Monde: Au Soudan, les militaires et l'opposition vont former un comité pour négocier - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAu Soudan, les militaires et l'opposition vont former un comité pour négocier

10:25  25 avril  2019
10:25  25 avril  2019 Source:   france24.com

Soudan: Alaa Salah, icône de la révolution malgré elle

Soudan: Alaa Salah, icône de la révolution malgré elle La photo d’Alaa Salah, cette jeune révolutionnaire soudanaise, a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux. On la voyait debout sur une voiture, chantant des hymnes révolutionnaires devant le QG de l'armée. RFI l’a rencontrée à Khartoum. Enveloppée dans une étoffe blanche, Alaa Salah récite un poème au milieu des manifestants. Sur ses bras, elle a écrit le mot « kandaka », le titre des reines du royaume nubien. Pourtant, la jeune étudiante qu’une photo virale sur les réseaux sociaux a transformée en icône de la révolution soudanaise se dit dépassée par son image. « Je ne suis pas une icône. Ce sont tous les révolutionnaires qui sont des icônes.

Au Soudan , une ruée vers l'or inédite - Продолжительность: 5:05 FRANCE 24 4 901 просмотр.

Le conseil militaire de transition, au pouvoir au Soudan , et l ' opposition ont convenu, mercredi 24 avril, de former un comité destiné à Cela ne signifie pas qu’ils vont obtenir un gouvernement civil dans les prochaines heures ou les prochains jours. Mais les militaires semblent tendre la main aux

Alors que les tensions s'accentuent au Soudan à propos du calendrier du transfert du pouvoir aux civils après le départ forcé du président Omar el-Béchir, les militaires et l'opposition vont former un comité pour négocier.

Le conseil militaire de transition, au pouvoir au Soudan, et l'opposition ont convenu mercredi 24 avril de former un comité destiné à résoudre leurs divergences. "Nous sommes des partenaires qui travaillent ensemble afin de ramener la sécurité au Soudan", a déclaré après la réunion le porte-parole du conseil militaire de transition, Shamseddine Kabbashi, à la télévision publique.

Pâques: Le pape appelle à «favoriser le retour des réfugiés» en Syrie

Pâques: Le pape appelle à «favoriser le retour des réfugiés» en Syrie Dans son discours de Pâques, le pape à appeler à favoriser le retour des migrants et à la réconciliation au Soudan du Sud © Andreas SOLARO / AFP Le pape François le 22 mars 2019 au Vatican DISCOURS - Dans son discours de Pâques, le pape à appeler à favoriser le retour des migrants et à la r Le pape François a appelé ce dimanche à trouver des solutions pacifiques afin que « les armes cessent d'ensanglanter la Libye » et pour « favoriser le retour » des réfugiés en Syrie.

Au Soudan , militaires et civils se sont réunis le 24 avril au soir pour trouver un accord. Le conseil militaire au pouvoir a annoncé, sans entrer dans les

Les représentants du conseil militaire soudanais et du mouvement de protestation Alliance pour la liberté et le changement se sont rencontrés au Corinthia Hotel à Khartoum le 3 juillet 2019. C'est une petite victoire pour la médiation conjointe menée par l'Éthiopie et de l'Union africaine au Soudan .

"Nous avons un accord avec la plupart des exigences présentées dans un document de l'Alliance pour la liberté et le changement (qui regroupe les principales formations de la contestation, NDLR)", a en outre indiqué à la presse le général Shamseddine Kabbashi.

L'opposition exige que le pouvoir soit rapidement rendu aux civils alors que les militaires jugent que ce processus pourrait prendre jusqu'à deux ans. Les relations s'étaient tendues depuis que l'Association des professionnels soudanais (APS), cheville ouvrière de la contestation, avait annoncé dimanche son intention de cesser les discussions avec les soldats.

"Le conseil militaire de transition annonce que les portes du dialogue et des négociations sont ouvertes", a dit le groupe dans un communiqué, avant que l'opposition annonce avoir accepté l'invitation et prendre part aux discussions avec "ouverture d’esprit".

