Monde: Les moteurs Renault de 600.000 véhicules au moins en Europe accusés d’un vice de fabrication - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeLes moteurs Renault de 600.000 véhicules au moins en Europe accusés d’un vice de fabrication

13:25  25 mai  2019
13:25  25 mai  2019 Source:   nouvelobs.com

VIDEO - TPMP (C8) : Accusés de snober le public, les chroniqueurs se défendent

VIDEO - TPMP (C8) : Accusés de snober le public, les chroniqueurs se défendent "C’est inadmissible !" a lancé Cyril Hanouna aux chroniqueurs de "Touche pas à mon poste !" sur C8. © DR "C’est inadmissible !" a lancé Cyril Hanouna aux chroniqueurs de "Tou Ce lundi 20 mai 2019, Cyril Hanouna a dévoilé en direct les mots laissés par le public de TPMP au sujet des chroniqueurs. "Aucun chroniqueur ne reste à la fin de l’émission pour parler au public, contrairement à Cyril Hanouna" a balancé un spectateur. "C’est vrai que vous ne dites par au revoir au public, et ça me chagrine" commente l’animateur, après avoir qualifié cette attitude d’"inadmissible".

Quatre marques accusés d ’ un vice de fabrication de moteurs . L’UFC-Que Choisir accuse Renault de connaître une anomalie touchant un de ses moteurs , équipant des véhicules Pourtant, une casse moteur peut entraîner une facture de près de 10.000€ avec une prise en charge aléatoire

JT 13H - Près de 600 000 véhicules du groupe Renault -Nissan pourraient être concernés par un grave défaut de fabrication . "L'UFC-Que Choisir alerte les consommateurs propriétaires de véhicules Renault , Dacia, Nissan et Mercedes équipés d ' un moteur essence 1.2 TCe et 1.2 DIG-t

Les moteurs Renault de 600.000 véhicules au moins en Europe accusés d’un vice de fabrication © Copyright 2019, L'Obs

Selon l’UFC-Que Choisir, un « grave défaut » sur des moteurs de Renault, Dacia, Nissan et Mercedes, est connu et passés sous silence. L’UFC demande un rappel des véhicules.

L’UFC-Que Choisir accuse Renault de connaître une anomalie touchant un de ses moteurs, équipant des véhicules de quatre marques. L’association « dénonce le silence assourdissant de Renault, constructeur et fournisseur de ces moteurs, et met en demeure, ce jour, les marques Renault, Dacia, Nissan et Mercedes ».

L’UFC affirme que « les moteurs Renault 1.2 (type H5FT), fabriqués entre le 1er octobre 2012 et le 20 juillet 2016 présentent la même anomalie : une surconsommation d’huile pouvant entrainer une dégradation des soupapes d’échappement et aboutir à une casse moteur. En France, plus de 400.000 véhicules sont concernés. Ce défaut a également été identifié dans d’autres pays européens. »

Le diesel fait-il son grand retour?

Le diesel fait-il son grand retour? ENQUÊTE - Selon une étude de l’Argus, le gazole manque à une grande partie des Français qui sont passés à l’essence. © Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Un litre de sans-plomb affiche une densité énergétique inférieure à celle du gasoil, à savoir 9,4 kWh par litre seulement, contre 10,7 kWh pour son homologue alimentant les moteurs diesel. Aujourd’hui fortement taxée et parfois exilée des centres-villes, l’huile lourde n’est plus en odeur de sainteté auprès des pouvoirs publics. En France, les actions du gouvernement contre le diesel ont sérieusement impacté le marché.

Algérie - Les moteurs des véhicules montés par Renault -Algérie ne souffrent pas d ' une surconsommation d'huile, comme c'est le cas. Les motrices essences Renault 1.2 TCE de type H5FT, dont sont équipées pas moins de 400.000 voitures en France, comportent un vice de

Les moteurs des véhicules montés par Renault -Algérie ne souffrent pas d ' une surconsommation d'huile, comme c'est le Les motrices essences Renault 1.2 TCE de type H5FT, dont sont équipées pas moins de 400.000 voitures en France, comportent un vice de fabrication induisant une

A l’échelle européenne, ce serait environ 600.000 moteurs défectueux qui auraient été disséminés, évalue « le Monde », qui se base sur une note technique de 2015.

L’UFC indique que des documents internes chez Renault reconnaîtraient l’existence de ce vice de fabrication, et qu’une note technique sur le sujet, « mise à jour en 2018, a été diffusée dans le réseau de concessionnaires et garagistes de la marque. Mais Renault se garde d’en informer les consommateurs. Pourtant, une casse moteur peut entrainer une facture de près de 10.000€ avec une prise en charge aléatoire par la marque. »

« Une petite bombe à retardement » ?

L’association met en demeure les quatre constructeurs concernés de rappeler tous les véhicules concernés non encore identifiés et de prendre en charge ou rembourser l’intégralité des frais de réparation.

Automobile: l'UFC-Que Choisir accuse Renault de malfaçons sur des moteurs

Automobile: l'UFC-Que Choisir accuse Renault de malfaçons sur des moteurs L'association de consommateurs UFC-Que Choisir "alerte" sur des malfaçons de certains moteurs fabriqués par le constructeur automobile Renault, susceptibles de provoquer des pannes sur au moins 400.000 véhicules portant la marque du groupe ou celles de Dacia, Mercedes et Nissan. "L'UFC-Que Choisir alerte les consommateurs propriétaires de véhicules Renault, Dacia, Nissan et Mercedes équipés d'un moteur essence 1.2 TCe et 1.2 DIG-t -série Euro 5 de type H5 - d'un grave défaut dont peut être atteint leur véhicule", a indiqué l'association dans un communiqué publié vendredi.

Les moteurs essence Renault 1.2 TCE de type H5FT, dont sont équipées pas moins de 400.000 voitures en France, comportent un vice de fabrication induisant une surconsommation d’huile, avait alerté l’Association française de consommateurs « UFC Que-Choisir », cité notamment par le site

Les véhicules d’occasion du Réseau Renault . Grâce à un large choix de véhicules d’occasion révisés et prêts à partir, Renault OCCASIONS est le meilleur moyen d’acquérir avec sérénité le véhicule dont vous rêvez.

L’UFC-Que Choisir a mis en ligne un modèle de courrier et une Foire aux questions - précisant notamment les modèles concernés - pour les consommateurs impliqués.

Des clients ont commencé à se regrouper, et un cas avec un moteur dit « Euro 6 » a aussi été signalé. « Le Monde » souligne que « si les ’Euro 6’ se trouvaient aussi concernés, l’affaire pourrait commencer à ressembler à une petite bombe à retardement, car près de 1,3 million de véhicules seraient potentiellement impactés, avec des taux de défaillance passant de 0,04% au bout de 50.000 kilomètres à 2% vers les 100.000 kilomètres, selon des chiffres confidentiels de Renault. »

AUSSI SUR MSN : L'UFC-que choisir met en demeure Renault pour ses moteurs 1.2 l, ainsi que Dacia, Nissan et Mercedes


Lire plus

Fusion Renault-Fiat Chrysler : Nissan veut revoir sa relation avec son allié français en cas d'accord.
La relation qui unit Renault à Nissan,en cas de fusion avec Fiat Chysler (FCA), devra être "revue" a prévenu lundi le patron du constructeur automobile japonais, à la veille d'un conseil d'administration de son allié français. © Fournis par La Tribune Hiroto Saikawa, le patron de Nissan prévient.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!