Monde: Le mur de Trump dépouillé par des Mexicains - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeLe mur de Trump dépouillé par des Mexicains

15:00  22 mars  2019
15:00  22 mars  2019 Source:   lexpress.fr

USA 2020: Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin, priorités de Trump

USA 2020: Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin, priorités de Trump USA 2020: Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin, priorités de Trump © Reuters/Joshua Roberts USA 2020: PENNSYLVANIE, MICHIGAN ET WISCONSIN, PRIORITÉS DE TRUMP WASHINGTON (Reuters) - L'équipe de campagne de Donald Trump va se focaliser très tôt sur la Pennsylvanie, le Michigan et le Wisconsin, trois Etats qui ont été décisifs dans son inattendue élection de 2016, mais où sa cote de popularité a depuis décliné, a-t-on appris auprès de deux de ses conseillers ayant requis l'anonymat.

De leur côté, les démocrates s'opposent farouchement à ce mur promis par Donald Trump depuis sa campagne présidentielle et l'ont accusé lundi de Des Mexicains qui volent des barbelés, installés à la demande de Donald Trump à la frontière, pour protéger leurs propriétés, c'est l'étonnante histoire

LIRE AUSSI >> Le mur de Trump dépouillé par des Mexicains . Le mur , censé endiguer l'immigration clandestine d'Amérique centrale, est une promesse phare du président républicain. Durant sa campagne en 2016, il avait assuré vouloir en faire payer la construction par le Mexique.

Le mur de Trump dépouillé par des Mexicains © REUTERS/Hannah McKay Des barbelés à Tijuana, à la frontière avec les Etats-Unis, le 25 novembre 2018.

Des Mexicains qui volent des barbelés, installés à la demande de Donald Trump à la frontière, pour protéger leurs propriétés, c'est l'étonnante histoire racontée mercredi par le HuffPost US. Selon les autorités mexicaines, qui se sont confiées à la chaîne de télévision KUSI-TV, une quinzaine de personnes ont été arrêtées pour avoir volé des barbelés, mis en place en novembre pour empêcher les "caravanes" de migrants d'entrer aux Etats-Unis.

Les voleurs vendaient par la suite les matériaux à des résidents de la ville de Tijuana qui souhaitaient augmenter la sécurité autour de leur propriété. Ces derniers auraient payé 40 pesos, l'équivalent de 1,87 euro, pour leur installation, indique la chaîne mexicaineTijuana XEWT-12 TV.

Etats-Unis : le Congrès rejette le financement d'urgence du mur frontalier de Donald Trump, qui promet son veto

Etats-Unis : le Congrès rejette le financement d'urgence du mur frontalier de Donald Trump, qui promet son veto Le Sénat, malgré une majorité républicaine, a annulé la situation d'"urgence nationale" décrétée par le président américain pour financer son mur à la frontière mexicaine. © Fournis par France Télévisions Donald Trump a subi, jeudi 14 mars, une véritable humiliation au Congrès américain avec le rejet du financement d'urgence du mur qu'il construit à la frontière mexicaine afin de lutter contre l'immigration clandestine, grâce à la défection de 12 sénateurs de son propre camp. Défendant l'un des projets les plus emblématiques de sa présidence, Donald Trump a juré de bloquer avec un veto la résolution adoptée.

Plus de 22 millions de dollars ont déjà été versés par les internautes via une plateforme de financement participatif. Le locataire de la Maison Blanche n'a pas réussi à pousser le Congrès à allouer les milliards de dollars souhaités pour achever le mur à la frontière mexicaine , promesse

Plus de 22 millions de dollars ont déjà été versés par les internautes via une plateforme de financement participatif. Le locataire de la Maison Blanche n’a pas réussi à pousser le Congrès à allouer les milliards de dollars souhaités pour achever le mur à la frontière mexicaine , promesse

Un lieu de passage sous tension

Selon le journal de San Diego Union Tribune, les personnes arrêtées étaient en majorité des citoyens mexicains. Un témoignage d'une résidente de Tijuana fait cependant état d'un homme blond aux yeux bleus, qui parlait mal l'espagnol.

Tijuana, qui se situe à la frontière avec la ville américaine de San Diego, constitue un lieu de passage sous tension pour les migrants. Des gardes-frontières américains ont notamment repoussé jeudi plusieurs migrants en les aspergeant de gaz au poivre. Depuis son arrivée au pouvoir, Donald Trump espère y construire un nouveau mur. En février, il a ainsi ordonné la destruction d'une partie du mur existant, pour laisser à la place à sa nouvelle construction.



AUSSI SUR MSN : Sommet Kim-Trump : une coquille vide ?

Franco sera exhumé et réenterré le 10 juin

Franco sera exhumé et réenterré le 10 juin Le gouvernement espagnol a annoncé que la dépouille de Francisco Franco quittera son mausolée pour être enterrée le 10 juin aux côtés de son épouse dans un cimetière au nord de Madrid. © Susana Vera / Reuters Franco La dépouille de Francisco Franco quittera son mausolée pour être enterrée le 10 juin aux côtés de son épouse dans un cimetière au nord de Madrid, a annoncé vendredi le gouvernement espagnol malgré l'opposition de la famille du dictateur.

Un mur dans l’impasse. Le projet reste au point mort sur le plan législatif. Après avoir abandonné l'idée initiale de faire financer ce mur par le Mexique, le Côté mexicain , le président élu Andrés Manuel Lopez Obrador a déjà prévenu qu’il ne voulait pas aborder ce thème avec le président Trump , afin

Évoquant une nouvelle fois une idée qui lui tient à cœur, celle de la construction d'un mur à la frontière mexicaine , Donald Trump a fait le parallèle avec la clôture érigée par son prédécesseur, Barack Obama, autour de sa villa.


Donald Trump : "Les médias sont vraiment les ennemis du peuple".
Le président américain accuse les "médias mainstream" d'avoir couvert de manière partiale l'enquête menée par le procureur Mueller. © Copyright 2019, L'Obs Donald Trump, à Washington, le 24 mars 2019. Euphorique après les conclusions de l'enquête russe qui éloignent le spectre d'une procédure de destitution, Donald Trump continue de lâcher des coups contre ses détracteurs démocrates et les médias.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!