvelle-Zélande: fusillade meurtrière dans une mosquée de Christchurch Des policiers armés ont été déployés vendredi 15 mars dans le centre de Christchurch alors que la presse locale faisait état de plusieurs morts lors d'une fusillade dans une mosquée de cette localité de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Selon les médias néo-zélandais, un tireur a ouvert le feu vendredi dans une mosquée bondée de la ville de Christchurch. Pas de bilan officiel pour l'heure, mais les médias locaux évoquent plusieurs morts et des blessés. Le centre de cette ville de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande a été bouclé.

France 24 n ' est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Attentat de Christchurch : "la ville est plongée dans un calme froid". Quelques heures après les faits, Donald À la question de savoir s’il considérait que le "nationalisme blanc " constituait une menace croissante

Le Sri Lanka est un pays à majorité bouddhiste, et les catholiques sont estimés à 1,2 million sur une population Deux jours après la tuerie d’El Paso, Trump condamne le suprémacisme blanc . Ne pas oublier que l 'Islamisme est un produit de l'Islam- Cette religion doit se réformer, abandonner sa

Questionné sur une menace possiblement accrue représentée par les suprémacistes blancs à travers le monde, Donald Trump a ensuite répondu que, selon lui, ce n'était pas le cas. "Je pense qu'il s'agit d'un petit groupe de personnes qui ont des problèmes très, très graves", a-t-il précisé, comme le montre une vidéo publiée par le média américain Bloomberg.

Dans un manifeste qui lui est attribué, le tueur de Christchurch montre ses liens avec le suprémacisme blanc, une idéologie raciste qui considère la population blanche comme supérieure aux autres. Il y fait également l'éloge de Donald Trump, qu'il qualifie de "symbole du renouveau de l'identité blanche".

Attentats en Nouvelle-Zélande : la vive émotion des All Blacks

Attentats en Nouvelle-Zélande : la vive émotion des All Blacks Alors que l’attaque de deux mosquées a fait au moins 49 morts à Christchurch, plusieurs joueurs de rugby néo-zélandais, dont Sonny Bill Williams, ont immédiatement fait part de leur immense tristesse et de leur soutien. Les larmes aux yeux, la voix tremblante, Sonny Bill Williams peine à trouver les mots justes pour exprimer son immense tristesse. Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, le All Black a tenu à apporter son soutien aux familles des victime s des attaques de deux mosquées en Nouvelle-Zélande, dans la ville de Christchurch.

Donald Trump a condamné sans ambiguïté les attaques terroristes de Christchurch , en Lorsque la presse lui a demandé s’il considérait que le « nationalisme blanc » constitue une menace L’enjeu est pourtant double pour Donald Trump . Il a cultivé par le passé une certaine ambiguïté en tardant à

Attentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n ' est " pas vraiment " une menace croissante . Il était interrogé après l' attentat qui a fait au moins 49 morts dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande, qu ' il a qualifié "d'horrible massacre". © Fournis par France



AUSSI SUR MSN : Mur : Donald Trump dégaine son veto présidentiel


Lire plus

Attentat de Christchurch : Brendon Tarrant ne veut pas d'avocat.
Le principal suspsect de la tuerie a indiqué vouloir se défendre seul. © Fournis par France Télévisions L'extrémiste australien poursuivi dans l'enquête sur le carnage dans les mosquées de Christchurch compte se défendre seul et semble quelqu'un de "rationnel". C'est ce qu'a déclaré lundi 18 mars à l'AFP son avocat commis d'office. Brenton Tarrant a été inculpé samedi pour meurtre par le tribunal de district de Christchurch lors d'une brève comparution au cours de laquelle il a fait de la main le signe de reconnaissance des suprémacistes blancs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!