Monde: Deux pétroliers en feu après une attaque en mer d'Oman - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeDeux pétroliers en feu après une attaque en mer d'Oman

13:05  13 juin  2019
13:05  13 juin  2019 Source:   rfi.fr

Les États-Unis accusent l'Iran d'être "responsable des attaques" en mer d'Oman

Les États-Unis accusent l'Iran d'être Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a accusé l'Iran d'être "responsable des attaques" jeudi en mer d'Oman. Plus tôt dans la journée, deux pétroliers norvégien et japonais ont été pris pour cible en plein Golfe, une région déjà sous tension. Regain de tension dans le Golfe. Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a déclaré devant la presse à Washington, jeudi 13 juin, que "le gouvernement des États-Unis estime que la République islamique d'Iran est responsable des attaques de ce jour en mer d'Oman".

Le pétrolier Front Altair a coulé dans le golfe d ’ Oman , a informé la chaîne Al Mayadeen. Selon un porte-parole de la société, le navire est toujours en feu . L’agence iranienne Irna affirme maritimes et commerciales que deux pétroliers avaient été vraisemblablement attaqués en mer d ' Oman près du

Un des deux pétroliers était en route pour être chargé de pétrole au terminal saoudien de Ras Tanura en vue d’une livraison à des clients américains, a-t-il précisé. «Ces incidents en mer d ’ Oman sont alarmants et regrettables», a dit Abbas Moussavi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères

Deux pétroliers en feu après une attaque en mer d'Oman © MARWAN NAAMANI / AFP Pétrolier en mer d'Oman (photo d'illustration).

Les forces navales américaines disent avoir recu deux appels de détresse de la part de pétroliers dans le golfe d'Oman. Deux navires seraient en feu et l'un d'eux aurait été touché par une torpille au large des Emirats arabes unis. La chaîne en anglais de la télévision d'Etat iranienne avait signalé plus tôt deux explosions consécutives en mer d'Oman. Les cours du pétrole ont brusquement grimpé suite à cette information.

La Ve flotte américaine basée à Bahreïn annonce jeudi 13 juin avoir reçu deux appels de détresse, l'un à 06h12 (heure locale) et l'autre à 7h, rapporte le service de communication, de pétroliers situés en mer d'Oman.

Pétrolier attaqué en mer d'Oman : un objet volant non identifié repéré par l'équipage

Pétrolier attaqué en mer d'Oman : un objet volant non identifié repéré par l'équipage L'équipage embarqué à bord du pétrolier japonais attaqué jeudi en mer d'Oman a signalé avoir vu un objet volant viser l'embarcation avant l'explosion. L'équipage embarqué à bord du pétrolier japonais attaqué jeudi en mer d'Oman a signalé avoir vu un objet volant viser l'embarcation, selon les propos rapportés par le patron de la société propriétaire du tanker, le Kokuka Courageous. "Les marins disent que le bateau a été touché par un objet volant.

Un pétrolier de la compagnie norvégienne Frontline a été touché par une torpille au large de Fujaïrah, aux Emirats arabes unis L'agence qui cite quatre sources maritimes et commerciales indique par ailleurs que deux pétroliers ont été évacués après un incident de navigation dans le golfe d ' Oman .

Le pétrolier Sanchi qui a coulé dimanche a relâché une nappe de pétrole de 100 km2, provoquant la plus grave marée noire depuis près de trente ans.

Le communiqué des forces navales américaines précise que « des navires américains sont dans la zone et prêtent assistance ».  Selon le journal Tradewinds, qui cite des sources industrielles, un pétrolier de la compagnie norvégienne Frontline, le Front Altair, aurait été touché par une torpille au large de Fujaïrah, aux Emirats arabes unis. Le deuxième cargo, le Kokuka Courageous, avec à bord 21 membres d'équipage, battait pavillon panaméen.

L'agence officielle iranienne Irna a indiqué elle que l'Iran avait tout de suite porté secours à deux tankers étrangers : « Quarante-quatre marins ont été sauvés des eaux par une unité de secours de la Marine (iranienne) de la province d'Hormozgan (sud de l'Iran, NDLR) et transférés au port de Bandar-é Jask ».

Attaques de pétroliers en mer d’Oman : une dangereuse escalade

Attaques de pétroliers en mer d’Oman : une dangereuse escalade Editorial. Le sabotage de tankers, jeudi 13 juin, accroît la tension autour du golfe Persique. La diplomatie doit continuer à œuvrer pour que les Etats-Unis et l’Iran évitent une rupture dramatique. © HANDOUT / REUTERS Un tanker en feu après une attaque, en mer d’Oman, le 13 juin. Editorial du « Monde ». L’attaque de deux pétroliers en mer d’Oman, jeudi 13 juin, un mois après le sabotage de quatre navires dans les mêmes eaux, représente une escalade dangereuse. Elle accroît la tension autour du golfe Persique, par où transite un cinquième de la production mondiale de pétrole.

Trente- deux personnes, dont 30 Iraniens, étaient portées disparues après une collision en mer de Chine orientale entre deux navires. Sur des images diffusées par la télévision d'État CCTV, on voyait dimanche le navire-citerne en proie à un intense brasier, dominé par d'épaisses volutes de fumée

Il y a un mois, de hauts responsables du gouvernement américain avaient pourtant prétendu que des signes d’intensification des préparatifs iraniens visant à frapper les intérêts des États-Unis étaient apparus. Le porte-avions USS Abraham Lincoln continue à naviguer dans les eaux internationales

Les prix du pétrole, dans la foulée, ont bondi de près de 3% jeudi au début des échanges européens, les opérateurs s'inquiétant de la situation.

avec agences

AUSSI SUR MSN - Anthony Morel: Une éponge à hydrocarbures pour lutter contre les marées noires - 03/04

Tensions entre Iran et Etats-Unis: Washington réclame une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU lundi.
Les tensions ne cessent de s’accroître entre l’Iran et les Etats-Unis depuis plusieurs jours © Stan Honda AFP Le Conseil de sécurité de ONU à New York le 13 juillet 2011 Alors que Donald Trump a confirmé, ce vendredi, avoir annulé des frappes contre l’Iran « dix minutes » avant l’horaire prévu, les États-Unis ont réclamé à l’ONU la tenue, lundi, d’une réunion à huis clos du Conseil de sécurité, ont annoncé des sources diplomatiques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 146
C'est intéressant!