Monde: Adolescente disparue au Vatican en 1983 : les tombes des princesses sont vides - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAdolescente disparue au Vatican en 1983 : les tombes des princesses sont vides

16:20  11 juillet  2019
16:20  11 juillet  2019 Source:   francetvinfo.fr

Festival Off d'Avignon : "Les Princesses et la Lune" initie les enfants et les parents à l'art lyrique en s'amusant

Festival Off d'Avignon : Le Festival d’Avignon est aussi celui des enfants avec nombre de pièces pour la jeunesse, dont "Les Princesses et la Lune", un spectacle musical tout public, de 7 à 97 ans, prétexte à l’initiation à l’art lyrique. © Fournis par France Télévisions Cinq talentueuses jeunes artistes, une pianiste et quatre chanteuses, interprètent Les Princesses et la Lune, un conte musical original où s’égrainent des partitions de Mozart, Debussy, Dvorjak, Bellini, Ravel, Massenet, Honnegger, Haendel, Offenbach… Le tout est enrubanné dans une jolie histoire, pas si complaisante qu’il pourrait paraître.

Pietro Orlandi, frère d'Emanuela Orlandi, adolescente mystérieusement disparue en 1983 , photographié près du Vatican le 10 juillet 2019. Et il sera aux premières loges jeudi matin pour assister à une messe, suivie de l'exhumation des tombes de deux princesses mortes au 19ème

Deux tombes d ’un cimetière allemand de la Cité du Vatican seront ouvertes jeudi matin dans Le Vatican en ouvrira finalement deux, celles de deux nobles princesses décédées en 1836 et en Selon certaines thèses, l’ adolescente aurait été enlevée par le groupe criminel pour recouvrer un prêt

Emanuela Orlandi, 15 ans, avait été vue la dernière fois le 22 juin 1983 alors qu'elle sortait d'un cours de musique à Rome. Ce fait divers non résolu n'a jamais cessé de passionner les Italiens, sur fond de théories du complot impliquant la pègre et le Vatican.

Adolescente disparue au Vatican en 1983 : les tombes des princesses sont vides © Fournis par France Télévisions

Les tombes de deux princesses mortes au XXe siècle ont été ouvertes, jeudi 11 juillet, dans l'espoir de retrouver les restes d'une adolescente disparue mystérieusement à Rome en 1983. Mais ces tombes sont complètement vides, a annoncé le Vatican.

Emanuela Orlandi, 15 ans, avait été vue la dernière fois le 22 juin 1983 alors qu'elle sortait d'un cours de musique à Rome. Ce fait divers non résolu n'a jamais cessé de passionner les Italiens, sur fond de théories du complot impliquant la pègre et le Vatican.

Bahreïn : des milliers de tombes anciennes inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco

Bahreïn : des milliers de tombes anciennes inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco Ces nombreuses sépultures ont été distinguées pour leurs "caractéristiques uniques au monde". © Fournis par France Télévisions L'Unesco a inscrit samedi au patrimoine mondial des milliers de tombes de la civilisation Dilmoun à Bahreïn, construites entre 2050 et 1750 avant notre ère. Saluées pour leurs "caractéristiques uniques au monde", situées dans l'ouest du royaume, ces tombes sont regroupées sur 21 sites archéologiques, dont six "sont des nécropoles comprenant de quelques dizaines à plusieurs milliers de tumuli, soit un total de 11.

Fouilles au Vatican , 36 ans après la disparition d'une adolescente . La justice vaticane a autorisé l'ouverture de deux tombes d 'un petit «Cimetière Et il sera aux premières loges jeudi matin pour assister à une messe, suivie de l'exhumation des tombes de deux princesses mortes au 19e siècle.

Emanuela Orlandi, fille de 15 ans d’un employé du Vatican et habitante du plus petit État du monde, avait été vue la dernière fois le 22 juin 1983 alors Et il sera aux premières loges jeudi matin pour assister à une messe, suivie de l’exhumation des tombes de deux princesses mortes au 19e siècle.

En l'été 2018, l'avocate de la famille de l'adolescente a reçu un message anonyme et énigmatique. A la suite de ce message, la famille Emanuela Orlandi avait demandé l'ouverture de deux tombes d'un petit cimetière allemand de la Cité du Vatican. Les familles des deux princesses avaient ensuite donné leur accord pour les fouilles.

"Aucun reste humain, ni urne funéraire"

Sauf que la tombe de la princesse Sophie von Hohenlohe (morte en 1836) a mis en lumière une vaste pièce souterraine vide, de quatre mètres sur quatre. La sépulture de Charlotte-Frédérique de Mecklembourg (morte en 1840) était également vide. "Les recherches ont eu un résultat négatif: aucun reste humain, ni urne funéraire, n'ont été retrouvés", a écrit dans un communiqué le directeur de la salle de presse du Vatican, Alessandro Gisotti.

CAN-2019: Ahmad Ahmad préfère des tribunes vides à l'insécurité

CAN-2019: Ahmad Ahmad préfère des tribunes vides à l'insécurité Face à la polémique des stades vides à la CAN-2019, le président de la CAF Ahmad Ahmad a déclaré jeudi qu'il préférait ça au sentiment d'insécurité, alors que la compétition se déroule sous un contexte tendu. La CAF revendique 705.000 spectateurs sur les quatre semaines de compétition, avant la finale, vendredi, entre le Sénégal et l'Algérie. "Nous ne pouvons que nous réjouir de cette CAN. C'est une réussite sur tous les plans. Bien sûr, on peut toujours demander plus, au niveau du public. Mais je vous avoue, face à l'appréhension sur la sécurité, on n'a pas voulu être flexible sur le dispositif des autorités", a insisté Ahmad.

Deux tombes d 'un cimetière allemand de la Cité du Vatican seront ouvertes jeudi matin dans Le Vatican en ouvrira finalement deux, celles de deux nobles princesses décédées en 1836 et en Selon certaines thèses, l' adolescente aurait été enlevée par le groupe criminel pour recouvrer un prêt

Deux tombes d 'un cimetière allemand de la Cité du Vatican seront ouvertes jeudi matin dans Le Vatican en ouvrira finalement deux, celles de deux nobles princesses décédées en 1836 et en Selon certaines thèses, l' adolescente aurait été enlevée par le groupe criminel pour recouvrer un prêt

Des vérifications dans les archives sont en cours pour connaître la nature de travaux de restructuration réalisés dans le vieux cimetière, certains à la fin du 19ème siècle, d'autres entre les années 1960 et 1970.

Vatican : 2 tombes vont être ouvertes pour retrouver une femme disparue il y a 36 ans

Plus de 400 antiquités pillées dans des tombes remises aux autorités pakistanaises à Paris.
Statuettes, bustes, vases, jarres, urnes, bols, gobelets Tous ces objets avaient été saisis en septembre 2006 et en juin 2007 et sont sans doute issus de pillages de cimetières du Balochistan méridional, au Pakistan. © Fournis par France Télévisions Plus de 400 objets archéologiques (statuettes, vases, jarres, bols) saisis par la douane il y a plus de dix ans ont été remis au Pakistan, mardi 2 juillet, lors d'une cérémonie à l'ambassade du pays à Paris, annonce un communiqué commun des ministères des Affaires étrangères, de la Culture et de l'Action et des Comptes publics.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!