Monde: Les Gardiens de la Révolution iraniens disent détenir un « tanker étranger » - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeLes Gardiens de la Révolution iraniens disent détenir un « tanker étranger »

16:45  18 juillet  2019
16:45  18 juillet  2019 Source:   nouvelobs.com

Pourquoi l’Iran a arrêté la chercheuse franco iranienne Fariba Adelkhah

Pourquoi l’Iran a arrêté la chercheuse franco iranienne Fariba Adelkhah L’éminente chercheuse du CERI, fait les frais du durcissement de la crise entre l’Iran et les puissances occidentales. L’anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah est donc bien détenue à la sinistre prison d’Evine à Téhéran. D’après le site d’information de défense des droits de l’homme « Gozaar », basé aux Etats-Unis, la chercheuse franco-iranienne a été arrêtée à son domicile dans la capitale iranienne par les services de renseignements des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime islamique.

Pour les articles homonymes, voir Pasdaran. Le corps des Gardiens de la révolution islamique (en persan : سپاه پاسداران انقلاب اسلامى, Sepâh-e Pâsdârân-e Enghelâb-e Eslâmi), souvent appelé Gardiens de la Révolution (abrégé GRI)

Voilà plusieurs jours que les bombardements s'enchaînent dans les montagnes du Kurdistan irakien, à la frontière iranienne . Les Gardiens de la révolution ont d'ailleurs reconnu publiquement ce vendredi 12 juillet avoir bombardé les bases arrières de mouvements d'opposition kurdes iraniens

Les Gardiens de la Révolution iraniens disent détenir un « tanker étranger » © Copyright 2019, L'Obs

Selon SepahNews, le dossier du bateau arraisonné a été confié à la justice, qui examine actuellement l’affaire.

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé jeudi qu’ils détenaient « un tanker étranger » qui, selon eux, se livrait à de la « contrebande » de carburant dans le Golfe.

Cette annonce intervient deux semaines après l’arraisonnement d’un tanker iranien au large de Gibraltar, à l’extrême sud de l’Espagne, par la police et les douanes de ce territoire britannique, assistées d’un détachement de Royal Marines britanniques.

Nom et pavillon inconnus pour le moment

Le site officiel des Gardiens de la Révolution, SepahNews, a annoncé qu’un navire-citerne a été arraisonné dimanche 14 juillet « au sud de l’île (iranienne) de Lark », dans le détroit d’Ormuz.

L’Iran dit avoir «confisqué» un pétrolier britannique

L’Iran dit avoir «confisqué» un pétrolier britannique L'Iran a saisi vendredi 19 juillet un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz. L’action intervient après l'arraisonnement d'un pétrolier iranien par la marine britannique à Gibraltar le 4 juillet dernier, rajoutant à la tension qui ne cesse de monter dans la région du Golfe persique. Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi Selon le communiqué des Gardiens de la révolution, le pétrolier britannique a été arraisonné dans le détroit d'Ormuz pour non-respect des lois maritimes internationales et a été dirigé vers les côtes iraniennes.

Le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) défile pendant la parade militaire marquant l’anniversaire de la guerre avec l’Irak en septembre 2018. Les États-Unis ont décidé d’inscrire les gardiens de la Révolution islamique, une composante de l ’armée iranienne , sur leur liste des

Au lendemain du classement de l ’organisation sur la liste noire des terroristes par Donald Trump, les parlementaires iraniens arboraient la tenue militaire des gardiens de la révolution , en avril à l’Assemblée, à Téhéran. HO/AFP. ENQUÊTE - Les sanctions ont favorisé le développement des

Le site n’a pas précisé le nom du bateau ni son pavillon.

« Ce bateau d’une capacité de 2 millions de barils et avec 12 membres d’équipage à bord avait mis le cap pour livrer du carburant de contrebande (chargé à partir) de bateaux iraniens lorsqu’il a été intercepté par la force navale des Gardiens de la Révolution », armée idéologique iranienne, selon SepahNews.

Selon SepahNews, le dossier du bateau arraisonné a été confié à la justice, qui examine actuellement l’affaire.

Mardi, le ministère des Affaires étrangères iranien a annoncé que la République islamique avait porté assistance à « un pétrolier étranger qui (avait) rencontré un problème technique » dans le Golfe.

Plus tôt ce jour-là, l’organisation TankerTrackers, spécialisée dans le suivi des chargements de pétrole, a indiqué qu’un pétrolier battant pavillon panaméen, le Riah, qui fait des allers-retours dans le détroit d’Ormuz pour ravitailler d’autres navires, était entré dans les eaux iraniennes le 14 juillet. Selon TankerTrackers, le signal du système automatique d’identification du tanker s’était interrompu à ce moment-là.

La dernière position connue du Riah était dans le détroit d’Ormuz, au large de l’île de Qeshm, située à moins de 6 miles nautiques à l’ouest de Lark.

La bourde de Griveaux dans son hommage aux personnes raflées au Vél’d’Hiv.
Le candidat LREM à la mairie de Paris a rendu hommage aux victimes du Vél’d’Hiv. Problème : la photo utilisée n’a pas été prise en 1942. Cela ressemble à un message classique d’hommage aux victimes de la rafle du Vél’d’Hiv. « N’oublions jamais la rafle du Vél’d’Hiv, les 16 et 17 juillet 1942 », écrit sur Twitter le candidat de La République en Marche à la mairie de Paris Benjamin Griveaux, le 16 juillet. Il poursuit : « N’oublions jamais les 13 152 personnes arrêtées et déportées par la police de Vichy, parce que juives. N’oublions jamais les Justes qui ont mis leur vie en danger pour essayer de sauver celle des autres.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!