Monde: Des rebelles yéménites attaquent un aéroport en Arabie saoudite - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeDes rebelles yéménites attaquent un aéroport en Arabie saoudite

16:25  12 juin  2019
16:25  12 juin  2019 Source:   lefigaro.fr

France : les exportations d'armes de la en hausse de 30% en 2018

France : les exportations d'armes de la en hausse de 30% en 2018 Les exportations d'armements français ont augmenté de 30% en 2018 par rapport à 2017 pour atteindre 9,1 milliards d'euros, notamment grâce à l'Arabie saoudite, selon le rapport annuel du ministère des Armées au Parlement sur ces ventes publié mardi. © MEHDI FEDOUACH / AFP / Getty Images Les drones militaires du constructeur français de drones Aeraccess sont exposés lors du séminaire SOFINS (Special Operations Forces Innovation Network) à Martignas-sur-Jalle, dans le sud-ouest de la France, le 2 avril 2019.

Nouvelle attaque mercredi du groupe rebelle houthiste contre l’ Arabie Saoudite . Les insurgés yéménites houthistes avaient quant à eux annoncé plus tôt, à la chaîne de télévision al-Massirah, contrôlée par les rebelles , avoir attaqué cet aéroport à l’aide d’un missile de croisière.

Nouvelle attaque mercredi du groupe rebelle houthiste contre l’ Arabie Saoudite . Guerres impliquant Arabie Saoudite [modifier | modifier le code]. Insurrection houthiste au Yémen : Le 4 novembre 2009, les rebelles yéménites ont pris le contrôle d'une section montagneuse dans la région frontalière de

Des rebelles yéménites attaquent un aéroport en Arabie saoudite © MOHAMED AL-SAYAGHI/REUTERS Des partisans des Houthistes, le 31 mai, à Sanaa, la capitale du Yémen.

Vingt-six passagers de plusieurs nationalités ont été blessés mercredi par le projectile lancé par des insurgés houthistes sur la salle d’arrivée de l’aéroport international d’Abha, dans le sud-ouest du pays. Riyad, qui dirige la coalition militaire intervenant au Yémen, promet de riposter.

Nouvelle attaque mercredi du groupe rebelle houthiste contre l’Arabie Saoudite. Vingt-six civils de différentes nationalités ont été blessés dans l’explosion tôt dans la matinée d’un «projectile» tiré par ces insurgés yéménites contre l’aéroport d’Abha, dans le sud-ouest du pays, a annoncé la coalition qui intervient militairement au Yémen. Parmi ces blessés, huit ont été hospitalisés, et les autres ont été soignés sur place. L’attaque a notamment frappé trois femmes et deux enfants, d’après le porte-parole de la coalition antirebelles, le colonel saoudien Turki al-Maliki qui indique également que les autorités n’ont pas encore déterminé la nature du projectile. Les insurgés yéménites houthistes avaient quant à eux annoncé plus tôt, à la chaîne de télévision al-Massirah, contrôlée par les rebelles, avoir attaqué cet aéroport à l’aide d’un missile de croisière.

Exportations d'armes : Qatar, Belgique et Arabie Saoudite, le top 3 des pays clients de la France

Exportations d'armes : Qatar, Belgique et Arabie Saoudite, le top 3 des pays clients de la France Les prises de commande d'armes Made in France se sont élevées à plus de 9,1 milliards d'euros (9,118 milliards d'euros), en augmentation de 30% par rapport à 2017. En 2018, la France a réalisé sa troisième meilleure performance depuis 20 ans en termes de ventes d'armes. Les prises de commande se sont élevées à plus de 9,1 milliards d'euros (9,118 milliards d'euros), en augmentat Il est marqué par quelques contrats emblématiques à destination de la Belgique (véhicules blindés), du Qatar (Rafale et hélicoptères NH90), de l'Espagne (NH90) et de l'Arabie saoudite (patrouilleurs).

Arabie saoudite : 26 civils blessés dans une attaque des rebelles yéménites contre un aéroport . Les rebelles houthis ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien, qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d'une coalition de pays arabes.

