Monde: Brésil: L'ambassade israélienne cache du homard, un plat non casher, sur une photo - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeBrésil: L'ambassade israélienne cache du homard, un plat non casher, sur une photo

22:05  09 juillet  2019
22:05  09 juillet  2019 Source:   20minutes.fr

Le Brésil se qualifie pour sa finale

Le Brésil se qualifie pour sa finale Le Brésil se qualifie pour sa finale © Reuters/Luisa Gonzalez Le Bré par Antoine Sabatier (iDalgo) Le Brésil s'est qualifié pour la finale de la Copa América qu'il organise, en battant cette nuit l'Argentine (2-0). Un match haché par de nombreuses fautes, et où les deux équipes auraient pu terminer à 10. Les deux buts sont l'origine de Gabriel Jesus (19e), après un superbe travail de Dani Alves, et de Roberto Firmino (71e).

L ' ambassade d'Israël au Brésil a été moquée sur les réseaux sociaux pour avoir grossièrement masqué sur une photo publiée sur Twitter un homard , nourriture non casher que l'ambassadeur a partagée avec le président d'extrême droite Jair Bolsonaro. La photo en question

L ' ambassade d’Israël au Brésil a publié la photo d'un déjeuner entre Jair Bolsonaro et l'ambassadeur israélien , tentant en vain de masquer le contenu des assiettes : du homard , mets de luxe totalement proscrit par la religion juive. Image d'illustration d'un homard .

Le cliché a été grossièrement photoshoppé pour masquer le crustacé

Brésil: L'ambassade israélienne cache du homard, un plat non casher, sur une photo © Jean-Claude Urbain Du homard (illustration).

Cachez ce homard que je ne saurais voir ! L’ambassade d’Israël au Brésil est la risée des réseaux sociaux après avoir grossièrement masqué un homard, nourriture non casher, d’une photo partagée sur Twitter.

Publié sur le compte de l’ambassade, le cliché montre l’ambassadeur israélien Yossi Shelley attablé avec le président brésilien Jair Bolsonaro avant la finale de la Copa America de football. Dans les assiettes, du homard a été maladroitement masqué par des traces noires, comme si elles avaient été rajoutées au feutre.

Messi : « L'arbitre était du côté du Brésil »

Messi : « L'arbitre était du côté du Brésil » Lionel Messeum. Après la défaite de l'Argentine face au Brésil en demi-finales de la Copa América, Lionel Messi était remonté contre Roddy Zambrano, l'arbitre équatorien de la rencontre. Le Brésil fonce en finale ! Le Barcelonais a fait part de son mécontentement en zone mixte : « Ils n'étaient pas meilleurs que nous. Ils ont ouvert le score tôt et le deuxième but vient d'un penalty qui n'était pas mérité. L'arbitrage était fou. Nous aurions dû avoir deux penaltys, sur Otamendi et sur Agüero. L'arbitre était de leur côté. Sur chaque faute, cela tournait toujours en faveur du Brésil.

Le homard , aliment non casher , a été grossièrement effacé du menu. Mais heureusement, les internautes ont Photoshop. À l’occasion de la finale de la Copa America le 7 juillet, l ’ ambassade israélienne au Brésil a partagé sur Twitter une photo de l’ambassadeur Yossi Shelley déjeunant

Dimanche, l'ambassadeur d'Israël au Brésil a mangé un homard en compagnie du président brésilien Jair Bolsonaro. Le crustacé n'est cependant pas casher . La diplomatie israélienne a tenté de dissimuler, assez maladroitement, cette entorse à la tradition en retouchant la photo immortalisant ce

L’ambassade ne réagit pas

« Le homard a été censuré ! », plaisante un internaute dans le millier de commentaires qu’a provoqué la photo de l’ambassade. Un autre utilisateur a partagé un montage photo où un plat de viande et de riz est venu remplacer le crustacé non casher.

Contactée par l’AFP pour savoir ce qui l’avait poussée à modifier la photo, l’ambassade n’a pas souhaité répondre aux questions. Dans la tradition juive, les poissons à arêtes et à écailles peuvent être consommés, mais pas les fruits de mer et les crustacés.

Lire plus

Le kebab est-il le repas le plus courant en France ?.
Le cabinet Gira Conseil, spécialiste de la consommation alimentaire hors domicile, estime que 360 millions de kebabs sont vendus chaque année en France, contre seulement 3 à 4 millions de homards. Un rien, comparé aux jambon-beurre ou aux burgers vendus à 1,4 milliard d'unités. Question posée par Alex le 17/07/2019 Bonjour, Votre question fait écho aux propos de Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, qui, suite au départ de François de Rugy, a déclaré sur C News : «Nous avons conscience que nos concitoyens ne mangent pas du homard tous les jours, bien souvent, c’est plutôt des kebabs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!