•   
  •   

MondeTrois Australiens arrêtés en Iran

11:00  11 septembre  2019
11:00  11 septembre  2019 Source:   lexpress.fr

Nucléaire: l'Iran a mis en route des centrifugeuses avancées

Nucléaire: l'Iran a mis en route des centrifugeuses avancées L'Iran a annoncé samedi avoir mis en route des centrifugeuses avancées susceptibles d'augmenter son stock d'uranium enrichi, dans une nouvelle réduction de ses engagements en matière de nucléaire, qui inquiète la communauté internationale. La République islamique a cependant souligné qu'elle continuerait à autoriser le même accès aux inspecteurs onusiens chargés de surveiller son programme nucléaire, avant une visite à Téhéran du directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Cornel Feruta.

Trois citoyens australiens ont été arrêtés en Iran , a indiqué mercredi le gouvernement australien , une annonce qui intervient après Plusieurs étrangers, en majorité des binationaux, sont actuellement emprisonnés en Iran . Ces détentions sont un moyen de pression pour Téhéran dans un contexte de

Deux de ces Australiens sont poursuivis pour avoir pris «des photos d'installations militaires», le troisième pour «espionnage au profit d'un pays tiers», écrit Tasnim sans préciser leurs noms. Canberra a révélé le 11 septembre que trois Australiens avaient été arrêtés en Iran .

Trois Australiens arrêtés en Iran © REUTERS Un garde de la prison d'Evin, à Téhéran, le 13 juin 2006

Trois citoyens australiens ont été arrêtés en Iran, a indiqué mercredi le gouvernement australien, une annonce qui intervient après une série d'arrestations d'Occidentaux par Téhéran.

"Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce fournit une assistance consulaire aux familles de trois Australiens détenus en Iran", a déclaré un porte-parole du gouvernement, sans donner d'autres précisions pour des raisons de confidentialité.

LIRE AUSSI >> Iran, le dialogue sous la menace

Le quotidien britannique The Timesavait auparavant rapporté que deux femmes, ayant la double nationalité australienne et britannique, étaient détenues à la prison d'Evin à Téhéran. Selon la télévision publique australienne ABC, le compagnon australien d'une de ces femmes a également été arrêté.

Attaques en Arabie Saoudite : pourquoi l'Iran est pointé du doigt

Attaques en Arabie Saoudite : pourquoi l'Iran est pointé du doigt L'Arabie Saoudite et les Etats-Unis accusent l'Iran d'être derrière les attaques contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Voici les preuves avancées. Qui a attaqué samedi les installations pétrolières en Arabie Saoudite? Jeudi matin, le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a jugé "relativement peu crédible" que l'opération ait pu être perpétrée par les rebelles houthis du Yémen, mais il n'est pas allé jusqu'à accuser l'Iran. L'Arabie Saoudite et les Etats-Unis ont eux été plus clairs ces derniers jours.

Trois Australiens ont été arrêtés en Iran . La police australienne a diffusé mercredi les photos de trois hommes qu'elle soupçonne d'avoir torturé et tué des

L' Iran a déclaré avoir arrêté plusieurs personnes à la suite de la catastrophe de l'avion ukrainien qui a provoqué la mort de 176 personnes la semaine

L'arrestation du couple cet été (une blogueuse et son petit-ami qui voyageaient en Asie) et de la femme seule (une professeure à l'université de Cambridge invitée de l'université d'Australie) ne seraient pas liées. Cette dernière pourrait être détenue depuis 2016.

Selon The Times, l'universitaire aurait été condamnée à 10 ans de prison et placée en détention solitaire - une peine classique en cas de conviction d'espionnage.

Un moyen de pression pour l'Iran

La nouvelle de ces arrestations intervient après que le Premier ministre australien Scott Morrisson a annoncé, en août, une "modeste" contribution de son pays à la mission aéronavale menée par les États-Unis, la Grande-Bretagne et Bahreïn pour protéger les navires marchands dans le détroit stratégique d'Ormuz, après une série d'attaques de tankers dans la région.

Plusieurs étrangers, en majorité des binationaux, sont actuellement emprisonnés en Iran. Ces détentions sont un moyen de pression pour Téhéran dans un contexte de dégradation des relations entre l'Iran et les pays occidentaux après le retrait unilatéral américain de l'accord nucléaire de 2015.

Lire plus

L'Iran annonce la troisième étape de son désengagement de l'accord de 2015 sur le nucléaire.
L'Iran annonce la troisième étape de son désengagement de l'accord de 2015 sur le nucléaire © Reuters/Leonhard Foeger L'IRAN ANNONCE LA TROISIÈME ÉTAPE DE SON DÉSENGAGEMENT DE L'ACCORD DE 2015 SUR LE NUCLÉAIRE DUBAI (Reuters) - L'Iran a annoncé vendredi (heure locale) qu'il s'affranchissait des limites fixées à son programme nucléaire en matière de recherche et développement, rapporte l'agence de presse Isna citant le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!