Monde: Podemos invite le PSOE à reprendre les discussions - PressFrom - France
  •   
  •   

MondePodemos invite le PSOE à reprendre les discussions

15:15  11 septembre  2019
15:15  11 septembre  2019 Source:   fr.reuters.com

Espagne: Sanchez joue une nouvelle carte pour tenter de lever le blocage

Espagne: Sanchez joue une nouvelle carte pour tenter de lever le blocage Après l'échec de sa reconduction au pouvoir en juillet, le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez tentait une nouvelle fois mardi de convaincre la gauche radicale de le soutenir afin d'éviter la convocation de nouvelles élections. - "Humiliations" - Afin de tenter de convaincre la gauche radicale, M. Sanchez a proposé la mise en place de mécanismes de contrôle d'un éventuel pacte de gouvernement et a évoqué la nomination de membres de Podemos à la tête d'institutions publiques. Podemos campe toutefois sur ses positions et veut entrer au gouvernement. "Ils ne peuvent pas prétendre nous humilier plus.

Le nouveau parlement a déjà refusé à deux reprises d'accorder sa confiance à Pedro Sanchez, chef de file Selon Adriana Lastra, les socialistes sont prêts à poursuivre les discussions , mais Podemos " Le PSOE ne revient pas sur son idée d'un gouvernement formé d'un seul parti, comme s'il disposait

Parti socialiste ouvrier espagnol (es) Partido Socialista Obrero Español . Le PSOE continue de reculer et ne totalise que 25 % des voix au niveau national, mais l'émergence des forces de la gauche alternative, notamment Podemos , lui permet de reprendre le contrôle de cinq communautés

ESPAGNE-GOUVERNEMENT:Podemos invite le PSOE à reprendre les discussions

Podemos invite le PSOE à reprendre les discussions © Reuters/Sergio Perez PODEMOS INVITE LE PSOE À REPRENDRE LES DISCUSSIONS

MADRID (Reuters) - Pablo Iglesias, chef de file d'Unidas Podemos, a proposé mercredi la reprise des négociations entamées avec le Parti socialiste (PSOE) pour former un nouveau gouvernement et un retour aux urnes.

"Je vous tends à nouveau la main. Vous nous avez fait une offre et nous avons fait une contre-offre. Je suggère que, sur la base de ces deux offres, nous nous asseyions pour discuter", a-t-il déclaré, s'adressant à Pedro Sanchez, président du gouvernement sortant, lors d'un débat parlementaire.

L'Iran "semble avancer doucement" vers des discussions, annonce le Pentagone

L'Iran L'Iran "semble avancer doucement" vers des discussions, annonce le Pentagone © Reuters/Leah Millis L'IRAN "SEMBLE AVANCER DOUCEMENT" VERS DES DISCUSSIONS LONDRES (Reuters) - L'Iran "semble avancer doucement vers un point où il sera possible de discuter", a dit vendredi le secrétaire américain à la Défense Mark Esper, alors que Donald Trump ne ferme pas la porte à une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani en marge de l'Assemblée générale de l'Onu ce mois-ci. "Il semble que l'Iran avance doucement vers un point où il sera possible de discuter.

Le patron du PSOE a refusé la proposition de Podemos , qui exigeait plusieurs postes-clés dans un gouvernement de coalition avec les socialistes. La fin du blocage politique semble encore loin en Espagne, où la discussion entre le parti anti-austérité Podemos et le parti socialiste ( PSOE ) en vue

Invité Afrique. Esclavage: «Ces mémoires que l'on fouille, donnent des armes pour affronter l'avenir». Mais, outre les deux partis de droite, Podemos et les nationalistes basques ou catalans ne l'ont pas soutenu dans En Espagne, Macron peine à faire … Espagne: reprise du dialogue entre …

"Les citoyens espagnols ont tout à gagner" à un accord de gouvernement, même si aucune des deux parties n'obtient exactement ce qu'elle réclame, a ajouté le dirigeant de la gauche radicale.

"Nous sommes les derniers à vouloir de nouvelles élections", lui a répondu Pedro Sanchez. "Ce que nous voulons, c'est que l'Espagne ait un gouvernement fort."

Les socialistes sont arrivés en tête des législatives d'avril sans atteindre la majorité. Le nouveau parlement a déjà refusé à deux reprises d'accorder sa confiance à leur chef de file, Pedro Sanchez.

S'il ne parvient pas à l'obtenir avant le 23 septembre, de nouvelles élections législatives devront avoir lieu le 10 novembre.

Le PSOE a proposé d'attribuer des postes non ministériels au parti de la gauche radicale en échange de son soutien au parlement, ce qu'il a jusqu'ici refusé. Les discussions entre les deux partis se sont achevées mardi sur un constat d'échec.

(Jose Elias Rodriguez et Belen Carreno, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Nouvelles élections anticipées le 10 novembre en Espagne.
Nouvelles élections anticipées le 10 novembre en Espagne © Reuters/Javier Barbancho NOUVELLES ÉLECTIONS ANTICIPÉES LE 10 NOVEMBRE EN ESPAGNE MADRID (Reuters) - Des nouvelles élections législatives anticipées seront organisées le 10 novembre en Espagne, les quatrièmes en quatre ans, après que les partis politiques ont échoué à se mettre d'accord pour former un gouvernement, malgré des initiatives visant à sortir de l'impasse ces derniers jours.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!