•   
  •   

MondeMaroc : les (més)aventures d’un Afro-Américain à Rabat, pris pour un Subsaharien sans-papiers par la police

19:05  02 septembre  2019
19:05  02 septembre  2019 Source:   francetvinfo.fr

"Dylan et moi : 50 ans d'aventures" : Louie Kemp raconte, dans un livre, ses souvenirs de Bob Dylan

Dans son livre "Dylan et moi : 50 ans d'aventures", son ami d'enfance, Louie Kemp, raconte "son" Bob Dylan, de son vrai nom Bobby Zimmerman. © Fournis par France Télévisions C'est en 1953 que Louie Kemp rencontre celui qui n'est encore que Bobby Zimmerman dans une colonie de vacances pour adolescents juifs, dans le nord du Wisconsin. Du premier blues chanté en colonie de vacances à la tournée Rolling Thunder Revue, l'ami d'enfance de Bob Dylan publie ses mémoires, un ouvrage fourmillant d'anecdotes sur la légende vivante qui a gardé tout son mystère.

Afro - Américain à Rabat , pris pour un Subsaharien sans - papiers par la police . En sortant de chez lui, à Rabat , pour faire ses courses, l’ Américain a été contrôlé par des policiers, avant d’être Accosté par des policiers en civil, Timothy Hucks présente son permis de conduire, établi par l ’Etat

L’ Américain a ensuite été conduit par autocar à Beni Mellal avec un groupe de migrants subsahariens . Il raconte aujourd’hui à Yabiladi cet Timothy Hucks est un ressortissant américain , mais que la police marocaine a pris pour un sans - papier issu d ’ un pays subsaharien / DR.

L’histoire de Timothy Hucks a ému les média et internautes marocains.

Maroc : les (més)aventures d’un Afro-Américain à Rabat, pris pour un Subsaharien sans-papiers par la police © Fournis par France Télévisions

Il raconte lui-même sa mésaventure sur son fil Twitter du 30 août 2019.

"J'ai quitté ma maison pendant deux minutes. Et deux minutes suffisaient. Si vous envisagez de voyager ou de vivre au Maroc, mais avez l’audace de le faire en tant que Noir, lisez ceci d’abord."

En sortant de chez lui, à Rabat, pour faire ses courses, l’Américain a été contrôlé par des policiers, avant d’être embarqué pour le commissariat pour être ensuite conduit à Beni Mellal, à plus de 300 km de la capitale, avec un groupe de migrants subsahariens.

"Une histoire qui donne le vertige. Tout commence le 21 mars dernier, vers 19h45, lorsque le ressortissant américain Timothy Hucks s’est trouvé au mauvais moment au mauvais endroit", relève Ya Biladi.

"Terroriste"

Accosté par des policiers en civil, Timothy Hucks présente son permis de conduire, établi par l’Etat de New York, car il n’avait pas son passeport sur lui. Il propose aux policiers d'aller le chercher. La suite est un cauchemar. Les policiers "m’ont accusé de faire partie de Boko Haram”.

Maroc : indignation après l’arrestation d’une journaliste pour "relations sexuelles hors mariage" et "avortement illégal"

Maroc : indignation après l’arrestation d’une journaliste pour Une partie de la presse marocaine crie au complot politique. © Fournis par France Télévisions Hajar Raissouni, jeune journaliste de 28 ans du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum (lien en arabe), connue pour son activisme en faveur du Hirak rifain, aurait été interpellée par la police dans un cabinet de gynécologie de la capitale, "en flagrant délit avec son fiancé, un gynécologue, un anesthésiste et une infirmière", selon ChoufTV (lien en arabe) cité par Huffington Maghreb. La journaliste est suspectée de "relations sexuelles illégales ayant entraîné une grossesse et un avortement illégal".

Apparemment pris pour un migrant subsaharien , un Afro - Américain résidant au Maroc aurait été La police aurait fini par prendre en considération ses arguments, sans pour autant donner sa version des faits. Timothy Hucks, un Afro - Américain vivant à Rabat , au Maroc , aurait eu une surprenante

Selon des analystes et des défenseurs des droits de l’homme, les migrants subsahariens au Maroc , dans le cadre d ’ une répression généralisée feraient face à des Le gouvernement marocain ayant déclaré ne viser uniquement que les migrants sans papiers et les trafiquants d’êtres humains.

Mis dans un bus en compagnie d’une trentaine de Subsahariens, il a été relâché, après plus de 3h30 de route, près de Beni Mellal. Timothy Hucks achète un billet retour pour rejoindre Rabat.

Situation kafkaïenne

Le jeune Américain est aujourd’hui dans l’impossibilité de quitter…le Maroc. En cause : dépassement de la validité de son titre de séjour.

Contactée par le HuffPost Maroc, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) n’a pas souhaité commenter cette affaire.

Je comprends que le fait d’être resté trop longtemps par rapport à la durée de mon titre de séjour est problématique au regard de la loi. Mais je suis coincé, je veux quitter le territoire mais ils me gardent encore ici

Timothy Hucks

à Ya Biladi

Lire plus

Un nouveau regard sur les textiles et les articles ménagers de Frank Lloyd Wright .
© Fourni par Canadian Press Enterprises Inc NEW YORK - Une petite mais importante exposition au Metropolitan Museum of Art explore une facette peu connue des créations de l'architecte Frank Lloyd Wright: sa ligne de papiers peints, de textiles imprimés et tissés et d'autres articles pour la maison conçus pour le public. "Frank Lloyd Wright Textiles: The Taliesin Line, 1955-60" reste visible jusqu'au 5 avril 2020.

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!