Birmanie: des comédiens arrêtés pour avoir récité des poèmes satiriques

Birmanie: des comédiens arrêtés pour avoir récité des poèmes satiriques En Birmanie, cinq comédiens ont été emprisonnés ce lundi 22 avril pour avoir critiqué l’armée lors de spectacles du Nouvel An birman qui mêlent poésie, danse et musique. Interdite sous la junte militaire pendant plus de vingt ans, cette tradition qui remonte au XIXe siècle se trouve aujourd’hui de nouveau menacée. Un nouveau coup porté à la liberté d’expression dans le pays. Avec notre correspondante à Rangoon, Sarah Bakaloglou « Il est l’heure de dire au revoir ». Voilà le message adressé en chanson aux militaires par des comédiens, critiquant le rôle de l’armée dans la politique birmane.

>> À lire : Au Soudan , les militaires et l ' opposition vont former un comité pour négocier . De nombreux manifestants commençaient à arriver à la mi-journée devant le quartier général de l'armée, notamment en provenance des États de Jazira et du Nil Bleu. "Non aux dirigeants militaires "

L ' opposition soudanaise se réorganise et réitère son appel à manifester toute la semaine. Le Conseil militaire doit avant toute chose libérer les détenus et accepter la formation d’ un comité d'enquête international sur le massacre du 3 juin, affirme Noureddine Babakr, l'un des dirigeants de

Démission de trois membres du Conseil militaire

Quelques minutes après, dans un communiqué, le conseil militaire a annoncé la démission de trois de ses membres, les lieutenants-généraux Omar Zain al-Abdin, Jalaluddin Al-Sheikh et Al-Tayieb Babikir. Dans les discussions avec le conseil militaire, l'APS avait émis l'exigence que ces hommes soient écartés et traduits en justice pour leur implication supposée dans la répression qui a causé la mort de dizaines de manifestants.

"L’objectif est pour les militaires de comprendre exactement les revendications des civils, analyse Baptiste Renouil, envoyé spécial de France 24 à Khartoum. Cela ne signifie pas qu’ils vont obtenir un gouvernement civil dans les prochaines heures ou les prochains jours. Mais les militaires semblent tendre la main aux manifestants et dire qu'ils sont prêts à les écouter."

"Les manifestants devraient être heureux de la reprise de ces négociations, eux qui sont toujours très nombreux, massés devant le quartier général de l’armée et qui demandent toujours la mise en place de la démocratie", ajoute le journaliste, précisant qu'une grande manifestation est prévue jeudi.

Au Soudan, une transition en bonne voie

Au Soudan, une transition en bonne voie Un «conseil de souveraineté conjoint» chargé de diriger le pays va être créé, plus de deux semaines après le renversement du Président, Omar el-Bechir, le 11 avril. Les Soudanais semblent progresser vers une transition politique négociée comme aucune autre révolution arabe n’a réussi à réaliser ces dernières années. La formation d’un «conseil de souveraineté conjoint» chargé de diriger le pays dans la prochaine période marque une avancée majeure depuis le renversement du Président, Omar el-Bechir, le 11 avril.

Un nouveau round de discussions a eu lieu dimanche 28 avril à Khartoum entre le Conseil militaire qui dirige le pays et l ’ opposition rassemblée dans la Coalition pour la liberté et le changement. Samedi soir, un accord a été trouvé afin de créer un Conseil conjoint qui gouvernera à la place des militaires .

Les militaires poussent au-devant de la scène une nouvelle coalition : des partis politiques et des mouvements armés qui avaient accepté le dialogue Une manière selon eux, d’imposer la volonté du Conseil militaire au Soudan et de se tenir au pouvoir. ► À lire aussi : Soudan : l ' opposition veut

Avec Reuters et AFP

Au Soudan, les militaires et l'opposition vont former un comité pour négocier © Ozan Kose, AFP Un train en provenance de la ville d'Atbara, berceau de la contestation, arrive à Khartoum, mardi 23 avril 2019.

À LIRE AUSSI : Contestation au Soudan, le mouvement appelle à une manifestation sans précédent

Lire plus

Venezuela: Juan Guaido appelle à des regroupements autour des casernes.
Le président intérimaire vénézuélien veut croire que les concentrations et la mobilisation de la population devant les casernes du pays ce samedi 4 mai permettront de nouvelles défections. Mais depuis janvier, seules quelques centaines de militaires se sont ralliées à lui. © STRINGER/REUTERS Le président intérimaire Juan Guaido attend toujours des défections massives au sein des forces armées. «Nous sommes à un moment historique de notre histoire pour la fin définitive de l’usurpation, a déclaré vendredi 2 mai le président intérimaire du Venezuela, Juan Guaido. Tout dépend de nous tous.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!