Monde: Incendie de sous-marin russe : Moscou reconnaît que le submersible est à propulsion nucléaire - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeIncendie de sous-marin russe : Moscou reconnaît que le submersible est à propulsion nucléaire

15:05  04 juillet  2019
15:05  04 juillet  2019 Source:   francetvinfo.fr

Russie: Décès de 14 marins dans l'incendie d'un sous-marin

Russie: Décès de 14 marins dans l'incendie d'un sous-marin Le sous-marin a réussi à rentrer par la suite dans son port d’attache © U.S. Navy/Sipa USA/SIPA Image d'illustration d'un sous-marin américain. Quatorze marins sont morts dans un incendie à bord d’un sous-marin destiné à la recherche dans les eaux territoriales russes, a indiqué mardi le ministère de la Défense. L’accident s’est produit lundi à bord d’un submersible destiné à l’étude des environnements marins et du fond des océans, selon le ministère cité par les agences russes. Les 14 personnes tuées, des sous-mariniers de l’armée russe, ont été intoxiquées des suites de l'incendie.

Cet accident rappelle la tragédie du sous - marin à propulsion nucléaire Koursk, fleuron de la flotte russe du Nord, qui a sombré lors de manoeuvres en mer de Barents avec 118 hommes à bord le 12 août 2000, au début du premier mandat du président Vladimir Poutine. Une des torpilles a explosé

14 membres de l'équipage d'un sous - marin russe ont été tués à la suite d'un incendie à bord de leur submersible , selon une déclaration du ministère russe de la Défense. Ce navire de recherche en eaux profondes se trouvait au large de la Russie.

Le feu s'était déclaré à bord de l'appareil, tuant 14 membres d'équipage, lors d'une mission d'étude des fonds marins dans l'Arctique.

Incendie de sous-marin russe : Moscou reconnaît que le submersible est à propulsion nucléaire © Fournis par France Télévisions

Le Kremlin a reconnu que le sous-marin russe dont 14 membres d'équipage ont trouvé la mort trois jours plus tôt dans un incendie est bien un modèle à propulsion nucléaire, jeudi 4 juillet. Le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, a assuré à Vladimir Poutine que le réacteur n'avait pas été endommagé.

Les autorités russes ont été accusées de chercher à dissimuler les détails de l'incident. Selon le ministre de la Défense, il s'est produit lundi au cours d'une mission d'étude des fonds marins dans l'Arctique, mais n'a été révélé que le lendemain et Moscou n'avait jusqu'ici pas confirmé qu'il s'agissait d'un sous-marin à propulsion nucléaire.

Recherche scientifique ou opérations spéciales ? La Russie s'interroge sur le sous-marin dont l'incendie a fait 14 morts

Recherche scientifique ou opérations spéciales ? La Russie s'interroge sur le sous-marin dont l'incendie a fait 14 morts Quatorze marins russes sont morts lundi dans l'incendie d'un sous-marin, en mer de Barents, au nord de la Russie. Les autorités ne donneront pas d'information, invoquant le secret d'Etat.

Quatorze marins sont morts dans un incendie à bord d’un sous - marin de recherche de l’armée russe Les autorités norvégiennes ont annoncé avoir été informées par Moscou d’une explosion de gaz à bord du Cet accident rappelle la tragédie du sous - marin à propulsion nucléaire Koursk

Alors qu'un submersible russe a été victime d'un incendie entraînant la mort de 14 personnes, le Kremlin a annoncé que les Cet accident rappelle la tragédie du sous - marin à propulsion nucléaire Koursk, fleuron de la flotte russe du Nord, qui avait sombré lors de manœuvres en mer de Barents

"Le réacteur nucléaire à bord du navire est complètement isolé et sans personnel. Toutes les mesures nécessaires ont été prises par l'équipage pour protéger le réacteur, qui est en parfait état de fonctionnement", a déclaré Sergueï Choïgou, selon un compte-rendu de sa conversation avec le président publié par le Kremlin. Le sous-marin a pu regagner la base de la Flotte Nord à Severomorsk, en mer de Barents.

Pas d'informations détaillées au nom du "secret d'Etat"

Le feu s'est déclaré dans le compartiment des batteries, a-t-il encore précisé. Selon une source militaire citée par le journal Kommersant (en russe), le feu a pu partir d'un court-circuit dans l'un des tableaux de bord, enflammant des câbles ou de l'huile, la ventilation entraînant ensuite la fumée à travers les compartiments du submersible.

France: reprise des recherches du sous-marin «La Minerve» disparu il y a 51 ans

France: reprise des recherches du sous-marin «La Minerve» disparu il y a 51 ans Cinquante-et-un ans après la disparition de La Minerve, un sous-marin de la marine française, au large de Toulon, dans le sud de la France, les recherches reprennent ce jeudi 4 juillet pour retrouver l'épave. Ce 27 janvier 1968 à l'aube, le sous-marin d'attaque La Minerve émet son dernier message radio. Il informe l'avion d'accompagnement qu'il estime arriver une heure plus tard à son poste d'amarrage dans le port de Toulon. Avec ses 57 mètres de longs et ses douze tubes lance-torpille, ce bâtiment de la classe Daphnée est l'un des fers de lance de la force sous-marine française.

L' incendie s' est déclaré lors d'une opération visant à recueillir des données sur les fonds marins, selon l'armée russe , qui précise que le submersible est basé dans la ville fermée de Severomorsk, dans la région de Mourmansk dans l'Arctique. L' incendie a été maîtrisé et le sous - marin est rentré à son

Moscou - Quatorze marins sont morts dans un incendie à bord d'un sous - marin de recherche de l'armée russe Cet accident rappelle la tragédie du sous - marin à propulsion nucléaire Koursk, fleuron de la flotte russe du Nord, qui avait sombré lors de manoeuvres en mer de Barents avec 118

Au moment de l'incendie, les sous-mariniers se reposaient et n'ont pas eu le temps d'enfiler leur protection, toujours selon la même source, qui ajoute que seuls cinq membres d'équipage ont survécu en maîtrisant le feu et en faisant remonter le sous-marin à la surface. Le journal affirme que les sous-mariniers, qui effectuaient alors une mission d'entraînement près des côtes russes, n'avaient pas d'expérience réelle dans la lutte anti-incendie.

Le Kremlin a ajouté qu'il ne fournirait pas d'informations détaillées sur l'accident au nom du "secret d'Etat". Selon la presse russe, le submersible en question est le AS-31, une version modernisée du AS-12, également surnommé "Locharik", un engin secret destiné à des opérations spéciales ou de recherche et pouvant plonger jusqu'à 6 000 mètres de profondeur.

Macron accélère la modernisation des armées.
Le chef de l’État a donné, vendredi, le coup d’envoi du sous-marin Suffren, prélude à un 14 Juillet placé sous le signe de l’innovation. © LOU BENOIST/AFP Emmanuel Macron assiste à la cérémonie de lancement officiel du Suffren , vendredi à Cherbourg. Emmanuel Macron s’est rendu à Cherbourg, vendredi, pour le lancement, en grande pompe, du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Suffren, premier exemplaire d’une série de six submersibles ultramodernes qui seront mis à la mer durant la prochaine décennie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 13
C'est intéressant!