•   
  •   

MondeAccusé d’inaction, Poutine envoie l’armée lutter contre les flammes en Sibérie

13:25  01 août  2019
13:25  01 août  2019 Source:   rfi.fr

Poutine envoie l’armée en Sibérie pour lutter contre les gigantesques feux de forêt

Poutine envoie l’armée en Sibérie pour lutter contre les gigantesques feux de forêt Le président russe s’est en outre vu proposer de l’aide par son homologue américain Donald Trump. © Copyright 2019, L'Obs Vladimir Poutine envoie l’armée en Sibérie. Le président russe lui a ordonné, mercredi 31 juillet, de prendre part aux combats contre les gigantesques feux de forêt qui ravagent depuis des semaines la région, détruisant des millions d’hectares et recouvrant des villes entières de fumée.

Russie Vladimir Poutine Environnement Catastrophes naturelles. Accusé d ’ inaction , Poutine envoie l ’ armée lutter contre les flammes en Sibérie . Pour l’heure, les feux de forêt ne touchent que des zones non habitées ce qui explique l’inaction des autorités. Mais les fumées noires qui recouvrent la

Et les habitudes au bureau ne sont pas non plus idylliques : 57% des salariés, étudiants ou écoliers emmènent avec eux le matin une tartine ou quelque chose de ressemblant dans une boîte en plastique pour consommer ce mets succulent dans la journée.

Le président russe a ordonné à l’armée russe de se mobiliser pour lutter contre les flammes qui dévorent plusieurs zones de Sibérie. Des avions et des hélicoptères seront notamment envoyés dans la région de Krasnoïarsk. Mais la réaction est qualifiée de « tardive » par les organisations de défense de l’environnement.

Trois millions d’hectares : c’est la surface actuellement en train de brûler en Sibérie, l’équivalent de la superficie de la Belgique. Mais selon Greenpeace Russie, ce sont déjà 12 millions d’hectares de forêt sibérienne qui sont partis en fumée.

Début de l'interdiction de la burqa dans les espaces publics aux Pays-Bas

Début de l'interdiction de la burqa dans les espaces publics aux Pays-Bas Le port du voile intégral est interdit aux Pays-Bas à partir de jeudi dans les écoles, les hôpitaux, les bâtiments publics et les transports en commun. © Tauseef MUSTAFA / AFP Le port du voile intégral, tel que la burqa ou le niqab, est interdit aux Pays-Bas à partir de jeudi dans les écoles, les hôpitaux, les bâtiments publics et les transports en commun, conformément à une nouvelle loi dont l'application faisait débat. Selon les estimations, entre 200 et 400 femmes portent la burqa ou le nikab aux Pays-Bas, pays de 17 millions d'habitants.

Des élections législatives anticipées auront lieu le 10 décembre. Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts

Des pompiers en Sibérie . Vladimir Poutine a ordonné ce mercredi à l ' armée de prendre part aux combats contre les gigantesques feux de forêt qui ravagent depuis des semaines la Sibérie , détruisant des millions d'hectares et recouvrant des villes entières de fumée.

Accusé d’inaction, Poutine envoie l’armée lutter contre les flammes en Sibérie © AFP Photos/Press service of Russia's Krasnoyarsk Krai's forestry Les feux de forêts en Russie ont déjà brûlés près de 12 millions d'hectares. Le 30 juillet 2019, des bombardiers Be-200 ont commencés à arriver sur les lieux.

Une décision tardive

Ce mercredi 31 juillet, après des semaines de passivité assumée, les autorités russes ont finalement décidé de déployer des moyens supplémentaires pour lutter contre les flammes. Dix avions et dix hélicoptères bombardiers d’eau seront ainsi envoyés par l’armée dans la région de Krasnoïarsk. Décision tardive et sans doute insuffisante devant l’ampleur des incendies.

Pour l’heure, les feux de forêt ne touchent que des zones non habitées ce qui explique l’inaction des autorités. Mais les fumées noires qui recouvrent la Sibérie et qui touchent les plus grandes villes de la région suscitent l’inquiétude et l’exaspération des habitants.

Après un troisième cas d’Ebola en RDC, le Rwanda décide de fermer la frontière

Après un troisième cas d’Ebola en RDC, le Rwanda décide de fermer la frontière Un deuxième malade est décédé à Goma, grande ville de l’est de la République démocratique du Congo, et un troisième patient y a été testé positif au virus mercredi. C’est une décision « unilatérale » que déplorent les autorités congolaises. Mais en réponse à l’épidémie d’Ebola qui touche la République démocratique du Congo, le Rwanda a décidé de fermer sa frontière avec ce pays. « Sur décision unilatérale des autorités rwandaises, les citoyens rwandais ne peuvent pas sortir pour Goma, tandis que les Congolais, eux, peuvent sortir de (la ville frontalière rwandaise de) Gisenyi, mais (sont) interdits d’y entrer.

