Monde: G7: Macron veut freiner les navires pour préserver le climat - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeG7: Macron veut freiner les navires pour préserver le climat

00:05  26 août  2019
00:05  26 août  2019 Source:   lefigaro.fr

Accord UE-Mercosur: Accusant Jair Bolsonaro d'avoir «menti» sur le climat, la France s'oppose au traité

Accord UE-Mercosur: Accusant Jair Bolsonaro d'avoir «menti» sur le climat, la France s'oppose au traité La France avait conditionné la validation de cet accord de libre échange au respect par le Brésil de certains engagements environnementaux © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Emmanuel Macron a annoncé que la France s'opposait au traité de libre échange controversé UE-Mercosur. Estimant que le président brésilien Jair Bolsonaro avait « menti » sur ses engagements en faveur de l’environnement, Emmanuel Macron a annoncé, ce vendredi, que la France s’opposait au traité de libre-échange controversé UE-Mercosur.

Sous le slogan " Climat et justice sociale: Macron décroche, décrochons-le !", cette "marche des portraits" Dans les rues étroites du centre de Bayonne, des militants ont déambulé en brandissant des portraits du chef de l'Etat, tête en bas, scandant "on est plus chauds que le climat " ou "et un, et

Reçu ce vendredi par Emmanuel Macron en amont du G 7 pour présenter les engagements de la coalition maritime pour le climat et l’environnement, Rodolphe Saadé, le patron de Le mieux serait de fabriquer les produits localement si on voulait vraiment lutter contre le réchauffement climatique.

G7: Macron veut freiner les navires pour préserver le climat © 82796060/donvictori0 - stock.adobe.com Les porte-conteneurs CMA CGM réduisent leur allure de 15% à 23%, ce qui génère de substantielles économies de carburant. Photo d’illustration.

Au sommet du G7, le président français a évoqué un engagement du transport maritime à réduire la vitesse des porte-conteneurs pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre. Décryptage d’une annonce.

Lors de son allocution, samedi à Biarritz, dos à l’océan azur, pour présenter les enjeux du sommet du G7, Emmanuel Macron a pu surprendre en annonçant une mesure pour lutter contre le changement climatique: faire ralentir les navires marchands. «De manière solennelle, nous allons nous engager avec les transporteurs maritimes, pour réduire la vitesse, ce qui est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire les émissions» de gaz à effet de serre. «C’est la première fois qu’on le fait, et c’est un véritable changement».

G7 : à Bayonne, une "marche des portraits" de Macron décrochés des mairies

G7 : à Bayonne, une Dans les rues étroites du centre de Bayonne, des militants ont déambulé en brandissant des portraits du chef de l'Etat, tête en bas, pour la troisième manifestation anti-G7 en deux jours. Une nouvelle manifestation, la troisième en deux jours, rassemblait dimanche matin à Bayonne quelques centaines de manifestants anti-G7, cette fois "pour le climat et la justice sociale", brandissant des portraits du président Macron décrochés depuis des mois dans des mairies.

Emmanuel Macron a expliqué mercredi vouloir "proposer des choses" afin de tenter de ramener Téhéran au respect de l'accord, menacé par le retrait américain. Le président français, qui mène les efforts européens pour préserver l 'accord, a multiplié les échanges avec le président iranien Hassan

Sous le slogan " Climat et justice sociale: Macron décroche, décrochons-le !", cette "marche des portraits" Dans les rues étroites du centre de Bayonne, des militants ont déambulé en brandissant des portraits du chef de l'Etat, tête en bas, scandant "on est plus chauds que le climat " ou "et un, et

Les porte-conteneurs par lesquels transitent 90% du commerce mondial représentent moins de 3% des émissions de gaz à effet de serre. Mais des projections indiquent qu’en 2050, il pourrait contribuer à hauteur de 20%. Emmanuel Macron n’a pas sorti son annonce de son chapeau. Depuis le printemps 2018, les 173 pays membres de l’Organisation maritime internationale (OMI) travaillent à la réduction de leurs émissions polluantes. L’OMI s’est engagée à réduire ses émissions de carbone par tonne de marchandise transportée, de 40% d’ici 2030, et de 50% à l’horizon 2050.

