•   
  •   

MondeBrésil : la déforestation de l'Amazonie a presque doublé en un an

11:01  09 septembre  2019
11:01  09 septembre  2019 Source:   lexpress.fr

Les relations houleuses d'Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro

Les relations houleuses d'Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro Tendus depuis le premier jour, les rapports entre les présidents brésilien Jair Bolsonaro et français Emmanuel Macron sont devenus glacials après les échanges des derniers jours. Retour sur la relation de deux hommes opposés à tous les niveaux. Alors que le courant n'est jamais passé entre les chefs d'État brésilien et français, qui semblent s'opposer sur tous les fronts, leur relation s'est brutalement dégradée dernièrement. Le président français Emmanuel Macron a notamment critiqué la gestion des incendies en Amazonie de son homologue brésilien Jair Bolsonaro, enclenchant un vif échange d'insultes et de mots fort peu diplomatiques de ce dernier.

Brésil : la déforestation de l'Amazonie a presque doublé en un an © REUTERS Une partie déforestée de la forêt amazonienne, près de Porto Velho, au Brésil, le 21 août 2019.

La déforestation de l'Amazonie au Brésil a pratiquement doublé entre janvier-août et la même période de 2018, touchant 6 404,4 km2 supplémentaires au total (contre 3 336,7 km2), selon des données officielles provisoires fournies dimanche.

LIRE AUSSI >> VIDÉO. "Poumon de la planète", l'Amazonie brûle

Rien que pour le mois d'août, 1700,8 km2 ont disparu, moins qu'en juillet (où les chiffres avaient quadruplé), mais plus de trois fois plus qu'en août 2018 (526,5 km2) selon le système DETER d'alertes satellitaires de l'Institut national pour les investigations spatiales (INPE).

Incendies en Amazonie : "Vous qui venez d'autres mondes, aidez-nous !", implorent les indigènes de la tribu des Karitiana

Incendies en Amazonie : Alors que les incendies continuent de ravager la forêt amazonienne, la petite tribu brésilienne des Karitiana se sent acculée. "Ces incendies ont un impact sur la santé de notre communauté", déplore le cacique Antonio-José, chef de la tribu des Karitiana. Ils sont encore 500 membres de cette communauté indigène à vivre dans la forêt amazonienne, à 90 kilomètres de la ville de Porto Velho au Brésil. Leur village, leur culture et leur mode de vie sont aujourd'hui menacés par les incendies et la déforestation.

Le "pic de la déforestation" atteint en juillet

La déforestation s'est emballée ces quatre derniers mois : 738,2 km2 en mai, 936,3 km2 en juin, 2255,4 km2 en juillet et désormais 1700,8 km2 en août. Les experts estiment que le chiffre de 10 000 km2 pourrait être atteint cette année pour la première fois depuis 2008.

LIRE AUSSI >> Amazonie : sept pays, dont le Brésil, s'engagent à protéger la forêt tropicale

Spécialistes et défenseurs de l'environnement expliquent cet accroissement de la déforestation par la pression des forestiers et des éleveurs encouragés par le soutien du président brésilien, Jair Bolsonaro, à l'ouverture de réserves indigènes et de zones protégées pour développer ces activités ainsi que les prospections minières.

Selon les experts, il devrait y avoir en septembre davantage de foyers d'incendie dans la région amazonienne car "le pic de la déforestation a lieu en juillet et celui des incendies en septembre", a relevé Ane Alencar, la directrice scientifique de l'Institut pour les enquêtes environnementales en Amazonie (IPAM).

Lire plus

Au Brésil, la violence des "mafias" alimente la déforestation de l'Amazonie.
Dans un rapport publié mardi, l'ONG Human Rights Watch affirme que l'impunité face aux violences subies par les défenseurs de l'environnement contribue à faire disparaître l'Amazonie brésilienne. Depuis des années, des activistes brésiliens s'efforcent de protéger l'Amazonie, en proie à une déforestation toujours plus massive. Qu'ils soient écologistes, syndicalistes ou encore simples fermiers voulant protéger leur exploitation, ces défenseurs de l'environnement s'exposent à la violence des réseaux criminels voulant piller le bois exotique.

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!