•   
  •   

MondeAprès le massacre à Christchurch, la Nouvelle-Zélande va durcir sa législation sur les armes

12:45  18 mars  2019
12:45  18 mars  2019 Source:   lemonde.fr

Fusillades en Nouvelle-Zélande: Deux mosquées frappées, lourd bilan redouté

Fusillades en Nouvelle-Zélande: Deux mosquées frappées, lourd bilan redouté Il s'agit d'un «incident critique» qui est toujours en cours, selon la police © Mark Baker/AP/SIPA Des forces de police déployées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, après une fusillade dans une mosquée, le 15 mars 2019. « Cela restera comme l’un des jours les plus sombres de la Nouvelle-Zélande. » La Première ministre Jacinda Ardern n’a pas donné de bilan exact des fusillades qui ont éclaté dans deux mosquées de Christchurch, vendredi, mais il y a « plusieurs morts », selon les autorités. “They are us. The person who has perpetuated this violence against us is not.

Un nombre élevé d’ armes en circulation. La législation actuelle, intitulée Arms Act et adoptée en 1983, dispose qu’il faut un permis pour acheter une arme . Cette législation comporte néanmoins de graves lacunes que le carnage de Christchurch a dramatiquement mises en lumière.

La Nouvelle - Zélande a annoncé lundi un durcissement de sa législation sur les armes après le carnage commis dans deux mosquées par un Un jeune de 18 ans a été inculpé à Christchurch pour avoir relayé la vidéo mais aussi mis en ligne une photographie de la mosquée al-Nour avec la

Sur l’ile de 5 millions d’habitants, entre 1,2 et 1,5 million d’armes, pour la plupart non enregistrées, sont en circulation.

Après le massacre à Christchurch, la Nouvelle-Zélande va durcir sa législation sur les armes © Vincent Thian / AP Devant la mosquée Al Noor à Christchurch, le 18 mars.

En achetant deux fusils semi-automatiques, deux fusils de chasse et un fusil à pompe, Brenton Tarrant n’a enfreint aucune loi néo-zélandaise. Pourtant, c’est grâce à cet arsenal particulièrement létal que, vendredi 15 mars, le terroriste a tué 50 personnes et en a blessé 50 autres dans deux mosquées du centre-ville de Christchurch.

Nouvelle-Zélande : la mère d'une victime de terrorisme citée par le tireur condamne

Nouvelle-Zélande : la mère d'une victime de terrorisme citée par le tireur condamne La mère d'Ebba Åkerlund, 11 ans, tuée dans un attentat à Stockholm, condamne l'attentat de Christchurch. © Copyright 2019, L'Obs Une policière à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le 15 mars 2019. Dans un manifeste raciste publié avant l'attentat, le tireur affirmait avoir voulu venger sa fille. La mère d'une jeune Suédoise tuée dans un attentat djihadiste en 2017 a condamné vendredi l'attaque de mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle - Zélande a annoncé lundi un durcissement de sa législation sur les armes après le carnage commis dans deux mosquées. Un jeune de 18 ans a été inculpé à Christchurch pour avoir relayé la vidéo mais aussi mis en ligne une photographie de la mosquée al-Nour avec la mention

La Nouvelle - Zélande va durcir sa loi sur les armes . Ça Zap Tweet ! Comme elle l'avait laissé entendre quelques heures après la tuerie, la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé, ce lundi, un prochain durcissement de la législation sur les armes .

Le pire massacre de l’histoire récente du pays. « Ce que je peux vous dire, c’est que notre législation sur les armes va changer », a indiqué dès le lendemain de l’attentat islamophobe la première ministre travailliste, Jacinda Ardern. Lundi 18 mars, elle a promis que son gouvernement présenterait des propositions de réformes dans les dix jours.

Un nombre élevé d’armes en circulation

La législation actuelle, intitulée Arms Act et adoptée en 1983, dispose qu’il faut un permis pour acheter une arme. Il en existe de différents types. Le permis standard, dit de « catégorie A », s’applique à la plupart des armes en vente – soit plus de 2000 –, dont certains fusils semi-automatiques. Il est délivré à l’issue d’un processus s’étalant sur plusieurs mois et au cours duquel les autorités passent au crible le profil du demandeur, qui doit suivre des séances d’instruction : casier judiciaire, consommation de drogue et fréquentations. Elles interrogent également l’individu concerné ainsi que deux de ses proches. Une fois délivré, le permis est valable pendant dix ans.

