Monde: Qui sont ces autres Français condamnés à mort à l’étranger - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeQui sont ces autres Français condamnés à mort à l’étranger

16:00  20 mai  2019
16:00  20 mai  2019 Source:   msn.com

Un coach étranger en D1 féminine ?

Un coach étranger en D1 féminine ? Le foot féminin français saute les étapes. Alors que chez les hommes l'ouverture aux entraîneurs étrangers ne s'est faite que récemment, les Girondins de Bordeaux penseraient à Pedro Martínez Losa pour succéder à Jérôme Dauba, actuellement en fin de contrat. Le coach espagnol a notamment été à la tête d'Arsenal entre 2014 et 2017, un passage qui lui a permis d'empocher la FA Cup et la League Cup.

Si la peine de mort est abolie en France depuis 1981, rien n'empêche que des Français puisse être condamnés à mort à l ' étranger . Le quai d'Orsay avance le chiffre de huit condamnés à mort français dans le monde. Les cas de quatre d'entre eux ont été médiatisés, les autres sont restés

4 Français condamnés à mort à l ' étranger . Selon l'article 3 du Code pénal de 1791, qui classe la peine de mort parmi les peines afflictives et infamantes, « Tout condamné [ à mort ] aura la tête tranchée ».

Plusieurs Français sont actuellement dans le couloir de la mort, aux quatre coins du monde.

Qui sont ces autres Français condamnés à mort à l’étranger © (AFP/ROMEO GACAD) Serge Atlaoui et son avocate indonésienne Nancy Yuliana le 1er avril 2015 au tribunal à Jakarta

« Nous déclarons Felix Dorfin coupable […] d’avoir importé de la drogue […] nous condamnons Félix Dorfin à la peine de mort et lui ordonnons de rester en détention ». Ce sont les mots du juge de ce tribunal de Lombok (Indonésie), qui vient de condamner le Français Felix Dorfin à la peine de mort.

Le trentenaire originaire de Béthune (Pas-de-Calais) rejoint ainsi la triste liste des ressortissants français condamnés à des exécutions capitales à l’étranger.

Trophées UNFP: Karim Benzema, meilleur joueur français de l'étranger

Trophées UNFP: Karim Benzema, meilleur joueur français de l'étranger L'attaquant du Real Madrid Karim Benzema a été élu meilleur joueur français évoluant à l'étranger, dimanche, lors des trophées de l'UNFP, l'équivalent des Césars du foot, succédant au palmarès au milieu de Chelsea N'Golo Kanté. A 31 ans, Benzema vit l'une de ses meilleures saisons sous le maillot merengue, où il a marqué 21 buts en Liga au terme d'une saison vierge de titres. "KB9", qui n'a plus été appelé en Bleu depuis 2016, était notamment en concurrence avec Kanté, double tenant du titre, Antoine Griezmann (Atlético), lauréat en 2016, ou encore le gardien de Tottenham Hugo Lloris ou le milieu de Manchester United Paul Pogba.

Dans l'hypothèse où un ressortissant français était condamné à mort en Syrie ou en Irak, «l'État français interviendrait, en négociant avec La situation est toutefois différente d'un pays à l ' autre . «Avec la Turquie, nous avons des accords qui sont clairs et qui nous permettent de faire revenir les

Mais, comme lui, sept autres français ont été condamné à mort dans différents pays, selon le ministère des Affaires étrangères . Et seules les identités de quatre d'entre eux sont publiques. Europe 1 revient sur le profil de ces quatre hommes, qui attendent depuis plusieurs années dans les couloirs

En juillet dernier, le Quai d’Orsay annonçait que sept Français étaient déjà sous le coup d’une condamnation à mort, ce qui ferait de Dorfin le huitième. Si tous les pays n’indiquent pas la nationalité des ressortissants étrangers qu’ils envoient dans le couloir de la mort, voici ceux dont on connaît le nom.

Serge Atlaoui en Indonésie

Sergeg Atlaoui lors d’une audience en 2015. AFP/Romeo Gacad

Il est l’un des cas les plus médiatisés ces dernières années. Cet artisan soudeur, originaire de Metz (Moselle), a été arrêté en 2005 dans un laboratoire clandestin de production d’ecstasy près de Jakarta. Ce père de quatre enfants a été condamné en 2007 à la peine capitale. Malgré de multiples rebonds judiciaires et les tentatives de négociations de la France, le quinquagénaire est incarcéré depuis. Son dernier recours a été rejeté par la cour suprême indonésienne en avril 2015. Serge Atlaoui a toujours clamé ne pas savoir avant son arrestation ce qui se tramait dans l’usine qui l’employait.

Trois Français condamnés à mort en Irak pour appartenance au groupe Etat islamique

Trois Français condamnés à mort en Irak pour appartenance au groupe Etat islamique C'est un verdict inédit pour des Français. Ils ont trente jours pour faire appel. © Fournis par France Télévisions Trois Français ont été condamnés à mort pour appartenance au groupe Etat islamique (EI), a annoncé à l'AFP un magistrat de la cour de Bagdad qui les a jugés, dimanche 26 mai. C'est un verdict inédit pour des ressortissants de ce pays. Il s'agit de Kévin Gonot, Léonard Lopez et Salim Machou, arrêtés en Syrie par une alliance arabo-kurde anti-EI avant d'être transférés avec neuf autres Français en Irak en février. Selon la loi irakienne, ils ont 30 jours pour faire appel.

