Monde: Non, la douane du Mali n'a pas démantelé un trafic d'or effectué par des militaires français sous les ordres de l’Elysée - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeNon, la douane du Mali n'a pas démantelé un trafic d'or effectué par des militaires français sous les ordres de l’Elysée

01:00  11 septembre  2019
01:00  11 septembre  2019 Source:   liberation.fr

Processus DDR au Mali: un premier groupe d'ex-rebelles rejoint les Fama

Processus DDR au Mali: un premier groupe d'ex-rebelles rejoint les Fama Un premier groupe d'anciens rebelles rejoint les rangs de l'armée au Mali. Ils sont un peu plus de 1 000 à avoir été réinsérés au sein des Forces armées maliennes (Fama) après trois mois de formation dans la région de Ségou. Avec cette première promotion, le processus est officiellement sur les rails. Une cérémonie a eu lieu lundi pour marquer cette nouvelle étape du processus désarmement-démobilisation-réinsertion (DDR), prévu par l'accord de paix d'Alger signé en 2015. Au total, 74 000 ex-rebelles ont été enregistrés dans le cadre du DDR selon les chiffres officiels. Mais une fois les différents critères de sélection appliqués seuls 4 000 pourront réintégrer l'armée.

Non , la douane du Mali n ' a pas démantelé un trafic d ' or effectué par des militaires français sous les ordres de l ’ Elysée . Un peu plus de six semaines après son décollage, la sonde Chandrayaan-2 est enfin arrivée à proximité de la Lune. Au lieu de foncer sur sa cible directement comme l’ont fait les

douane du Mali vient, en présence d'observateurs internationaux et de journalistes, de démanteler un trafic d ' or effectué par des militaires français qui disaient qu'il 1 : Aucune caisse technique pour transporter l'armement n'est en bois 2 : La douane à interdiction formelle de fouiller les caisses.

Non, la douane du Mali n'a pas démantelé un trafic d'or effectué par des militaires français sous les ordres de l’Elysée

Une vidéo partagée des milliers de fois depuis dimanche, accuse des militaires français de trafic d'or au Mali. Elle a été filmée au Ghana cet été. Selon une des personnes filmées, elle montre la vérification de la qualité du métal doré pour une transaction.

Question posée par Alex le 09/09/2019

Bonjour,

Une vidéo postée sur les réseaux sociaux et partagées par des milliers de comptes depuis dimanche 8 septembre 2019, accuse des militaires français de trafic d’or au Mali. Selon la description qui accompagne cette vidéo: «La douane du Mali vient, en présence d’observateurs internationaux et de journalistes, de démanteler un trafic d’or effectué par des militaires français qui disaient qu’il transportant des armes. Ces derniers ont déclaré qu’ils le faisaient sur ordre de l’Elysée.»

Royaume-Uni : 1,3 tonne d’héroïne saisie sur un porte-conteneurs

Royaume-Uni : 1,3 tonne d’héroïne saisie sur un porte-conteneurs Sur le marché de gros, la valeur de la marchandise est de 27 millions de livres (29,8 millions d’euros) © ROCHE/DOUANE/SIPA Illustration d'une saisie d'héroïne. DROGUES - Sur le marché de gros, la valeur de la marchandise est de 27 millions de livres (29,8 millions d’euros) Une saisie record de 1,3 tonne d’héroïne a été réalisée ce mercredi dans un porte-conteneurs dans le port de Felixstowe, dans l’est de l’Angleterre (Royaume-Uni). Le navire, recherché par la police aux frontières, était arrivé dans le port britannique le 30 août.

Pas moins de 9000 animaux maltraités ont été acheminés clandestinement depuis la Slovaquie vers le Vaucluse. Des animaux élevés en batterie Au terme de plus d'un an de filatures et d'investigations documentaires, le Service national de douane judiciaire (SNDJ) a démantelé un trafic de chiots

Lucy et Khaya se réconfortent à la manière bonobo. Bonobos know the way to pleasure.

En cherchant ces mêmes images sur Internet, CheckNews a trouvé d’autres versions de cette même histoire, partagées dès le 19 août, qui accusent des dirigeants africains du Ghana, du Cameroun ou du Congo d’envoyer des caisses d’or africain dans des banques européennes ou occidentales.

Une vidéo filmée au Ghana cet été

CheckNews a analysé les images disponibles sur la vidéo pour en identifier l’origine. Il semblerait que la vidéo ait été tournée au Ghana puisqu’on trouve dans la main de l’homme à la cravate rouge, un exemplaire du journal ghanéen Business & Financial Times, où il est noté en Une: «Yaa Boateng for Cannes SIBI Festival of creativity». Cette information avait été mise en ligne par le journal le 10 juin 2019. On peut donc supposer que la scène a été filmée cet été au Ghana.

Mali: toujours pas de nouvelles des 22 ex-combattants et ex-soldats du MOC

Mali: toujours pas de nouvelles des 22 ex-combattants et ex-soldats du MOC Que sont devenus les 22 ex-combattants d'anciens groupes rebelles et de mouvements armés pro-gouvernementaux enlevés, le 4 septembre, par des hommes armés, dans le centre du pays ? Au Mali, l'inquiétude monte, les parents sont inquiets. Ils venaient de terminer une formation pour créer une unité mixte avec des militaires de l'armée régulière. Trois jours après l’enlèvement des 22 ex-combattants, des informations contradictoires circulent sur leur sort. Certaines sont très peu rassurantes. Le rapt n’a toujours pas été revendiqué mais plusieurs sources affirment que l’opération a été montée et exécutée par des jihadistes.