Qui est Brenton Tarrant, le tueur présumé de Christchurch ?

Qui est Brenton Tarrant, le tueur présumé de Christchurch ? Qui est Brenton Tarrant, le tueur présumé de Christchurch ?

La Nouvelle - Zélande a annoncé lundi un durcissement de sa législation sur les armes après le carnage commis dans deux mosquées par un suprémaciste blanc qui a décidé de se défendre seul devant la justice. La Première ministre Jacinda Ardern a assuré que la coalition gouvernementale était

ON EN PARLE à CHRISTCHURCH Après la tragédie de Christchurch , Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, va présenter une La Première ministre de Nouvelle - Zélande , Jacinda Ardern, va présenter d'ici à dix jours un texte pour renforcer le contrôle des ventes d' armes à feu.

Cette loi a été durcie en 1992 après une tuerie de masse qui avait coûté la vie à 13 personnes à Aramoana, sur l’île du sud. Les fusils semi-automatiques militaires dotés notamment de chargeurs à grande capacité ont été placés sous « catégorie E ». Ce permis de port d’armes est plus difficile à acquérir.

« Il s’agit de lois restrictives qui se concentrent surtout sur le contrôle et l’éducation du demandeur, explique l’avocat néo-zélandais Nicholas Taylor, spécialiste de la question. Depuis 1990, il n’y avait plus eu de tuerie de masse dans le pays. » Malgré le nombre élevé d’armes en circulation – entre 1,2 et 1,5 million, dont près de la moitié seraient des semi-automatiques, pour une population de 5 millions d’habitants –, la Nouvelle-Zélande est considérée comme l’un des pays les plus sûrs au monde avec 35 homicides en 2017, selon la police.

Après le massacre à Christchurch, la Nouvelle-Zélande va durcir sa législation sur les armes © Vincent Yu / AP Devant la mosquée Al Noor à Christchurch, le 18 mars.

« Il est temps de procéder à ce changement »

Cette législation comporte néanmoins de graves lacunes que le carnage de Christchurch a dramatiquement mises en lumière. Tout d’abord, la dangerosité de Brenton Tarrant, jusqu’alors inconnu des services de renseignements, n’a pas été détectée. Les experts estiment que les autorités devraient étudier avec davantage de minutie le profil de la personne demandant une autorisation de port d’armes.

Attentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n'est "pas vraiment" une menace croissante

Attentats à Christchurch : Donald Trump estime que le suprémacisme blanc n'est Il était interrogé après l'attentat qui a fait au moins 49 morts dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande, qu'il a qualifié "d'horrible massacre". © Fournis par France Télévisions Pour lui, le terrorisme d'extrême droite lié à l'idéologie de la suprématie blanche n'est "pas vraiment" une menace en progression. Le président américain Donald Trump était interrogé vendredi soir à Washington après les attentats de Christchurch (Nouvelle-Zélande). De nombreux dirigeants à travers le monde ont exprimé leur tristesse et leur dégoût après cette double attaque, et Donald Trump lui-même a dénoncé un "horrible massacre".

Attentat de Christchurch . Après l ’attentat de Christchurch , la Nouvelle - Zélande dans l’introspection. Le terroriste qui a tué 50 musulmans était Australien, mais la société néo-zélandaise, qui se veut pacifique, réalise qu’existe aussi en son sein le racisme.

Cette nouvelle loi intervient six mois après l 'attentat de Christchurch . La nouvelle législation est censée pouvoir donner accès aux armes … Le massacre du 15 mars avait bouleversé la Nouvelle - Zélande . Un suprématiste blanc avait ouvert le feu dans deux mosquées pendant la prière

Ensuite, si l’Australien a pu obtenir son permis de « catégorie A » en novembre 2017 et s’entraînait régulièrement dans un club de tir au maniement du fusil d’assaut AR-15, il a transformé illégalement cette arme en un fusil semi-automatique militaire de « catégorie E » sans aucune difficulté. Pour cela, il lui a suffi d’acheter dans une armurerie des chargeurs de grande capacité – en vente libre.

