Monde: En Russie, une explosion sur une base militaire fait deux morts - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeEn Russie, une explosion sur une base militaire fait deux morts

15:55  08 août  2019
15:55  08 août  2019 Source:   france24.com

Zone de sécurité dans le nord-est syrien: Damas dénonce une ingérence flagrante

Zone de sécurité dans le nord-est syrien: Damas dénonce une ingérence flagrante Le régime syrien rejette l'accord annoncé mercredi 7 août 2019 entre les États-Unis et la Turquie, qui souhaitent mettre en place une « zone de sécurité » dans le nord-est du pays. Damas y voit une « atteinte flagrante à sa souveraineté ». La Turquie et les États-Unis ont décidé d'établir un « centre d'opérations conjointes » pour coordonner une zone de sécurité dans le nord-est de la Syrie. Une annonce qui intervient après trois jours de discussions. On ne sait pas si les deux pays ont réussi à s'entendre sur la largeur de cette zone de sécurité, c'était un point d'achoppement, mais l'essentiel, c'est qu'un accord ait été trouvé.

Une explosion suivie d'un incendie dans un dépôt de munitions militaires a fait sept blessés. Russie Le président russe a mobilisé des avions et des hélicoptères militaire pour faire face aux gigantesques incendies qui dévorent les forêts sibériennes. Un raid aérien fait 42 morts en Libye.

Une explosion suivie d'un incendie dans un dépôt de munitions militaires a fait sept blessés. D'après des médecins, sept personnes ont été blessées par les explosions , et deux d'entre elles ont été Un centre commercial prend feu: 64 morts . Russie Un incendie a pris dans un grand magasin

Deux personnes sont mortes et plusieurs ont été blessées, jeudi, lors de l'essai d'un "moteur-fusée à ergols liquides" sur une base militaire dans le Grand Nord russe. Aucune contamination radioactive n'est à déplorer, selon l'armée russe.

En Russie, une explosion sur une base militaire fait deux morts © Maxim Shemetov, REUTERS Un système de missile russe Tornado-G a été lancé à Alabino, le 25 juin 2019, près de Moscou.

Une explosion sur une base de lancement de missiles dans la région d'Arkhangelsk, dans le Grand Nord russe, a fait deux morts et plusieurs blessés jeudi 8 août, a annoncé l'armée russe, assurant qu'aucune contamination radioactive n'était à déplorer.

Deux morts après une explosion radioactive dans une base militaire russe

Deux morts après une explosion radioactive dans une base militaire russe La ville de Severodvinsk, dans le Grand Nord, a assuré que ses capteurs avaient «enregistré une brève hausse de la radioactivité». La série noire continue en Russie. Après les explosions de deux dépôts de munitions en une semaine, c’est désormais une base de lancement de missiles du Grand Nord russe qui a été touchée. Jeudi, un «moteur-fusée à ergols liquides» a explosé lors d’un essai sur le site militaire de Nionoska, dans la région

Une explosion suivie d'un incendie dans un dépôt de munitions militaires a fait sept blessés. Des milliers de personnes doivent être évacuées. D'après des médecins, sept personnes ont été blessées par les explosions , et deux d'entre elles ont été hospitalisées, a rapporté l'agence publique TASS.

Deux militaires et huit résidents ont été tués lors de l' explosion d'un dépôt militaire dans le village de Bolshaya Tura (région de Zabaïkal) en Russie . L'incendie a été provoqué par des feux de forêts et s'est déclaré mardi soir sur une base militaire à proximité du village.23 personnes ont également été

Dans un communiqué transmis aux agences de presse russes, le ministère de la Défense a indiqué qu'un accident avait eu lieu lors de l'essai d'un "moteur-fusée à ergols liquides", ajoutant que deux "spécialistes sont morts des suites de leurs blessures" et six ont été blessées dans cette explosion.

"Pas de contamination radioactive"

"Il n'y a pas de contamination radioactive, les niveaux sont normaux", a ajouté l'armée russe dans ce communiqué. Une information confirmée à l'AFP par un porte-parole du gouverneur de la région d'Arkhangelsk. "De notre côté, toutes les actions nécessaires ont été prises, le système de santé est prêt à apporter de l'aide aux blessés s'ils se déclarent", a-t-il ajouté.

Le gouverneur de la région d'Arkhangelsk Igor Orlov avait d'abord annoncé à l'agence TASS "des blessés", ajoutant que les services de secours avaient été envoyés vers la petite ville de Nionoksa, où est située la base.

Russie: Un nouveau bilan de cinq morts dans l'explosion sur une base militaire

Russie: Un nouveau bilan de cinq morts dans l'explosion sur une base militaire L’armée n’a pas décrit l’accident comme impliquant du combustible nucléaire De deux à cinq… Le bilan dans le grand Nord russe s’alourdit. L’agence nucléaire russe Rosatom a annoncé ce samedi que cinq membres de son personnel avaient été tués dans l’explosion survenue sur une base de lancement de missiles, après un bilan initial de deux morts fourni par l’armée. Dans un communiqué, Rosatom précise que l’accident, survenu jeudi dans la région d’Arkhangelsk, a en outre blessé trois autres membres de son personnel atteints notamment de brûlures.

Au moins onze personnes sont mortes ce lundi à Chypre dans une série de très fortes explosions qui ont secoué une base militaire . Il y a aussi de nombreux

Les deux victimes étaient des soldats de la marine. Une quarantaine de chercheurs a du être évacuée. Ils étudiaient depuis cette base les ecosystèmes marins.

Plusieurs explosions impressionnantes

La base militaire de Nionoska est une base d'essais de missiles de la flotte russe ouverte en 1954, où sont notamment testés des missiles balistiques.

Cette semaine, l'armée russe a déjà dû affronter l'incendie d'un dépôt de munitions dans la région de Krasnoïarsk en Sibérie, qui a causé des explosions impressionnantes envoyant des débris à des kilomètres à la ronde et faisant un mort et au moins huit blessés.

Un autre dépôt de munitions avait explosé cette semaine dans la région de Krasnodar.

Lire plus

Après l'explosion sur une base russe, la Norvège détecte de l'iode radioactif.
Les infimes quantités d'iode radioactif détectées près de la frontière avec la Russie ne peuvent être reliées avec certitude à l'accident survenu sur une base de lancement de missiles. © Video screen grab/Press and Information Office of the Defence Ministry of the Russian Federation/TAS... Les autorités norvégiennes de sûreté nucléaire ont indiqué jeudi avoir détecté d'infimes quantités d'iode radioactif dans la région frontalière avec la Russie dans les jours qui ont suivi une explosion sur une base militaire russe.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!