Dans l ' ordre d 'acquisition : les États-Unis, la Russie (en tant qu'Union des républiques socialistes Depuis que le Traité sur la non -prolifération des armes nucléaires est entré en vigueur en 1970, trois 4 Pays soupçonnés de développer un programme nucléaire militaire . 5 Pays ayant démantelé leurs

L'entreprise affirme «ne pas être intéressée» par le Mali . Le Mali en est le troisième producteur africain. Les géologues savent que le sous -sol malien renferme de l 'uranium. Les intérêts miniers et énergétiques français au Mali sont donc actuellement ténus, donnant raison à François Hollande.

Non, la douane du Mali n'a pas démantelé un trafic d'or effectué par des militaires français sous les ordres de l’Elysée Non, la douane du Mali n'a pas démantelé un trafic d'or effectué par des militaires français sous les ordres de l’Elysée

Un homme filmé assure qu’il s’agit d’une vérification de marchandise

Nous avons également contacté par e-mail la société Far Trade donc le logo apparaît dans la vidéo. Un homme, qui n’a pas souhaité décliner son identité, nous a ensuite rappelé pour nous dire que «la société Far Trade n’a rien à voir avec cette vidéo», avant de nous décrire la situation. En se basant sur «une source», dont il n’a pas voulu nous donner l’identité, il indique que la scène a été filmée à Accra, au Ghana «au début du mois de juillet» et qu’elle montre une vérification de métaux par deux experts.

Il assure que cette vidéo n’a rien à voir avec le «n’importe quoi» qui a pu être raconté sur les réseaux sociaux au sujet des militaires français ou de l’or des dirigeants africains, et qu’il s’agit en réalité d’un contrôle de marchandise tout à fait commun, par deux personnes mandatées pour vérifier la qualité des métaux. À la fin de la vidéo, on peut voir que les deux hommes prennent cinq lingots avec eux pour les vérifier («to make the proof»).

Mali: le président nigérien Mahamadou Issoufou alerte sur le statut de Kidal

Mali: le président nigérien Mahamadou Issoufou alerte sur le statut de Kidal Le président Mahamadou Issoufou, du Niger, a effectué, samedi 7 septembre, une « visite d’amitié et de travail » au Mali. Les questions sécuritaires ainsi que le renforcement de la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme ont été notamment au centre des entretiens entre les chefs de l’Etat du Niger et du Mali. Au cours d'une conférence conjointe aux côtés de son homologue malien, Mahamadou Issoufou a déclaré que le statut de Kidal, toujours aux mains des d'ex-rebelles, est une menace pour le Niger et que des actes terroristes sont parfois commis avec la complicité de certains signataires de l'accord de paix d'Alger.

Tous français , une majorité d'origine malienne, ils sévissaient dans le département de l 'Essonne depuis des mois. Sur le même sujet. Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos. Nous n ' avons pas reconnu le code de modification de mot de passe. Entrez à nouveau votre adresse email

C'est un trafic qui risque de mettre en danger la sécurité de nombreux automobilistes. Selon une source proche de l 'enquête citée par Le Parisien, «on s'aperçoit notamment [que les experts] ont délivré une majorité de certificat de complaisance, liés à la remise en circulation de véhicules VGE.

Si notre interlocuteur de la société Far Trade n’a pas souhaité nous dévoiler son identité ou sa source, elle a indiqué un contact au compte Twitter Fake Investigation, qui publie une enquête conjointe avec nos confrères des Observateurs de France24. Ce contact est René Verrecchia, un avocat italien présent sur la vidéo des lingots avec une cravate rouge.

Il confirme que la vidéo a été filmée au Ghana dans le cadre d’un contrôle de qualité de marchandises, puisqu’il représentait «de potentiels acquéreurs qui souhaitaient se positionner sur l’achat de métaux». Il explique à nos confrères que le logo de Far Trade, visible sur la vidéo, est le fruit du hasard: «je cherchais un papier pour écrire les noms des intermédiaires, et c’est le premier papier dont je disposais à ce moment. À ma connaissance, l’opération n’a pas abouti. À l’issue de ce contrôle, j’avais conseillé à mes clients de ne pas se positionner, car les documents transmis sur la provenance de cet or ne me semblaient pas cohérents».

Lors de nos recherches, nous avions été averti sur un article publié par un site ghanéen, à la fin du mois d’août et selon lequel la vidéo correspond à «l’arrestation d’un Ghanéen arrêté à l’aéroport international de Kotoka pour avoir tenté de faire passer en contrebande plus de 2 400 kg de lingots d’or vers l’Europe». Le manque d’information précise nous a fait douter de la qualité de cet article. Contactés par CheckNews, ni les douanes, ni l’aéroport de Kotoka ne semblaient être au courant d’une telle saisie.

Un trafic de faux billets de 20 euros démantelé dans le Doubs .
Un trafic de faux billets a été démantelé dans le Doubs. Six personnes ont été interpellées après des plaintes de commerçants qui avaient été payés avec de faux billets de 20 euros. Le préjudice total s'élève à 20 780 euros.Les policiers de Pontarlier, dans le Doubs ont démantelé un trafic de faux billets, mardi 17 septembre. Ils ont saisi 1 039 faux billets de 20 euros pour un préjudice total de 20 780 euros, rapporte France Bleu Besançon.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 22
C'est intéressant!