Monde: Au Brésil, une marée humaine pour défendre l'université - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAu Brésil, une marée humaine pour défendre l'université

09:55  16 mai  2019
09:55  16 mai  2019 Source:   france24.com

Brésil: Onze personnes tuées par balles dans un bar de Belem

Brésil: Onze personnes tuées par balles dans un bar de Belem Sept hommes armés ont pris la fuite Au moins onze personnes ont été tuées par balles dimanche soir par des inconnus qui ont ouvert le feu dans un bar de Belem, dans le nord du Brésil, avant de prendre la fuite, a-t-on appris de source officielle. « Nous enquêtons » sur les mobiles de cette fusillade, a indiqué un porte-parole du ministère de la Sécurité publique (Segup) de l’Etat de Para. Un homme, blessé lors de la fusillade, a été placé en garde à vue, a indiqué le site d’informations G1 citant des sources policières. 64.

Depuis le Texas, où il doit recevoir un prix de la Chambre de commerce Etats-Unis- Brésil , le président Bolsonaro a accusé les manifestants d'être "quelques idiots utiles manipulés par une minorité experte qui compose le coeur des universités fédérales au Brésil ".

Articles récents. 2019-05-15 - Manifestations pour défendre l ’ université . Des centaines d’établissements étaient en grève et des dizaines de milliers de manifestants se mobilisaient mercredi dans tout le Brésil pour la défense de l’enseignement, menacé par d’importantes coupes budgétaires


Des centaines de milliers d'enseignants et d'étudiants ont déferlé mercredi soir dans les grandes rues du Brésil pour défendre les universités, menacées par d'importantes coupes budgétaires.

Le président du Brésil Jair Bolsonaro n'avait pas vu un tel mouvement de contestation depuis son arrivée au pouvoir en janvier. Une marée humaine a déferlé, mercredi 15 mai, dans 27 États et 188 villes du Brésil. Ces centaines de milliers de manifestants protestaient contre des coupes de 30 % dans le budget des universités fédérales. Mais ils ont aussi fustigé les piliers de la politique du chef de l’État : port d'arme et réforme des retraites.

Thiago Silva, adieu la Copa ?

Thiago Silva, adieu la Copa ? Opéré mardi du genou droit, Thiago Silva, le capitaine parisien, ne rejouera pas cette saison avec le PSG. Et on est en droit de s’inquiéter au Brésil quant à sa participation à la Copa America (14 juin-7 juillet). © ICON SPORT Thiago Silva, réduit ici à un statut de simple spectateur lors de la finale de Coupe de France, figurera-t-il sur la liste des 23 joueurs sélectionnés avec la Seleçao ? Rien n'est moins sûr... "On a perdu des joueurs fiables, des joueurs forts de la tête et on a perdu notre mentalité de défendre. On comprend que tout est difficile.

Des milliers de Brésiliens manifestent pour défendre l ' université contre les coupes budgétaires, le 15 mai 2019 à Sao Paulo. Des centaines d'établissements étaient en grève et des dizaines de milliers de manifestants se mobilisaient mercredi dans tout le Brésil pour la défense de l'enseignement

Des milliers de Brésiliens manifestent pour défendre l ' université contre les coupes budgétaires, le 15 mai 2019 à Sao Paulo. Depuis le Texas, où il doit recevoir un prix de la Chambre de commerce Etats-Unis- Brésil , le président Bolsonaro a accusé les manifestants d'être "quelques idiots utiles

Les seuls chiffres fournis par la police ont fait état, en soirée, de 20 000 manifestants à Belem (nord) et 15 000 à Brasilia (centre-ouest). Mais selon les organisateurs, 150 000 personnes ont manifesté à Sao Paulo (sud-est), 70 000 à Salvador (nord-est), 20 000 à Curitiba (sud) et 15 000 à Belo Horizonte (sud-est).

Le président Bolsonaro a vu dans les manifestants "quelques idiots utiles manipulés par une minorité experte qui compose le cœur des universités fédérales au Brésil". "Il n'y a pas de coupes. Le problème c'est que j'ai trouvé un Brésil détruit économiquement (en arrivant au pouvoir, NDLR)", a dit le président. "Le gel (des crédits) est inférieur aux prévisions", a-t-il assuré.

Un autobus incendié à Rio

La présence policière a été très discrète toute la journée. En début de soirée, un autobus a été incendié à Rio de Janeiro et deux autres incidents avaient été rapportés, dans cette ville et à Porto Alegre, où la police a dispersé des manifestants avec des gaz lacrymogènes.

