•   
  •   

MondeMay va proposer aux députés une nouvelle série de mesures sur son accord de Brexit

13:50  19 mai  2019
13:50  19 mai  2019 Source:   fr.reuters.com

Royaume-Uni: le Parti du Brexit toujours en tête des intentions de vote

Royaume-Uni: le Parti du Brexit toujours en tête des intentions de vote Alors qu'ils auraient dû avoir quitté l'Union européenne depuis le 29 mars, les Britanniques seront appelés aux urnes le 23 mai pour élire leurs futurs représentants au Parlement de Strasbourg. Un scrutin qui devrait couronner le Parti du Brexit de l'europhobe Nigel Farage. Ce dernier s'envole en intentions de vote aux européennes avec 34 %, soit plus que le Parti conservateur et le Parti travailliste réunis, selon un sondage* publié dimanche dans The Observer. © afp.com/Tolga AKMEN Des partisans du Brexit manifestent devant le Parlement, le 29 mars 2019 à Londres.

Elle proposera donc aux députés de voter la possibilité de soumettre la ratification de l’ accord à une seconde consultation du peuple et s’engage à Deuxièmement, Theresa May proposera aux députés de trancher sur le type d’association douanière avec l’UE. Les conservateurs s’opposent à

Des partisans du Brexit (image d'illustration). Les députés britanniques ont rejeté, par 432 voix contre 202, l' accord de Brexit négocié par le Premier ministre Theresa May avec Bruxelles. Le Premier ministre Theresa May a annoncé dans la foulée qu'elle présenterait un nouveau texte le 21 janvier.

GB-UNION-BREXIT:May va proposer aux députés une nouvelle série de mesures sur son accord de Brexit

May va proposer aux députés une nouvelle série de mesures sur son accord de Brexit © Reuters/HENRY NICHOLLS MAY VA PROPOSER AUX DÉPUTÉS UNE NOUVELLE SÉRIE DE MESURES SUR SON ACCORD DE BREXIT

LONDRES (Reuters) - La Première ministre britannique Theresa May a annoncé samedi qu'elle allait présenter une "nouvelle offre audacieuse" aux députés comprenant une "série de mesures améliorées" afin de faire adopter son accord de Brexit à la Chambre des communes avant son départ.

Après avoir été mise en échec par trois fois par le Parlement sur son accord de Brexit négocié avec l'UE, la Première ministre britannique Theresa May prévoit de soumettre à nouveau son projet au vote de la Chambre des communes dans la semaine du 3 juin.

Theresa May va présenter un nouveau projet de loi sur le Brexit début juin

Theresa May va présenter un nouveau projet de loi sur le Brexit début juin La Première ministre britannique doit présenter au Parlement un nouveau projet de loi de Brexit la semaine du 3 juin. Elle espère éviter que des députés britanniques élus aux européennes ne siègent au nouveau Parlement européen. Un nouveau projet de loi sur l'accord de Brexit sera présenté au Parlement britannique "la semaine du 3 juin", a indiqué mardi 14 mai un communiqué du gouvernement de Theresa May, à l'issue d'une réunion avec le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn.

Theresa May a sorti de son sac d’autres douceurs destinées à amadouer les travaillistes : elle a promis une nouvelle loi assurant que le Royaume-Uni garantirait dans la Prenant davantage de recul, Nick Boles, un député qui a démissionné des tories en critiquant leur rigidité sur le Brexit , a résumé : « Si

Theresa May tente ainsi de rallier à son plan de Brexit la majorité du Parlement. Theresa May affirme avoir fait deux concessions majeures dans ce qu’elle qualifie de « nouvel accord de Brexit » : d’abord le maintien du Royaume-Uni dans une union douanière « temporaire » avec l’Union

"Peu importe le résultat des votes (indicatifs), je vais ne pas simplement demander aux députés de réfléchir à nouveau. A la place, je vais leur demander d'étudier avec un regard neuf ce nouvel accord amélioré - et d'y apporter leur soutien", écrit May dans le Sunday Times.

Le journal précise que Theresa May va consulter les membres de son cabinet sur les modifications proposées à l'accord de retrait visant à obtenir le soutien de tous les partis.

Le cabinet va également examiner les propositions pour une série de votes indicatifs afin de déterminer celles qui seraient susceptibles de réunir une majorité au parlement, ajoute le Sunday Times.

Les négociations menées depuis un mois et demi entre le Labour et le gouvernement conservateur de Theresa May ont échoué vendredi après que cette dernière a fixé à début juin le calendrier de l'élection d'un nouveau chef du Parti conservateur, et donc de son départ du pouvoir.

Une porte-parole travailliste, Keir Starmer, a indiqué samedi que le parti souhaitait que le projet de loi sur l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne prévoie la possibilité d'un vote public de confirmation lors de sa quatrième présentation au Parlement le mois prochain.

(James Davey; Arthur Connan pour le service français)

Lire plus

Royaume-Uni : qui sont les candidats à la succession de Theresa May ?.
Déjà sept candidats sont en lice pour la succession de la Première ministre britannique. Après la démission de Theresa May, ce sera à l'un d'entre eux de se saisir de l'épineux dossier du Brexit. Theresa May laisse à son successeur la lourde tâche de renégocier un nouvel accord avec Bruxelles, puisque le sien a été rejeté par les députés, ou d'opter pour une sortie sans accord. La Première ministre assurera la transition jusqu'à ce que les 100 000 membres du Parti conservateur se choisissent, d'ici au 20 juillet, un nouveau leader entre les deux candidats sélectionnés par les députés tories. Ce sera cette personne qui deviendra le prochain chef du gouvernement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!