•   
  •   

MondeAbdul Aziz, le héros de Christchurch qui a chassé le terroriste des mosquées

14:05  18 mars  2019
14:05  18 mars  2019 Source:   nouvelobs.com

Fusillades en Nouvelle-Zélande: Deux mosquées frappées, lourd bilan redouté

Fusillades en Nouvelle-Zélande: Deux mosquées frappées, lourd bilan redouté Il s'agit d'un «incident critique» qui est toujours en cours, selon la police © Mark Baker/AP/SIPA Des forces de police déployées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, après une fusillade dans une mosquée, le 15 mars 2019. « Cela restera comme l’un des jours les plus sombres de la Nouvelle-Zélande. » La Première ministre Jacinda Ardern n’a pas donné de bilan exact des fusillades qui ont éclaté dans deux mosquées de Christchurch, vendredi, mais il y a « plusieurs morts », selon les autorités. “They are us. The person who has perpetuated this violence against us is not.

Abdul Aziz , 48 ans, a mis fin à l'équipée meurtrière du tueur de Christchurch , en Nouvelle-Zélande. Il raconte ce vendredi fatal. 17 mars 2019 à 14:22 | mis à jour à Sept personnes ont été tuées vendredi dans l’attaque de la mosquée de Linwood à Christchurch par un suprémaciste blanc ( qui a tué au

Cet Afghan est le héros de Christchurch ! Abdul Aziz a pu sauver plusieurs vies lors de l'attentat en pourchassant le terroriste ! Retrouvez Wada7

Grâce à son action courageuse, beaucoup de vies ont été épargnées vendredi, lors de l'attaque des deux mosquées de Christchurch.

Abdul Aziz, le héros de Christchurch qui a chassé le terroriste des mosquées © Copyright 2019, L'Obs Abdul Aziz à Christchurch, 17/03/201, Nouvelle_Zélande

Il s’appelle Abdul Aziz, c'est un réfugié afghan de 48 ans et il est devenu le héros des attentats contre deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande vendredi 15 mars. Une qualification que refuse Abdul Aziz. "Je ne suis pas un héros, je voulais juste sauver autant de vies que possible, quitte à perdre la mienne", affirme-t-il à l’AFP.

Vendredi, peu avant l’attentat commis par le terroriste Brenton Tarrant, Abdul Aziz se trouve à la mosquée pour prier avec ses quatre enfants. Il raconte avoir entendu des coups de feu à l'extérieur du bâtiment.

Nouvelle-Zélande : au moins 40 morts dans des attentats terroristes visant deux mosquées

Nouvelle-Zélande : au moins 40 morts dans des attentats terroristes visant deux mosquées La Première ministre de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a indiqué que 40 personnes ont été tuées dans des attentats terroristes dans deux mosquées de Christchurch en ce jour de prière du vendredi. C'est l'une des pires attaques terroristes de l'histoire de la Nouvelle-Zélande. Au moins 40 personnes ont été tuées dans des attaques contre deux mosquées bondées de la ville néo-zélandaise de Christchurch durant la prière du vendredi, selon la police. La Première ministre évoquant des violences "sans précédent" dans cette nation paisible du Pacifique Sud.

Abdul Aziz , originaire d'Afghanistan, qualifié de " héros " en Nouvelle-Zélande, raconte à franceinfo comment il a fait fuir le tireur lors de l'attentat de Christchurch , qui a fait 50 En Nouvelle-Zélande, les attaques contre deux mosquées de Christchurch vendredi ont fait 50 morts et 50 blessés.

Abdul Aziz , un père de famille australien d'origine afghane, a sauvé des vies en détournant l'attention du terroriste . © Anthony WALLACE / AFP. Sept personnes ont été tuées vendredi dans l'attaque de la mosquée de Linwood à Christchurch par un suprémaciste blanc. Mais le bilan aurait sans doute

"Vous n'avez pas beaucoup de temps pour réfléchir, vous agissez"

Il se précipite alors dehors, en s'emparant comme seule "arme" d'une machine à carte bancaire qui se trouvait à sa portée. "Vous n'avez pas beaucoup de temps pour réfléchir, [...] vous agissez, c'est tout", explique-t-il.

Sorti du lieu de prière, Abdul Aziz se retrouve face à un homme armé, vêtu d'un treillis militaire. Il jette alors la machine dans sa direction et se met à l'abri entre des voitures garées, tandis que le tireur lâche une rafale contre lui.

Il entend un de ses fils lui crier : "Papa, s'il te plaît, reviens à l'intérieur !"

Indemne, il s'empare d'une arme vide laissée derrière lui par le tireur et lui hurle : "Viens par ici !" plusieurs fois pour détourner son attention de ses fils et des autres fidèles.