L’un des moyens les plus faciles de réduire la pollution émise par les navires est de les ralentir. La France souhaite une réglementation contraignante en la matière. De leur côté, neuf armateurs français dont le géant CMA CGM ont signé une charte, SAILS (Sustainable Actions for Innovative and Low Impact Shipping) qui évoque la réduction de vitesse. Le «slow steaming» (réduction de la vitesse des bateaux) a été mis en place chez CMA CGM depuis une dizaine d’années, indique un porte-parole de la compagnie. Les porte-conteneurs réduisent leur allure de 15% à 23%, ce qui génère de substantielles économies de carburant. Selon le journal régional Le Télégramme qui cite un chiffre du ministère de la Transition écologique, un pétrolier qui abaisserait sa vitesse de 12 nœuds (22 km/h) à 11 nœuds réduirait sa consommation de 18 %.

A Bayonne, les anti-G7 organisent une « marche des portraits » de Macron

A Bayonne, les anti-G7 organisent une « marche des portraits » de Macron Les militants alternatifs et écologistes ont défilé avec des portraits du président décrochés depuis des mois dans des mairies. © Emilio Morenatti / AP Manifestation anti-Macron dimanche 25 août à Bayonne.

Emmanuel Macron a appelé tous ses partenaires du G 7 à agir ensemble pour l'Amazonie et oeuvrer ensemble pour résoudre les grands conflits, mais aussi pour éviter les guerres Sur le climat , «vous savez nos désaccords entre certains pays, en particulier avec les États-Unis», a-t-il lancé.

Emmanuel Macron a ensuite énuméré les enjeux du G 7 : les « grands conflits » (l’Iran, la Syrie, la Libye, l’Ukraine…), la «situation de Il a également annoncé que les professionnels du transport maritime allaient s'accorder pour réduire la vitesse sur les mers et les océans pour préserver le climat .

Emmanuel Macron souhaite que la charte SAILS soit adoptée par les compagnies maritimes internationales. Le leader mondial Maerk par exemple, teste actuellement un porte-conteneurs propulsé au biocarburant. CMA CGM a en outre annoncé, juste avant le G7, que ses navires n’emprunteraient pas la «route du Nord», afin de protéger l’océan Arctique.

En faisant son annonce dans son adresse aux Français, samedi, le président français a sans doute voulu accentuer la pression sur ses homologues et les compagnies internationales, afin qu’elles s’engagent réellement, et montrer qu’un G7 pouvait déboucher sur des mesures concrètes. Et peu importe si elles peuvent paraître anecdotiques au regard de la crise iranienne ou de la guerre commerciale.

Aussi sur MSN : G7 : Le discours d'Emmanuel Macron aux Français en intégralité

Trump suggère de lâcher des bombes nucléaires pour arrêter les ouragans

Trump suggère de lâcher des bombes nucléaires pour arrêter les ouragans Selon une source anonyme citée par le site d'infos américain Axios, les personnes qui participaient à la réunion en sont sorties perplexes Le président Donald Trump a suggéré de lâcher des bombes nucléaires sur les ouragans avant qu'ils ne touchent les Etats-Unis, a affirmé dimanche le site d'information américain Axios. Selon Axios, Donald Trump a demandé lors d'une réunion sur les ouragans s'il serait possible, pour les empêcher de se former complètement en mer, de lâcher une bombe atomique sur leur centre.

ENVIRONNEMENT - Plusieurs associations profitent du G 7 à Biarritz pour alerter sur la préservation des océans, et des entreprises régionales viennent présenter leurs innovations. Des innovations pour préserver l ’océan présentées lors du sommet.

Une marche pour le climat et la justice sociale a lieu à Bayonne où plusieurs centaines de manifestants ont brandi des portraits officiels d'Emmanuel Macron qu'ils Particularité de cette nouvelle mobilisation : les manifestants ont brandi des portraits du président Macron décrochés depuis des mois dans des

Le traité de l’UE avec le Mercosur ne sera pas ratifié, estime le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume.
Le ministre a indiqué que les chefs d'Etat et de gouvernement européens n'avaient pas été consultés sur cet accord commercial © PIERRE VILLARD/SIPA Le traité de l'UE avec le Mercosur ne sera pas ratifié, estime le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume MONDIALISATION - Le ministre a indiqué que les chefs d'Etat et de gouvernement européens n'avaient pas été consu Le Mercosur est l’un des sujets qui avaient animé le sommet du G7 fin août à Biarritz. Le ministre français de l’Agriculture a remis une couche sur l’accord commercial mardi.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 10
C'est intéressant!