•   
  •   

MondeLe retour dans le ciel du Boeing 737 MAX pourrait être "graduel"

23:05  11 septembre  2019
23:05  11 septembre  2019 Source:   lexpress.fr

Boeing 737 MAX : "Probablement le plus gros sinistre de l'histoire" de l'assurance

Boeing 737 MAX : La crise du Boeing 737 MAX, après deux accidents qui ont fait 346 morts, sera "probablement" "le plus gros sinistre de l'histoire" pour le secteur de l'assurance aviation, a estimé mardi un responsable de l'agence de notation S&P Global Ratings.

(New York) Six mois après son immobilisation au sol à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts, le Boeing 737 MAX pourrait retourner dans le ciel mondial par étapes, en raison de l’absence de consensus parmi les autorités de l’aviation civile. Publié le 11 septembre 2019 à 12h08.

Le PDG de Boeing Dennis Muilenburg a indiqué mercredi que le retour dans le ciel du 737 MAX , cloué au sol depuis six mois après deux accidents ayant fait 346 morts, pourrait être " graduel ", en raison des demandes spécifiques de régulateurs à travers le monde.

Le retour dans le ciel du Boeing 737 MAX pourrait être "graduel" © afp.com/Mark RALSTON La flotte de 34 Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne américaine Southwest est clouée au sol depuis mi-mars

Le 737 MAX bientôt de retour dans le ciel ? Le PDG de Boeing Dennis Muilenburg a indiqué ce mercredi que le retour dans le ciel du modèle cloué au sol depuis six mois après deux accidents ayant fait 346 morts, pourrait être "graduel", en raison des demandes spécifiques de régulateurs à travers le monde.

"Une levée graduelle de l'interdiction de vol est une possibilité", a déclaré Dennis Muilenburg lors d'une conférence à Laguna Beach (Californie), au cours de laquelle il a répété que Boeing prévoyait toujours un retour en service de son avion vedette au "début du quatrième trimestre", c'est-à-dire en octobre.

Après le 737MAX, Boeing rencontre aussi des problèmes techniques sur le 777X

Après le 737MAX, Boeing rencontre aussi des problèmes techniques sur le 777X Boeing a rencontré des problèmes techniques lors des tests de son futur long courrier 777X avec des inspecteurs de l'agence fédérale de l'aviation. Une porte de l'avion a été emportée lors du test. Il est rare de voir une porte emportée lors d'un test de pressurisation, a indiqué à l'AFP une source industrielle. Cet incident arrive au mauvais moment pour Boeing, qui est en train de boucler les changements exigés par les régulateurs pour obtenir la levée de l'interdiction de vol frappant son monocouloir 737MAX après deux accidents ayant fait au total 346 morts.

(ARCHIVES) Le retour du Boeing 737 MAX dans le ciel mondial pourrait être " graduel ". M. Muilenburg a reconnu que les demandes spécifiques des pays "créent de l'incertitude sur le calendrier" de retour en service du MAX , dont la production a été réduite à 42 exemplaires par mois, contre 52

Le PDG de Boeing Dennis Muilenburg a indiqué mercredi que le retour dans le ciel du 737 MAX pourrait être " graduel ", en raison des demandes spécifiques de régulateurs à travers le monde, notamment de l'Agence de l'aviation civile européenne (EASA).

LIRE AUSSI >> Le Boeing 737 MAX peut-il redécoller ?

"Voyez-vous un scénario selon lequel les États-Unis décident de lever unilatéralement l'interdiction de vol sans le soutien d'autres régulateurs ?", lui a-t-on spécifiquement demandé. "Oui", a répondu le grand patron, ajoutant toutefois que l'agence fédérale américaine de l'aviation, la FAA, travaillait avec ses pairs, comme l'Agence de l'aviation civile européenne (AESA) ou les régulateurs canadien, brésilien et chinois.

Encore des questions sans réponse

L'AESA n'a jamais caché qu'elle comptait examiner elle-même les changements apportés par Boeing au 737 MAX et se baserait sur sa propre évaluation pour homologuer le 737 MAX modifié. Elle juge pour l'instant non satisfaisante la solution de Boeing à la défaillance éventuelle des sondes d'incidence ("Angle of attack"- AOA) transmettant les informations au système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans les deux accidents d'Ethiopian Airlines (157 morts) et Lion Air (189 morts).

"L'AESA a posé des questions et nous sommes en train d'y répondre. Je ne pense pas que ce soit des questions clivantes. J'estime que ce sont des questions auxquelles il est nécessaire de répondre parce qu'elles font partie du processus" d'homologation, a expliqué mercredi Dennis Muilenburg.

Boeing a déjà fini les modifications concernant le MCAS et est en train de finaliser les changements demandés sur le système de contrôle de vol et la formation des équipages, notamment des pilotes, a indiqué le PDG.

Lire plus

Boeing prépare d'énormes efforts pour ramener le 737 MAX dans le ciel .
Alors que Boeing vise à obtenir l'approbation pour piloter son 737 MAX dans les semaines qui suivent une interdiction de sécurité de six mois, les ingénieurs du monde entier élaborent des plans pour l'un des plus grands projets logistiques opérations dans l'histoire de l'aviation civile.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!