Attaques de Christchurch : une enquête ouverte après un récent séjour du tireur en Bulgarie

Attaques de Christchurch : une enquête ouverte après un récent séjour du tireur en Bulgarie Il a séjourné en Bulgarie "du 9 au 15 novembre 2018", pour "découvrir des sites historiques", selon lui. © Copyright 2019, L'Obs L'AFP a diffusée une photo du principal suspect de l'attentat de Christchurch, vendredi 15 mars. Les autorités bulgares ont annoncé ce vendredi 15 mars enquêter sur les motifs d'un séjour effectué en Bulgarie en novembre 2018 par l'extrémiste de droite qui a perpétré l'attaque sanglante contre deux lieux de culte musulmans en Nouvelle-Zélande, faisant 49 morts.

Si Abdul Aziz est un véritable héros célébré de son vivant, Naeem Rashid est l’autre héros de ce vendredi 15 mars tragique, dont la Nouvelle-Zélande honore la mémoire à titre posthume. En effet, cet enseignant de Christchurch , estimé de tous, a lui aussi tenté de maîtriser le terroriste .

Nouvelle-Zélande : Abdul Aziz , le héros qui a stoppé le terroriste de Christchurch . Nouvelle-Zélande : le terroriste avait envoyé son "manifeste" à Certaines personnes ont échappé de justesse au carnage, dont l’équipe nationale de cricket du Bangladesh arrivée à la mosquée Masjid al Noor

"Quand il a vu l'arme dans mes mains, je ne sais pas ce qui s'est passé, il a lâché la sienne et je l'ai pourchassé avec la mienne... J'ai réussi à balancer l'arme sur sa voiture et à briser la vitre, et j'ai vu qu'il était un peu effrayé."

Abdul Aziz continue à courir après le tueur qui s'enfuit en voiture. Brenton Tarrant est interpellé peu de temps après.

Confondu avec le terroriste

Mais Abdul Aziz vit une nouvelle épreuve quand la police, pensant qu'il peut être le tireur puisqu'il a été vu avec une arme, lui bloque l'accès à la mosquée.

"Pendant un long moment, je n'ai pas su si mes enfants étaient vivants ou morts, ou blessés parce que je ne pouvais pas entrer dans la mosquée." Il découvre ensuite que tous ses fils ont survécu à l'attentat. "Quand je ferme les yeux, je vois encore des corps partout", témoigne encore cet homme, qui a perdu des amis proches dans l'attaque.

Arrivé quand il était enfant en Australie, réfugié venant d'Afghanistan, il a habité à Sydney pendant près de trois décennies avant de s'installer à Christchurch il y a deux ans et demi.

Attentat terroriste en Nouvelle-Zélande : ce que contient le « manifeste » rédigé par le suspect

Attentat terroriste en Nouvelle-Zélande : ce que contient le « manifeste » rédigé par le suspect Dans un document de 74 pages, l’Australien de 28 ans explicite ses motivations terroristes, inspirées du Norvégien Anders Breivik, auteur d’une tuerie massive en 2011. Un « homme blanc normal, venant d’une famille normale », obsédé par ce qu’il qualifie de « génocide blanc »perpétré par des « envahisseurs ». Voilà comment se présente, dans un « manifeste »de 74 pages, le suspect de l’attentat islamophobe qui a fait au moins 49 morts et 20 blessés graves, vendredi 15 mars, dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch.

Отмена. Месяц бесплатно. Christchurch : un attentat terroriste islamophobe. Pascal Boniface. Attentat de Christchurch : Sébastien Chenu (RN) condamne « sans aucune ambiguïté » - Продолжительность: 2:00 Public Sénat 4 121 просмотр.

Quand Abdul Aziz , un réfugié afghan, a vu un homme brandir une arme à l'extérieur de sa mosquée à Christchurch , il s'est rué vers lui en s'emparant de la «Je voulais juste sauver autant de vies que possible, quitte à perdre la mienne». Ce vendredi, Abdul Aziz et ses quatre fils prient à la mosquée

Il se dit bouleversé par l'ampleur du soutien reçu depuis l'attaque : "Quand je suis rentré à la maison la nuit dernière, ma femme m'a raconté que tous les voisins avaient envoyé des fleurs, des cartes, de la nourriture, des gâteaux", dit-il, touché par "cet amour et ce respect".

M.-E. G. avec AFP

AUSSI SUR MSN: Attentat de Christchurch, les Néo-Zélandais rendent hommage aux 50 victimes

Lire plus

Christchurch : les propos d'Erdogan jugés "ignobles" par le Premier ministre australien.
Le président turc a lancé que les Australiens qui seraient hostiles à l'islam subiraient le même sort que les soldats australiens tués par les forces ottomanes lors de la bataille de Gallipoli. Le Premier ministre australien Scott Morrison a jugé mercredi 20 mars "irréfléchis", "ignobles" et "offensants" des propos tenus par le président turc Recep Tayyip Erdogan après l'attentat d'un extrémiste australien dans des mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!