Une attaque des rebelles au Yémen a visé dimanche un aéroport en Arabie saoudite voisine, faisant un mort et sept blessés, a indiqué la coalition Les rebelles yéménites houthis avaient affirmé plus tôt dimanche avoir bombardé les aéroports d'Abha et de Djizan à l'aide de drones, selon Al

Le projectile a légèrement endommagé la salle d’arrivée de l’aéroport par laquelle «transitent des milliers de voyageurs tous les jours», selon le colonel Maliki qui a souligné «le caractère terroriste de l’attaque», dirigée contre des civils et qui «équivaut à un crime de guerre».

C’est aussi la preuve que les rebelles yéménites «continuent de recevoir des armes nouvelles et sophistiquées», a-t-il ajouté, accusant «le régime iranien de continuer d’apporter, au-delà de ses frontières, son soutien aux actions terroristes». L’officier saoudien a promis une riposte «rapide et ferme à ces actions de manière à dissuader les milices terroristes et à protéger les civils».

Attaques au drone

Ces dernières semaines, les Houthistes, soutenus par l’Iran, ont intensifié les attaques de drones contre le royaume saoudien qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d’une coalition progouvernementale. Le 14 mai, ils avaient revendiqué une attaque au drone contre deux stations de pompage d’un oléoduc reliant l’est à l’ouest du royaume saoudien. Deux jours auparavant, quatre pétroliers, dont deux saoudiens, avaient été endommagés par des «actes de sabotage» attribués par l’Arabie et les États-Unis à l’Iran. De plus, un drone piégé, qui visait l’aéroport civil de Najrane dans le sud de l’Arabie, avait été intercepté le 23 mai. Riyad avait alors déjà suspecté l’Iran d’avoir un rôle fondamental dans ces attaques.

Arabie saoudite : arrêté depuis ses 13 ans, Murtaja Qureiris, majeur, risque désormais la peine capitale

Arabie saoudite : arrêté depuis ses 13 ans, Murtaja Qureiris, majeur, risque désormais la peine capitale Après quatre ans de détention préventive, le plus jeune prisonnier politique d’Arabie saoudite risque la peine de mort. Issu d’une famille chiite, il a participé à 10 et 13 ans à des manifestations pour les droits de l’homme. © DR Fils d’un défenseur des droits chiites, Murtaja a participé plusieurs fois à des marches de protestation. Depuis ses 13 ans il est considéré comme appartenant à une organisation terroriste. L’Arabie saoudite va-t-elle exécuter son plus jeune prisonnier politique, sans doute le plus jeune au monde ? C’est la crainte d’Amnesty international.

26 civils de nationalités différentes ont été blessés dans une explosion survenue tôt le 12 juin à l' aéroport d'Abha, dans le sud-ouest de l' Arabie saoudite , selon la coalition menée par Riyad, qui intervient militairement au Yémen . Celle-ci a attribué l' attaque aux rebelles yéménites

>> Lire aussi - Des rebelles yéménites attaquent un aéroport en Arabie saoudite . A la suite de ces attaques , les médias officiels saoudiens ont fait état La coalition est intervenue à partir de 2015 pour soutenir les autorités du Yémen après la fuite en Arabie saoudite du président yéménite Abd Rabbo

La guerre civile qui dure depuis quatre ans est souvent décrite comme une guerre par procuration entre l’Iran qui soutient les rebelles houthistes et l’Arabie Saoudite accompagné par les États-Unis. L’ONU ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur ce conflit qui donne lieu à une crise humanitaire dans tout le pays: 85 000 enfants seraient morts de faim ou de maladie depuis 2015 (ce chiffre date de fin 2018, NDLR). Les accords de Stockholm en décembre 2018 qui prévoyaient une trêve n’ont rien changé à la situation.



AUSSI SUR MSN : L'Arabie saoudite mobilise tous azimuts contre l'Iran

Lire plus

Trump a évoqué la « menace » iranienne avec le prince héritier saoudien.
Selon l’exécutif américain, le régime iranien « cherche l’escalade ». Le président américain Donald Trump s’est entretenu vendredi 21 juin avec le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane de la « menace » iranienne, a annoncé la Maison-Blanche. « Les deux dirigeants ont discuté du rôle crucial de l’Arabie saoudite dans la garantie de la stabilité au Moyen-Orient et sur le marché mondial du pétrole. Ils ont aussi discuté de la menace représentée par le comportement du régime iranien, qui cherche l’escalade », selon l’exécutif américain.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!