Pour les articles homonymes, voir L ' Étranger (homonymie) et The Outsider. L ' Étranger est le premier roman d’Albert Camus, paru en 1942. Il prend place dans la tétralogie que Camus nommera « cycle de l’absurde » qui décrit les fondements de la philosophie camusienne : l’absurde.

Le Français Serge Atlaoui est condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue. Qui sont -ils, où sont-ils retenus, pourquoi ont-ils été condamnés ? Le Quai d'Orsay se refuse à donner davantage Aucun Français condamné à mort par un tribunal étranger n'a été exécuté depuis plus de 30 ans.

Chan Thao Phoumy en Chine

Chan Thao Phoumy se trouve dans un couloir de la mort chinois depuis 2010/China Daily News

Lui a été condamné en 2010 pour fabrication, transport, contrebande et trafic de méthamphétamine par un tribunal de Canton. Ce Français né au Laos faisait partie d’un réseau qui aurait produit de 1999 à 2003 des tonnes de cette drogue synthétique. La Chine est connue pour sa sévérité envers les auteurs de trafic de drogue. Elle est en revanche peu transparente sur les exécutions : on ne sait donc pas si Chan Thao Phoumy est toujours en vie.

Michael Legrand aux Etats-Unis

Celui-là n’était pas français au moment du meurtre pour lequel il a été condamné à mort. Michael Legrand est né aux Etats-Unis de parents Américains. En 1999, ce toxicomane est accusé d’avoir poignardé quarante fois un ami près de la Nouvelle Orléans en Louisiane. Condamné à mort, il change de nationalité quelques années plus tard et devient français grâce à un oncle par alliance qui l’avait adopté pendant son adolescence. Cet homme de 46 ans peut désormais bénéficier de l’assistance consulaire française mais cela ne lui garantit pas d’échapper à une exécution.

Français condamnés à mort en Irak : leur "sort est entre les mains d'une justice qui n'en est pas une"

Français condamnés à mort en Irak : leur La justice irakienne a condamné à mort trois Français pour avoir combattu dans les rangs du groupe État islamique. L'avocate Marie Dosé dénonce une "justice arbitraire". © Fournis par France Télévisions En Irak, trois Français ont été condamnés à mort pour avoir rejoint le groupe État islamique (EI). "Le sort de ces personnes est entre les mains d'une justice qui n'est pas une", a dénoncé lundi 27 mai sur franceinfo l'avocate Marie Dosé. "Je trouve scandaleux que des ressortissants français qui sont judiciarisés en France soient livrés à une justice qui pratique la peine de mort de façon outrancière.

© AFP Sept Français sont condamnés à mort à l ’ étranger comme Serge Altaoui dont le recours a été rejeté par la Cour suprême en Indonésie en 2015. Au moment où Michaël Blanc, arrêté à Bali en 1999 pour trafic de drogue puis condamné à une lourde peine de prison en Indonésie, doit revenir en

Ils travaillent aujourd'hui à l ' étranger , où ils exercent plus sereinement leur métier. Si le cinéma français bénéficie d'un système d'aides unique au monde, il crève de frilosité et de conservatisme. Sauf exception, ce sont toujours les mêmes vedettes qui se partagent le haut de l'affiche, pour des sujets

Stéphane Aït Idir et Rédouane Hamadi au Maroc

Stéphane Aït Idir et Rédouane Hamadi lors de leur procès en 1995/Capture Ina

Tous deux ont été condamnés à mort en 1994 au Maroc. Ces deux habitants de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), d’origines franco-algérienne et franco-marocaine, avaient participé à une attaque contre un hôtel de Marrakech qui avait coûté la vie à deux touristes espagnols. La dernière exécution au Maroc a eu lieu en 1993.

Plus de 1 200 Français sont détenus à l’étranger, la plupart d’entre eux pour trafic de drogue.



AUSSI SUR MSN : Indonésie: Un Français condamné à mort pour trafic de drogue

Septième jihadiste français condamné à mort en Irak.
Mercredi, un jihadiste français a été condamné à mort par un tribunal à Bagdad. Le septième en quatre jours. © Rodi Said / Reuters Un tribunal de Bagdad a condamné à mort mercredi Yassine Sakkam pour appartenance au groupe jihadiste État islamique (EI), portant à sept le nombre de Français ayant écopé en quatre jours de la peine capitale dans ce pays, a constaté une journaliste de l'AFP. «Je reconnais avoir fait allégeance (à l'EI). Je touchais un salaire de 70 dollars» par mois, a dit lors de l'audience le jeune homme de 29 ans, l'un des Français de l'EI les plus médiatisés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 16
C'est intéressant!