Enfin, plus de 90 % des armes dans le pays ne sont pas enregistrées. Ce n’est pas obligatoire pour celles qui appartiennent à la « catégorie A ». Dès lors, tout détenteur d’un port d’armes peut se constituer un véritable arsenal sans attirer l’attention des autorités. Brenton Tarrant n’a même pas eu besoin de se déplacer pour se procurer ses fusils. Il les a tout simplement achetés en ligne sur le site Internet de la chaîne Gun City.

« Il y a eu des tentatives pour changer nos lois en 2005, en 2012, et après une enquête [parlementaire] en 2017. Maintenant, il est temps de procéder à ce changement », a déclaré vendredi la chef du gouvernement, Jacinda Ardern, qui envisage notamment d’interdire les fusils semi-automatiques.

Nouveau bilan de la double attaque de Christchurch, 50 morts

Nouveau bilan de la double attaque de Christchurch, 50 morts Nouveau bilan de la double attaque de Christchurch, 50 morts © Reuters/Jorge Silva NOUVEAU BILAN DE LA DOUBLE ATT WELLINGTON (Reuters) - Le bilan de l'attaque de deux mosquées dans la ville de Christchurch sur l'île de Sud en Nouvelle-Zélande s'est alourdi à 50 morts, a annoncé le préfet de la police néo-zélandaise dimanche. "C'est avec tristesse que j'ai été informé que le nombre de personnes qui ont péri dans cette attaque s'est alourdi à 50", a dit Mike Bush. "Depuis hier soir nous avons pu évacuer toutes les victimes des scènes de crime.

Les armes semi-automatiques de type militaire et les fusils d'assaut seront désormais interdits.… Attentat de Christchurch : Qui est Jacinda Ardern, Première ministre de la Nouvelle - Zélande - Продолжительность: 2:52 FRANCE 24 27 343 просмотра.

La Nouvelle - Zélande a lancé jeudi un programme de rachat d'armements destiné à débarrasser le pays des armes semi-automatiques comme celles utilisées par l'auteur des attaques des mosquées de Christchurch qui avaient fait 51 morts. Dans les heures qui avaient suivi le massacre du 15 mars

Après le massacre à Christchurch, la Nouvelle-Zélande va durcir sa législation sur les armes © Vincent Yu / AP Devant la mosquée Al Noor à Christchurch, le 18 mars.

« Ce n’est pas en adoptant une nouvelle loi stupide que l’on va régler les problèmes, s’insurge d’ores et déjà Mike Loder, qui tient le blog Internet pro-armes néo-zélandais Gun Blog. Les terroristes peuvent utiliser d’autres moyens comme des voitures-béliers, des camions. Et si ces armes sont interdites, elles vont circuler sur le marché noir. »

Depuis vingt-sept ans, le lobby de la chasse est parvenu à empêcher toute tentative significative de réforme. Cette activité est non seulement un passe-temps très populaire en Nouvelle-Zélande, mais elle permet aussi depuis des siècles de protéger la biodiversité en empêchant la prolifération d’espèces invasives.

L’attentat de vendredi pourrait changer la donne. En 1996, l’Australie avait ainsi réussi à vaincre l’opposition des lobbys à la suite au massacre de Port-Arthur, qui avait fait 35 victimes. Le gouvernement avait alors considérablement

durci la législation et était parvenu à collecter en quelques mois plus de 650 000 fusils à pompes, fusils de chasses et autres semi-automatiques grâce à un programme de rachat des armes devenues illégales.

Lire plus

Attentat de Christchurch : 8chan, vivier en ligne du terrorisme d’extrême droite.
Le forum créé par des joueurs de jeux vidéo misogynes est devenu le point de ralliement du suprémacisme blanc. Brenton Tarrant, qui a tué cinquante personnes en visant des mosquées, en est issu. © CAPTURE D'ECRAN La section « pol » du forum du site 8chan. Très peu connu du grand public, le forum 8chan est, en revanche, un nom courant dans les cercles d’extrême droite en ligne. C’est l’un des sites que fréquentait Brenton Tarrant, l’auteur de l’attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande, qui a fait cinquante morts vendredi 15 mars.

usr: 3
C'est intéressant!