Luis Moreno Ocampo est accusé d 'avoir détenu des comptes offshore, notamment au Panama, pendant qu'il était procureur de la Cour pénale Venise veut s'unir avec d'autres ports contre les dangers des paquebots géants. Iran / Etats-Unis. Sanctions américaines contre Javad Zarif: un signe

C’est une nouvelle étape dans la prévention des révolutions de couleurs qui, si l’on en croit les hommes politiques russes, menaceraient la stabilité de la La prévention contre les révolutions de couleur est devenue la principale ligne directrice de la politique intérieure russe. Le président Poutine avait défini

Autre motif de préoccupation : l’impact écologique majeur que pourraient entraîner ces incendies gigantesques. « Les feux de forêt accélèrent les changements climatiques, s’inquiète Andreï Allakhverdov, de l’ONG Greenpeace Russie. D’abord en raison des émissions très fortes de gaz carbonique, et de la destruction de la forêt qui ne pourra plus absorber de CO2. Mais aussi à cause de la suie que l’on retrouve jusque dans l’Arctique. La suie noircit la glace et l’empêche de renvoyer les rayons du soleil. La glace conserve alors la chaleur, elle se réchauffe et elle fond. »

« Zones de contrôle »

Pour justifier leur inaction face aux flammes, les autorités invoquent un règlement administratif datant de 2015 autorisant les gouverneurs à ne pas intervenir contre les flammes. S’ils estiment que le coût des opérations anti-incendie est supérieur aux destructions provoquées par les incendies. Un argument économique qui exaspère les habitants des régions touchées par les fumées, et menacées par les flammes. « Les autorités ont défini des "zones de contrôle” au sein desquelles elles ont le droit de ne rien faire », explique Andreï Allakhverdov.

Tarifs de l’électricité, prime à la conversion… Tout ce qui change pour vous le 1er août

Tarifs de l’électricité, prime à la conversion… Tout ce qui change pour vous le 1er août Même durant les vacances, de nouvelles mesures entrent en vigueur. On fait le point sur les nouveautés du mois d’août. © Copyright 2019, L'Obs Juillet vient de laisser place à août et, avec lui, le nouveau mois amène son lot de changements pour les Français et leur budget. Restriction de la prime à la casse, baisse des prix du gaz, hausse de ceux de l’électricité… tour d’horizon des principales évolutions. Une prime à la conversion moins généreuse La prime à la conversion (ou prime à la casse) automobile 2018 ayant trop bien marché, elle sera donc rabotée cette année.

Des feux gigantesques ravagent des millions d'hectares de forêt en Sibérie depuis plusieurs semaines, dans une quasi-indifférence générale. Face à l’urgence de la situation et les critiques grandissantes contre l ’inertie de Moscou face à la voracité des flammes , le président Vladimir Poutine a donné

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez Le président russe Vladimir Poutine préside une session du Parlement pour décider des sanctions à prendre contre l 'Europe, le 5 août 2014.

Un fonctionnement d’autant plus commode que les moyens de lutte anti-incendie font cruellement défaut dans les régions concernées. Les autorités locales et nationales expliquent aussi que les fumées dégagées par les incendies ne présentent pas de danger pour les habitants des localités touchées. Ce qui suscite également la colère de la population locale.

Certains habitants se sont même pris en photo avec des masques à gaz pour protester contre l’inaction « coupable » du gouvernement. L’exaspération est telle qu’une pétition en ligne réclamant l’instauration de l’état d’urgence dans toutes les régions de Sibérie a recueilli, à ce jour, plus de 860 000 signatures.

La rédaction vous conseille:

La Banque centrale américaine abaisse ses taux, une première depuis la crise de 2008 (L’Obs)
USA: il tue sa femme et garde son corps dans le congélateur (Paris Match)
Texas: explosion dans une raffinerie ExxonMobil (Le Figaro)
Lire plus

Un drone survole la Sibérie incendiée et révèle des images impressionnantes de forêts dévastées.
VIDEO. Des incendies ravagent la Sibérie depuis des semaines. Depuis le ciel, les dégâts apparaissent encore plus colossaux. Greenpeace a diffusé des images aériennes des forêts brûlées dans le territoire de Krasnoïarsk, l’une des régions les plus touchées par les incendies qui dévastent actuellement la Sibérie. Selon l’ONG, 13,1 millions d’hectares sont partis en fumée en 2019. Soit la taille... de la Grèce. Le gouvernement russe, de son côté, évoque « seulement » une surface de 2,4 millions d’hectares détruite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!