Monde: Démission sous peu du Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeDémission sous peu du Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui

14:55  10 septembre  2019
14:55  10 septembre  2019 Source:   fr.reuters.com

Turquie: l'AKP s'apprête à exclure quatre de ses cadres

Turquie: l'AKP s'apprête à exclure quatre de ses cadres En Turquie, rien ne va plus au sein de l’AKP, le parti de Recep Tayyip Erdogan. Après la démission en juillet d’un de ses fondateurs, l’ancien ministre Ali Babacan, la formation présidentielle s’apprête à exclure quatre membres, et non des moindres. Parmi eux, Ahmet Davutoglu, chef du gouvernement de 2014 à 2016. Ces derniers mois, ce dernier multipliait les prises de position critiques à l'égard de l’AKP et de son chef. Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer C’est un signe – un de plus – des fissures qui traversent ces derniers temps le parti présidentiel en Turquie.

Pour les articles homonymes, voir Bedoui . Noureddine Bedoui , né le 22 décembre 1959 à Aïn Taya dans la wilaya d'Alger, est un homme d'État algérien . Il est ministre de l'Intérieur de 2015 à 2019. À la suite de la démission d’Ahmed Ouyahia, conséquence des manifestations de 2019 en Algérie

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, lors d'une conférence de presse à Alger en juin En recevant la démission du chef du gouvernement Ahmed Ouyahia, “le chef de l’État l’a remercié pour Abdelaziz Bouteflika a ensuite reçu en audience Noureddine Bedoui et Ramtane Lamamra, qu’il a

ALGERIE-GOUVERNEMENT:Démission sous peu du Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui

Démission sous peu du Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui © Reuters/Zohra Bensemra DÉMISSION SOUS PEU DU PREMIER MINISTRE ALGÉRIEN, NOUREDDINE BEDOUI

ALGER, (Reuters) - Le Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui, va démissionner sous peu afin de faciliter l'organisation d'élections dès cette année et sortir le pays de l'impasse politique, ont déclaré mardi deux sources à Reuters.

Le départ de Noureddine Bedoui est l'une des principales revendications des manifestants qui ont obtenu en avril le départ du président Abdelaziz Bouteflika.

L'élection présidentielle était programmée pour juillet, mais les autorités l'ont annulée en invoquant un trop petit nombre de candidatures, mais aucune nouvelle échéance n'a été annoncée.

Après plusieurs semaines de manifestations, le président Abdelaziz Bouteflika, qui était au pouvoir depuis 1999, a démissionné le 2 avril, ce qui n'a pas mis fin à la mobilisation. Les contestataires réclament le renouvellement de la classe dirigeante avant la tenue de la présidentielle.

(Lamine Chikhi, Nicolas Delame pour le service français)

Algérie: la date de l'élection présidentielle fixée au 12 décembre.
Dans un discours à la nation diffusé par la télévision nationale ce dimanche 15 septembre, le président par intérim Abdelkader Bensalah a convoqué le corps électoral pour le 12 décembre prochain. Le président par intérim Abdelkader Bensalah a annoncé ce dimanche soir qu’il convoquait le corps électoral en affirmant que « les élections étaient la seule solution démocratique ». Ce scrutin aura donc lieu le 12 décembre. C’est la deuxième fois que les autorités annoncent l’organisation d’une élection depuis la démission d‘Abdelaziz Bouteflika. Le scrutin du 4 juillet dernier avait été annulé, mais cette fois, les autorités ont lancé un processus de consultation.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 6
C'est intéressant!