Monde: Stupeur et tremblement en Californie, le séisme ravive la peur du « Big One » - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeStupeur et tremblement en Californie, le séisme ravive la peur du « Big One »

15:05  05 juillet  2019
15:05  05 juillet  2019 Source:   nouvelobs.com

Séisme de magnitude 6,4 en Californie : pas de dégâts majeurs

Séisme de magnitude 6,4 en Californie : pas de dégâts majeurs D’après plusieurs médias locaux, le tremblement de terre a été ressenti à Las Vegas et Los Angeles. © Copyright 2019, L'Obs L’État américain de Californie a été ébranlé jeudi par une secousse de magnitude 6,4, le séisme le plus puissant à frapper cette région depuis 1999, mais qui n’a fait de dégâts majeurs ni de victimes, selon les premiers bilans disponibles. Ressenti dans un vaste périmètre, ce tremblement de terre a ranimé le spectre du « Big One », un mégaséisme potentiellement dévastateur tant redouté dans l’Ouest américain.

Les sismologues craignent que le fameux « Big One », séisme dont la magnitude pourrait atteindre 8,4, ne frappe bientôt la baie de San Francisco sur la faille

Alors que le tremblement de terre lundi a fait 5 morts et 370 blessés, des experts estiment qu’un séisme de magnitude 8 ou 9 est à redouter dans les A Takatsuki, près d’Osaka (Japon), après un séisme , le 18 juin 2018. Keiji Uesho / AP. Pour beaucoup d’habitants, le séisme a ravivé la mémoire

Stupeur et tremblement en Californie, le séisme ravive la peur du « Big One » © Copyright 2019, L'Obs

Un séisme de magnitude 6.4 a secoué la Californie du Sud jeudi. Sa force était telle qu’elle a ranimé le spectre du gigantesque séisme qui devrait un jour se produire sur la faille de San Andreas.

C’est le plus important jamais ressenti depuis 20 ans dans le sud de le l’Etat américain. Jeudi 4 juillet, la Californie a été frappée par un tremblement de terre de magnitude 6,4. Alors que l’épicentre se trouvait dans le désert Mojave près de la petite ville de Ridgecrest à 240 km au nord-est de Los Angeles, les secousses de ce séisme ont été ressenties jusqu’à Las Vegas.

Stupeur et tremblement en Californie, le séisme ravive la peur du « Big One » © Fournis par Le Nouvel Observateur SA L’épicentre du tremblement de terre de jeudi en bleu. En rouge, la faille de San Andreas. (Capture d’écran / Institut d’étude géologiques des Etats-Unis (USGS)).

L’épicentre du tremblement de terre de jeudi en bleu. En rouge, la faille de San Andreas. (Capture d’écran / Institut d’étude géologiques des Etats-Unis (USGS)).

Tremblement de terre à Los Angeles: «On approche de la rupture, il faut se préparer» au Big One

Tremblement de terre à Los Angeles: «On approche de la rupture, il faut se préparer» au Big One Non, la Californie ne va pas glisser dans l’océan Pacifique mais la probabilité qu'un séisme de magnitude 8 se produise augmente chaque jour © USGS Vue aérienne de la faille de San Andreas, en Californie. Le dernier tremblement de terre majeur – de magnitude 7,9 – en Californie du Sud date de 1857. Statistiquement, ils se produisent « tous les 150 ans environ », indique Jean-Philippe Avouac, professeur géologie à Institut de technologie de Californie (Caltech).

Ressenti dans un vaste périmètre, ce tremblement de terre a ranimé le spectre du « Big One », un méga- séisme potentiellement dévastateur tant redouté dans l’Ouest L’épicentre a été localisé à 4 km de profondeur dans la région de Searles Valley, dans la partie méridionale de la Californie , une zone

La Californie a été ébranlée jeudi par un séisme de magnitude 6,4 survenu à Searles Valley, situé à un peu de moins de 200 km de Los Angeles. Ressenti dans un vaste périmètre, ce tremblement de terre a ranimé le spectre du « Big One », un mégaséisme potentiellement dévastateur tant redouté

Incendies, éboulis rocheux, une vingtaine d’incidents ont été signalés à la suite du tremblement de terre. Il n’y a cependant pas eu de dégâts majeurs et aucun blessé grave, selon les premiers bilans communiqués par les secours.

En tout et pour tout, la secousse a duré 30 secondes. Trente secondes qui ont semblé durer une éternité pour les résidents du sud de la Californie, et qui pour certains a ravivé la peur du « Big One », ce séisme dévastateur qui pourrait un jour se produire en Californie. La réalisatrice Ava DuVernay a par exemple tweeté : « J’ai toujours vécu à Los Angeles. Cela a été le tremblement de terre le plus long que j’aie jamais ressenti ».

Etats-Unis : la Californie secouée par un nouveau séisme de magnitude 7,1

Etats-Unis : la Californie secouée par un nouveau séisme de magnitude 7,1 Il s'agit du deuxième tremblement de terre de grande ampleur à frapper cet Etat américain en deux jours. Un séisme de magnitude 7,1 a secoué le sud de la Californie, vendredi 5 juillet dans la soirée, a annoncé l'institut américain de géophysique USGS. Il s'agit du deuxième tremblement de terre de grande ampleur à frapper cette zone peu urbanisée en deux jours. Ce séisme était potentiellement onze fois plus dévastateur que celui de magnitude de 6,4 qui a touché, jeudi matin, la zone de Ridgecrest à environ 240 km au nord-est de Los Angeles.

Le " Big One ", ce séisme majeur et catastrophique. Selon les experts, il devrait se produire dans les Nos correspondants en Californie sont allés à la rencontre de ceux qui ont vécu ce terrible séisme À l'époque, l'épicentre du séisme se trouvait à quelques kilomètres seulement de l'actuelle Silicon

Le Big One , séisme le plus redoutable - Продолжительность: 2:14 Nat Geo France 11 687 просмотров. SÉISMES ET TSUNAMIS - Dossier #25 - L'Esprit Sorcier - Продолжительность: 31:16 L'Esprit Sorcier Officiel 30 954 просмотра.

Une faille géante apparaît dans le sol après le séisme en Californie.
La société américaine Planet Labs nous a transmis des images satellitaires impressionnantes sur lesquelles on peut observer une énorme faille provoquée par le séisme de magnitude 7,1 en Californie. © MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP C’est une cicatrice qui restera à tout jamais ancrée dans le sol californien. Le séisme de magnitude 7,1, survenu vendredi près de Ridgecrest en Californie, a laissé des traces indélébiles. D’après les images satellitaires immortalisées par les appareils de l’entreprise américaine Planet Labs, une énorme faille s’est formée pendant la secousse.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 60
C'est intéressant!