Monde: Après son tweet raciste, Donald Trump attaque à nouveau les quatre élues démocrates - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAprès son tweet raciste, Donald Trump attaque à nouveau les quatre élues démocrates

22:50  15 juillet  2019
22:50  15 juillet  2019 Source:   nouvelobs.com

« Je ne suis pas étonnée… » : Alexandria Ocasio-Cortez réplique aux tweets racistes de Trump

« Je ne suis pas étonnée… » : Alexandria Ocasio-Cortez réplique aux tweets racistes de Trump Droits de l’homme, corruption… Lors d’une conférence de presse à Washington, la membre du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez a fustigé la politique du président américain après les attaques xénophobes de ce dernier contre elle et trois autres élues démocrates issues de minorités. Les violentes attaques de Donald Trump contre quatre élues démocrates issues de minorités ont suscité, lundi 15 juillet, des réactions indignées jusque dans son propre camp, au sein duquel des responsables l’ont appelé à s’excuser pour ses tweets « racistes ».

Après son tweet raciste, Donald Trump attaque à nouveau les quatre élues démocrates © Copyright 2019, L'Obs

Depuis la Maison-Blanche, le président américain les a accusées « d’aimer les ennemis » de l’Amérique.

Le président américain Donald Trump a de nouveau attaqué violemment, ce lundi, quatre élues démocrates issues de minorités en les accusant « d’aimer les ennemis » de l’Amérique et en leur disant de quitter les Etats-Unis si elles n’y étaient pas heureuses.

« Ce groupe de quatre personnes », « elles se plaignent constamment », a-t-il lancé à la Maison-Blanche en référence à Alexandria Ocasio-Cortez de New York, Ilhan Omar du Minnesota, Ayanna Pressley du Massachusetts et Rashida Tlaib du Michigan.

Etats-Unis : Donald Trump accusé de racisme par la Chambre des représentants

Etats-Unis : Donald Trump accusé de racisme par la Chambre des représentants La chambre basse du Congrès, à majorité démocrate, a voté une motion condamnant les propos du président américain. Donald Trump a conseillé ce week-end à plusieurs élues de "retourner" dans leur pays d'origine. La polémique se poursuit aux Etats-Unis. La chambre basse du Congrès américain a adopté, mardi 16 juillet, une motion condamnant des propos jugés "racistes" de Donald Trump. Face à cette accusation, le président américain s'est défendu tout en continuant d'attaquer violemment quatre élues démocrates issues de minorités.

« Ce sont des gens qui haïssent notre pays. Elles lui vouent une haine viscérale »

, a-t-il ajouté. « Si vous n’êtes pas heureuses ici, vous pouvez partir », a-t-il conclu.Le racisme, moteur politique de Trump

Donald Trump avait appelé ces mêmes femmes, issues de la diversité, à « retourner » d’où elles venaient :

« C’est intéressant de voir que des élues du parlement “progressistes”, originaires de pays dont les gouvernements sont de totales catastrophes ; les pires, les plus corrompus et ineptes au monde (si même ils ont un gouvernement en état de fonctionner) osent maintenant dire haut et fort à la population des Etats-Unis, le plus grand et plus puissant pays sur Terre, comment son gouvernement devrait fonctionner. » « Pourquoi ne retournent-elles pas dans ces endroits totalement défaillants et infestés par la criminalité dont elles viennent pour aider à les réparer », a poursuivi le milliardaire républicain, sans donner de nom. « Ces endroits ont vraiment besoin de votre aide, partez au plus vite. »

Etats-Unis: La Chambre des représentants condamne les «commentaires racistes» de Trump par un vote

Etats-Unis: La Chambre des représentants condamne les «commentaires racistes» de Trump par un vote La majorité démocrate et quatre élus républicains ont voté le texte La chambre basse du Congrès américain a adopté mardi une motion condamnant les « commentaires racistes » de Donald Trump, une accusation dont il s’était défendu plus tôt tout en continuant d’attaquer violemment quatre élues démocrates issues de minorités. In this House, we speak truth to power. pic.twitter.

Si l’opposition américaine, une partie de la presse nationale et internationale, ainsi que des internautes ont clairement qualifié le président américain de « raciste », cela n’a pas été le cas du côté de la chaîne Fox news, comme vous pouvez le constater dans l’extrait de l’émission « Fox & Friends » traduit dans la vidéo ci-dessous :

Après ses tweets racistes, Donald Trump est encore plus populaire auprès de ses électeurs

Après ses tweets racistes, Donald Trump est encore plus populaire auprès de ses électeurs D’après un sondage Reuters/Ipsos, la cote de popularité de Donald Trump auprès des électeurs républicains a gagné 5 points depuis les tweets racistes du président américain. Après ses tweets invitant des femmes parlementaires démocrates à « retourner » d’où elles venaient, Donald Trump s’est attiré les foudres de l’opposition qui l’a qualifié de « raciste » et de xénophobe. Mais la polémique n’en est pas une aux yeux de tous et le président américain a ainsi vu sa cote de popularité remonter parmi les siens.

Interrogé par la chaîne CNN, le directeur par intérim du bureau des services de citoyenneté et d’immigration américain Ken Cuccinelli a déclaré qu’il « n’irai(t) pas aussi loin » dans la qualification des propos de Donald Trump.

M.L.

AUSSI SUR MSN : Theresa May juge "totalement inacceptables" les récents tweets de Trump

Trump renouvelle ses violentes attaques contre quatre élues issues de minorités.
Donald Trump a persisté dimanche dans ses violentes attaques contre quatre élues démocrates du Congrès issues de minorités, qu’il a qualifiées de «faibles et instables», leur demandant de présenter des «excuses à l’Amérique». Donald Trump a persisté dimanche dans ses violentes attaques contre quatre élues démocrates du Congrès issues de minorités, qu’il a qualifiées de «faibles et instables». «Je ne crois pas que les quatre élues du Congrès soient capables d’aimer notre pays», a déclaré le président américain dans un tweet. «Elles devraient présenter leurs excuses à l’Amérique (et Israël) pour les horribles (et haineuses) choses qu’elles ont dites», a-t-il ajouté.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!