Monde: « Si vous obéissez, vous serez en sécurité » : l’échange radio entre Iraniens et Britanniques - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde« Si vous obéissez, vous serez en sécurité » : l’échange radio entre Iraniens et Britanniques

15:05  22 juillet  2019
15:05  22 juillet  2019 Source:   nouvelobs.com

Les Gardiens de la Révolution iraniens disent détenir un « tanker étranger »

Les Gardiens de la Révolution iraniens disent détenir un « tanker étranger » Selon SepahNews, le dossier du bateau arraisonné a été confié à la justice, qui examine actuellement l’affaire. Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé jeudi qu’ils détenaient « un tanker étranger » qui, selon eux, se livrait à de la « contrebande » de carburant dans le Golfe. Cette annonce intervient deux semaines après l’arraisonnement d’un tanker iranien au large de Gibraltar, à l’extrême sud de l’Espagne, par la police et les douanes de ce territoire britannique, assistées d’un détachement de Royal Marines britanniques.

La compagnie de sécurité maritime Dryad Global a diffusé l’échange qui se déroule juste avant l’arraisonnement du pétrolier anglais par l’Iran dans le détroit d’Ormuz.

« Si vous obéissez, vous serez en sécurité » : l’échange radio entre Iraniens et Britanniques © Copyright 2019, L'Obs

« Si vous obéissez, vous serez en sécurité. Modifiez votre cap immédiatement » : peu avant de l’arraisonner, les forces iraniennes ont sommé le pétrolier britannique Stena Impero de changer de cap. L’échange radio entre Iraniens et Britanniques que l’on retrouve dans la vidéo ci-dessous, a été diffusé par la compagnie de sécurité maritime Dryad Global.

Cet audio comprend des communications entre la frégate britannique HMS « Montrose » et les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de la République islamique, qui ont saisi vendredi le pétrolier dans le détroit d’Ormuz, provoquant un nouvel accès de tensions dans le Golfe.

L'Iran annonce avoir démantelé un "réseau de la CIA", des peines de mort prononcées

L'Iran annonce avoir démantelé un Dix-sept Iraniens accusés par Téhéran d'agir pour le compte des Etats-Unis ont été arrêtés depuis l'an dernier. Plusieurs d'entre eux ont été condamnés à mort. Entre mars 2018 et mars 2019, dix-sept Iraniens ont été arrêtés dans le cadre du démantèlement d'un "réseau d'espions" de la CIA, et plusieurs d'entre eux ont été condamnés à mort, ont annoncé ce lundi les autorités iraniennes. Le démantèlement d'un "réseau d'espions" agissant pour le compte des Etats-Unis avait été annoncé par Téhéran le 18 juin dernier. "Ceux qui ont délibérément trahi leur pays ont été remis à la justice.

Le montage contient une conversation entre le tanker et la frégate britannique: « Stena Impero, ici le vaisseau de guerre britannique “Foxtrot 236”. Je répète qu’étant donné que vous êtes en transit dans un détroit international reconnu, votre passage, en vertu du droit international, ne doit pas être perturbé, entravé, bloqué ou freiné ».

C’est ensuite au tour des Iraniens de s’adresser au pétrolier, sans qu’il soit possible de vérifier si la chronologie du montage audio correspond à la réalité des différentes conversations.

« Stena Impero, je répète, dit l’interlocuteur côté iranien. Vous avez reçu un ordre, changez votre cap à 3, 6, 0. 3, 6, 0 degrés immédiatement. Si vous obéissez, vous serez en sécurité ».

Les forces iraniennes s’adressent également au HMS “Montrose : « ”Foxtrot 236“, ici le patrouilleur de la marine des (Gardiens de la révolution). Pas de confrontation recherchée. Pas de confrontation recherchée. Je veux inspecter le navire pour des raisons de sécurité ».

Incendies au Portugal : 31 blessés, le feu maîtrisé «à 90 %»

Incendies au Portugal : 31 blessés, le feu maîtrisé «à 90 %» Incendies au Portugal : 31 blessés, le feu maîtrisé «à 90 %»

Le HMS Montrose répond alors en demandant aux Iraniens de ne pas « perturber, entraver, bloquer ou freiner le passage du MV Stena Impero ».

« Veuillez confirmer que vous n’avez pas l’intention de violer le droit international en tentant d’aborder illégalement le navire », insiste la frégate.

Samedi, le Royaume-Uni a exhorté l’Iran à libérer le Stena Impero. Londres juge « inacceptable » son arraisonnement, et affirme qu’il a eu lieu dans les eaux territoriales d’Oman, qui partage le contrôle du détroit d’Ormuz avec l’Iran.


AUSSI SUR MSN : Saisie du Stena Impero : réunion de crise à Londres, enquête de Téhéran

Démission en tir groupé au Haut Conseil à l'égalité

Démission en tir groupé au Haut Conseil à l'égalité Six chercheurs hommes ont présenté leur démission en signe de protestation face à l'absence d'universitaires femmes dans la composition de cette instance consultative. Vingt-sept hommes, vingt-sept femmes, et pas une seule chercheuse au Haut Conseil à l’égalité (HCE). La composition, proposée par Marlène Schiappa, de cette instance consultative ayant pour mission de produire des rapports sur les droits des femmes, respecte bien la parité numérique. Mais l’absence d’universitaires femmes a entraîné, le 15 juillet, la démission de six chercheurs hommes, au nom de la reconnaissance du «rôle particulier des femmes dans un combat qui les concerne au premier chef».

Tyler Vilus, premier jihadiste renvoyé aux assises.
Ce proche d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats du 13 Novembre, risque la réclusion à perpétuité. Il est le premier jihadiste français renvoyé devant les assises pour ses actes commis en zone irako-syrienne, comme l’a révélé France Inter lundi matin. Tyler Vilus, originaire de Troyes, a été interpellé en juillet 2015 à l’aéroport d’Istanbul alors qu’il tentait de rejoindre Prague pour rallier l’Europe avec un passeport suédois. Mis en examen depuis juillet 2017 pour «direction d’un groupement terroriste» et «meurtre en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste», il risque la réclusion à perpétuité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!