•   
  •   

MondeDeux pétroliers en feu après une attaque en mer d'Oman

13:05  13 juin  2019
13:05  13 juin  2019 Source:   rfi.fr

Ce que l'on sait des deux pétroliers en détresse dans le golfe d'Oman

Ce que l'on sait des deux pétroliers en détresse dans le golfe d'Oman Les équipages de deux pétroliers ont été évacués au large de l'Iran après des appels de deux navires qui auraient été la cible d'une attaque. © Fournis par France Télévisions Les équipages de deux pétroliers, norvégiens et japonais, ont été évacués jeudi 13 juin, au large de l'Iran. Ils ont émis des appels de détresse après avoir été vraisemblablement la cible d'une attaque dans le golfe d'Oman. Ce nouvel événement, le deuxième en un mois impliquant la navigation dans ce passage maritime, survient à un moment de tensions accrues entre Téhéran et Washington. Voici ce que l'on sait de la situation.

Deux pétroliers évacués en mer d ' Oman après une attaque présumée - Продолжительность: 1:07 LeHuffPost 61 338 просмотров. Here's the possible fallout from the Gulf of Oman tanker explosions - Продолжительность: 5:30 CNBC Television Recommended for you.

Deux navires seraient en feu et l'un d'eux aurait été touché par une torpille au large des Emirats arabes unis. La chaîne en anglais de la télévision d'Etat iranienne avait signalé plus tôt © AFP Photographie tirée de la télévision d'Etat iranienne d'un des deux pétroliers en feu en mer d ' Oman , le 13 juin 2019.

Deux pétroliers en feu après une attaque en mer d'Oman © MARWAN NAAMANI / AFP Pétrolier en mer d'Oman (photo d'illustration).

Les forces navales américaines disent avoir recu deux appels de détresse de la part de pétroliers dans le golfe d'Oman. Deux navires seraient en feu et l'un d'eux aurait été touché par une torpille au large des Emirats arabes unis. La chaîne en anglais de la télévision d'Etat iranienne avait signalé plus tôt deux explosions consécutives en mer d'Oman. Les cours du pétrole ont brusquement grimpé suite à cette information.

La Ve flotte américaine basée à Bahreïn annonce jeudi 13 juin avoir reçu deux appels de détresse, l'un à 06h12 (heure locale) et l'autre à 7h, rapporte le service de communication, de pétroliers situés en mer d'Oman.

Attaques dans le Golfe d’Oman: les États-Unis et l’Iran s’accusent mutuellement

Attaques dans le Golfe d’Oman: les États-Unis et l’Iran s’accusent mutuellement Washington a publié une vidéo montrant, selon elle, des Gardiens de la Révolution retirant une mine-ventouse qui n’aurait pas explosé sur une paroi d’un des deux pétroliers attaqués jeudi dans le Golf d’Oman. Téhéran accuse de son côté les États-Unis de «sabotage diplomatique». Accusations mutuelles au cœur d’une zone stratégique. Les États-Unis ont accusé jeudi l’Iran d’être responsable des attaques contre deux pétroliers dans le golfe d’Oman, près du détroit d’Ormuz, laissant craindre une nouvelle confrontation entre Washington et Téhéran, qui a rejeté les accusations américaines.

Après l’ attaque présumée contre deux pétroliers en mer d ' Oman , 44 membres d'équipage ont été repêchés par des secouristes iraniens, puis débarqués dans un port de la République islamique, selon l'agence de presse iranienne Irna.

L’ attaque de deux pétroliers en mer d ’ Oman , jeudi 13 juin, un mois après le sabotage de quatre navires dans les mêmes eaux, représente une escalade Ces attaques n’ont pas fait de victimes et n’ont pas bouleversé le marché pétrolier , mais elles rappellent les prémices de la guerre des tankers

Le communiqué des forces navales américaines précise que « des navires américains sont dans la zone et prêtent assistance ».  Selon le journal Tradewinds, qui cite des sources industrielles, un pétrolier de la compagnie norvégienne Frontline, le Front Altair, aurait été touché par une torpille au large de Fujaïrah, aux Emirats arabes unis. Le deuxième cargo, le Kokuka Courageous, avec à bord 21 membres d'équipage, battait pavillon panaméen.

L'agence officielle iranienne Irna a indiqué elle que l'Iran avait tout de suite porté secours à deux tankers étrangers : « Quarante-quatre marins ont été sauvés des eaux par une unité de secours de la Marine (iranienne) de la province d'Hormozgan (sud de l'Iran, NDLR) et transférés au port de Bandar-é Jask ».

Pétrolier attaqué en mer d'Oman : un objet volant non identifié repéré par l'équipage

Pétrolier attaqué en mer d'Oman : un objet volant non identifié repéré par l'équipage L'équipage embarqué à bord du pétrolier japonais attaqué jeudi en mer d'Oman a signalé avoir vu un objet volant viser l'embarcation avant l'explosion. L'équipage embarqué à bord du pétrolier japonais attaqué jeudi en mer d'Oman a signalé avoir vu un objet volant viser l'embarcation, selon les propos rapportés par le patron de la société propriétaire du tanker, le Kokuka Courageous. "Les marins disent que le bateau a été touché par un objet volant.

Des « objets volants » à l’origine de l’ attaque . Vendredi, le ministre des affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, a accusé en retour Washington de « sabotage Les deux tankers, baptisés Kokuka Courageous et Front Altair, ont émis des appels de détresse un peu après l’aube, alors qu’ils

Pétrolier en feu , opérations de sauvetage de dizaines de marins: deux tankers, norvégien et japonais, ont été la cible ce jeudi d’ une attaque d’origine indéterminée en mer d ’ Oman , en plein Golfe, une région déjà sous tension du fait de la crise entre les États-Unis et l’Iran. Dans la soirée, le secrétaire

Les prix du pétrole, dans la foulée, ont bondi de près de 3% jeudi au début des échanges européens, les opérateurs s'inquiétant de la situation.

avec agences

AUSSI SUR MSN - Anthony Morel: Une éponge à hydrocarbures pour lutter contre les marées noires - 03/04

Lire plus

interdit tous les vols autour de l'Iran en raison de l'activité militaire .
La FAA © pcruciatti / iStock / Getty Images Plus les vols , annulés, avion Après que l'Iran a abattu un drone sans pilote exploité par les États-Unis, la Federal Aviation Administration a interdit tous les Américains transporteurs et opérateurs commerciaux de survoler le golfe Persique et le golfe d'Oman. Selon ABCNews.com , la FAA a émis jeudi l'avis aux aviateurs, qui s'applique à tous les transporteurs aériens et opérateurs commerciaux aux États-Unis, mais pas aux avions immatriculés aux État

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!