Monde: Conflit en Afghanistan: Trump suspend les négociations avec les Talibans - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeConflit en Afghanistan: Trump suspend les négociations avec les Talibans

08:55  08 septembre  2019
08:55  08 septembre  2019 Source:   rfi.fr

Afghanistan: explosion à Kaboul alors que Khalilzad présente son plan de paix

Afghanistan: explosion à Kaboul alors que Khalilzad présente son plan de paix Il y aurait au moins une centaine de victimes selon les médias locaux dans l’attentat ce 2 septembre contre un complexe fortifié où vivent des étrangers à Kaboul. L’attaque a été revendiquée par les talibans et perpétrée deux heures après l’annonce d’un projet d’accord de paix entre Américains et talibans. À Doha, les deux parties sont parvenues à un projet d’accord en vue d’une sortie du conflit en Afghanistan à l’issue du 9e round de négociations au Qatar. Le texte n’a pas été rendu public.

En Afghanistan , une attaque de grande ampleur s'est produite dans la nuit de vendredi à samedi. Un assaut perpétré par les talibans contre une base militaire de l'armée afghane. Une trentaine de morts au total, alors que les négociations de paix avec les États-Unis reprennent la semaine prochaine au

Avec l ’espoir chevillé au corps que la guerre d’ Afghanistan , leur guerre, soit réhabilitée. Lire : Moscou joue les arbitres dans le conflit afghan . Pis, la guerre d’ Afghanistan est devenue aux yeux de beaucoup le premier signe du délitement de l’URSS dissoute trois ans plus tard.

Conflit en Afghanistan: Trump suspend les négociations avec les Talibans © EUTERS/Omar Sobhani L'attentat-suicide du 5 septembre 2019 à Kaboul, revendiqué par les Talibans, a tué deux soldats des forces de l'OTAN.

Donald Trump a annoncé la suspension des négociations avec les Talibans. Les États-Unis et le groupe armé étaient en contact depuis des mois pour trouver un accord de paix. Le président américain annonce également dévoilé qu’il devait rencontrer ce dimanche des responsables Talibans et afghans sur le sol américain.

Les rencontres étaient prévues ce dimanche, en secret, à Camp David, rapporte notre correspondante à New York, Loubna Anaki. D’abord, entre le président américain et son homologue afghan Ashraf Ghani. Puis entre Donald Trump et les négociateurs talibans. Les américains espéraient ainsi réussir à mettre les deux parties autour d’une même table.

Afghanistan: l'émissaire américain de retour à Doha pour négocier avec les talibans

Afghanistan: l'émissaire américain de retour à Doha pour négocier avec les talibans L'émissaire américain pour l'Afghanistan Zalmay Khalilzad est retourné jeudi à Doha pour reprendre les négociations avec les talibans en vue d'un accord censé permettre un retrait militaire des Etats-Unis, a annoncé à l'AFP un porte-parole du département d'Etat américain. Selon les analystes, la stratégie des insurgés consiste à accroître leur pression sur Washington à l'approche de l'annonce d'un accord, et alors que le président Donald Trump a déjà fait savoir clairement qu'il entendait démarrer le retrait militaire avant de briguer un second mandat en novembre 2020 aux Etats-Unis.

Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali. La liste des négociateurs comprend 22 membres. Y figurent des personnalités politiques connues comme Abdul Salam Rahimi, le chef de l’administration du président Ashraf Ghani, une femme également, Hasina Safi

Afghanistan Talibans États-Unis Qatar Diplomatie Donald Trump . Afghanistan : les négociations entre talibans et Américains reprennent à Doha. Ils veulent que l'on libère leurs prisonniers. De l'autre côté de la table, les Etats-Unis leur demandent de dialoguer avec le gouvernement afghan .

Recevoir des responsables talibans sur le sol américain aurait été une première et un développement de taille depuis le début de la guerre en Afghanistan, il y a 18 ans. Mais l’attentat de jeudi à Kaboul, revendiqué par le groupe armé et qui a coûté la vie à 12 personnes dont un soldat américain a tout changé pour Donald Trump. Le président américain a décidé de tout annuler et c’est sur Tweeter qu’il a une nouvelle fois tout annoncé.

« S’ils ne peuvent pas respecter un cessez-le-feu pendant ces discussions importantes, écrit-il, S’ils sont prêts à tuer 12 innocents, alors ils n’ont probablement pas autorité à négocier un accord d’importance. » poursuit Donald Trump.

Le président américain a donc également décidé de suspendre toutes les négociations de paix en cours. Alors que l’administration américaine laissait entendre tout récemment qu’un accord était imminent.

Afghanistan: Trump met fin aux négociations avec les talibans

Afghanistan: Trump met fin aux négociations avec les talibans Donald Trump a annoncé samedi soir à la surprise générale qu'il mettait fin aux "négociations de paix" engagées depuis un an avec les talibans, qui semblaient pourtant sur le point d'aboutir à un accord historique après dix-huit ans de conflit en Afghanistan. Le président des Etats-Unis a aussi dévoilé qu'il devait initialement rencontrer ce dimanche à Camp David, "séparément" et dans le plus grand "secret", son homologue afghan Ashraf Ghani mais aussi "les principaux dirigeants des talibans".

Les talibans – qui refusaient jusque-là tout échange avec Kaboul –, et une délégation de la présidence afghane – incluant aussi des Article réservé à nos abonnés Moscou joue les arbitres dans le conflit afghan . Des talibans ont rencontré des émissaires du gouvernement de Kaboul vendredi en Russie.

« Trump devrait savoir que pendant qu'il fustige toutes les autres aides [ en Afghanistan ], l'Inde a non seulement construit des bibliothèques, mais aussi des routes, des digues Le sous-continent a fourni une aide de trois milliards de dollars à l' Afghanistan depuis la chute des talibans au début du conflit .

Cet attentat de jeudi était le deuxième en quelques jours dans la capitale afghane revendiqué par les insurgés malgré «l'accord de principe» que le négociateur américain Zalmay Khalilzad affirmait avoir conclu avec eux lors des pourparlers de Doha.

Difficile de savoir à cet instant si cette décision met fin à tous les mesures prévues jusque-là. Il y a un mois Donald Trump avait notamment annoncé le retrait d’Afghanistan de milliers de soldats d’ici la fin de l’année prochaine.

À écouter aussi : L’Afghanistan : 18 ans de guerre pour rien ?

Lire plus

Afghanistan: le Congrès convoque l'émissaire américain après la rupture des négociations.
La Chambre des représentants américaine a convoqué jeudi l'émissaire des Etats-Unis pour l'Afghanistan, Zalmay Khalilzad, pour qu'il vienne détailler son "plan de paix" et expliquer comment il a "déraillé" avec la rupture par Donald Trump des négociations avec les talibans. "Pendant des mois, nous n'avons pas été en mesure d'obtenir des réponses sur le plan de paix pour l'Afghanistan, et maintenant le président dit que le plan est mort et enterré.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!