Officiel : La liste du Brésil pour la Copa America dévoilée

Officiel : La liste du Brésil pour la Copa America dévoilée ​Le sélectionneur du ​Brésil, Tite, a dévoilé sa liste des 23 joueurs qui disputeront la Copa America du 14 juin 7 juillet prochain. C'était certainement la liste la plus attendue de toutes les nations participants à la Copa America. Le Brésil accueillera la prochaine édition de la Copa America cet été, ce qui donne une saveur particulière à la liste retenue par Tite. La surprise majeure concerne ​Thiago Silva. Thiago Silva sera à la Copa America Actuellement blessé, le capitaine du Paris...

#Algérie : Une marée humaine défile vendredi dans le centre d'Alger pour un 3e vendredi consécutif contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika Algérie: le gouvernement ferme les universités pour casser les manifestations estudiantines - Продолжительность: 3:22 Sniper Médias 23 999

Apprenant que la police prévoyait une opération pour arrêter des migrants sans papiers, plus de 2 000 personnes se sont déployées autour du parc où ils trouvent habituellement refuge.

"Des livres oui, des armes non !" lisait-on sur les panneaux de manifestants, dont beaucoup de jeunes défilant en musique à Sao Paulo, en référence à la politique proarmes de Jair Bolsonaro. "La classe aujourd'hui est dans la rue", lisait-on sur des stands dressés par des manifestants à Rio.

L'annonce récente du gel de 30% des subventions aux universités fédérales par le nouveau ministre de l'Éducation, Abraham Weintraub, a mis le feu aux poudres dans un secteur déjà sinistré par le manque de moyens. La suspension du versement des bourses de master et doctorat en sciences et sciences humaines la semaine dernière a jeté de l'huile sur le feu.

Répétition générale

Depuis l'arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro, l'enseignement a été le terrain privilégié de la chasse au "marxisme culturel" pour un gouvernement décidé à éliminer tout supposé endoctrinement gauchiste des élèves dans les salles de classe.

Mondial-2019 dames: le Brésil avec Marta et Formiga

Mondial-2019 dames: le Brésil avec Marta et Formiga La liste des 23 Brésiliennes qui disputeront la Coupe du monde féminine en France a été dévoilée jeudi, une équipe expérimentée avec la star Marta et Formiga, qui jouera son septième Mondial, un record. Liste des 23 Brésiliennes sélectionnées pour le Mondial: . Gardiennes: Aline (Tenerife/ESP), Barbara (Avai), Leticia Izidoro (Corinthians) .

«Terroriste t'es foutu, la France est dans la rue!», scande d'un seul chœur une marée humaine qui crie aussi: «On n'a pas peur!». Familles, ados, vieillards, Juifs, Arabes, athées, Chinois, Noirs et tous métissages de France sont côte à côte « pour défendre la liberté et les valeurs républicaines»

Au Brésil , les militants étaient présents dans 10 villes à travers le pays pour montrer leur opposition aux projets de Total près du Récif de Crédit : Greenpeace. Lorsque nous avons démarré cette campagne, en janvier dernier, la mobilisation était principalement localisée en France et au Brésil .

Encore sonnée par sa défaite dans les urnes contre Jair Bolsonaro en octobre 2018, la gauche espère relever la tête à la faveur du mouvement de contestation dans l’enseignement. Plusieurs syndicats ont ainsi estimé que la journée de mercredi était une répétition générale avant la grève nationale contre l'impopulaire réforme des retraites à laquelle ils ont appelé pour le 14 juin.

Avec AFP

Au Brésil, une marée humaine pour défendre l'université © Mauro Pimentel, AFP La foule défile dans une rue de Rio, le 15 mai 2019.

Brésil: la justice renvoie l'ex-président Temer en prison.
Michel Temer, 78 ans, est soupçonné par la justice d’être à la tête d’une « organisation criminelle » ayant détourné des centaines de millions d'euros © AFP Michel Temer en 2017. BRÉSIL - Michel Temer, 78 ans, est soupçonné par la justice d’être à la tête d’une « organisation criminelle » ayant détourné des Une Cour d’appel de Rio de Janeiro a ordonné mercredi la réincarcération de l’ancien président brésilien Michel Temer, poursuivi pour corruption.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!