Monde: Au Canada, Justin Trudeau lance la bataille des élections législatives - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeAu Canada, Justin Trudeau lance la bataille des élections législatives

03:05  12 septembre  2019
03:05  12 septembre  2019 Source:   france24.com

Canada: Trudeau ouvre la campagne des législatives

Canada: Trudeau ouvre la campagne des législatives Le Premier ministre canadien vient d’annoncer le début de la campagne électorale. Les élections auront lieu le 21 octobre pour élire de nouveaux députés fédéraux ainsi que le gouvernement canadien. Pour l’instant, les sondages montrent que le parti libéral au pouvoir se trouve nez-à-nez avec son principal rival le Parti conservateur. Le parti néo-démocrate, à gauche, semble perdre l’appui des électeurs au profit du Parti vert en pleine montée. Avec notre correspondante à Montréal, Pascale Guéricolas « Les Canadiens se rendront aux urnes le 21 octobre prochain.

La cote de popularité de Justin Trudeau a en effet lourdement pâti de cette grave crise politique qui a déchiré son gouvernement au début de Si la date des élections législatives est connue depuis longtemps, le 21 octobre, la campagne elle-même n'a pas encore commencé officiellement: Justin

La cote de popularité de Justin Trudeau a en effet lourdement pâti de cette grave crise politique qui a déchiré son gouvernement au début de Si la date des élections législatives est connue depuis longtemps, le 21 octobre, la campagne elle-même n’a pas encore commencé officiellement: Justin

Affaibli par un récent scandale, le Premier ministre canadien a lancé mercredi la bataille des élections législatives. Les libéraux de Justin Trudeau sont au coude-à-coude dans les sondages avec les conservateurs d'Andrew Scheer. Le Premier ministre Justin Trudeau a donné, mercredi 11 septembre, le coup d'envoi de 40 jours de campagne électorale pour des législatives à l'issue indécise au Canada. Le chef libéral s'est rendu dans la matinée chez la gouverneure générale Julie Payette pour lui demander de dissoudre les Communes, la chambre basse du Parlement. Cette procédure marque le début officiel d'une campagne électorale qui, dans les faits, a commencé il y a plusieurs mois. "Les Canadiens auront un choix important à faire", a-t-il déclaré. "Allons-nous revenir aux mesures du passé qui ont échoué ?", a-t-il demandé en référence à son prédécesseur conservateur Stephen Harper. "Ou allons-nous continuer à aller de l’avant ?", a-t-il ajouté, en écho à son slogan de campagne : "Choisir d'avancer". Bon bilan économique Justin Trudeau devra ferrailler avec ses trois principaux rivaux : le dirigeant conservateur Andrew Scheer, le chef du Nouveau Parti Démocratique (NPD, gauche), Jagmeet Singh et la cheffe des Verts Elizabeth May. Les derniers sondages montrent que les libéraux sont au coude-à-coude avec les conservateurs. Justin Trudeau, 47 ans, peut notamment se targuer de la bonne tenue de l'économie canadienne à l'issue de son premier mandat, avec un taux de chômage au plus bas depuis les années 1970 (5,7 %) et une croissance de 3,7 % au deuxième trimestre. Il pourra également compter sur son aisance pendant les campagnes électorales, à l'image de celle qu'il avait remportée haut la main en 2015 alors que les sondages le plaçaient en troisième position quelques mois plus tôt. D'autant que son principal opposant, Andrew Scheer, 40 ans, moins à l'aise dans ses prises de parole en public, entame de son côté la première campagne de sa carrière. Un scandale à gérer "Pendant les prochaines semaines, je vais démontrer aux Canadiens que Justin Trudeau a perdu l'autorité morale pour gouverner", a une nouvelle fois asséné Andrew Scheer, après un nouveau développement dans le scandale SNC-Lavalin qui mine le gouvernement depuis février. Justin Trudeau et son entourage ont été accusés par un rapport officiel d'avoir violé la loi sur l'éthique en faisant pression sur l'ancienne ministre de la Justice pour qu'elle intercède en faveur d'une société québécoise, SNC-Lavalin, afin de lui éviter un procès pour corruption. Le quotidien Globe and Mail affirme mercredi que la police fédérale enquêtait sur une possible entrave à la justice dans ce cadre, mais que le gouvernement avait refusé de lever le secret ministériel protégeant certains témoins. "Il a menti aux Canadiens", a tonné le chef conservateur. "Alors que Justin Trudeau brise la loi et utilise son bureau pour bloquer des enquêtes policières, je vous garantis que mon gouvernement sera intègre, responsable et travaillera pour l'ensemble des Canadiens." Politique environnementale contradictoire Les chefs de partis ont pris la route ou les airs pour commencer à sillonner le pays. Andrew Scheer et Justin Trudeau disposent chacun d'un avion avec leur nom en grosses lettres sur la carlingue. Celui du dirigeant conservateur a été dérouté dès son premier vol, en raison d'un épais brouillard. Andrew Scheer a terminé en bus son escale au Québec, avant de reprendre l'avion vers l'Ontario, deux terres libérales. Justin Trudeau était quant à lui attendu en fin de journée en Colombie-Britannique, une des provinces où sa politique controversée sur l'environnement pourrait lui coûter des voix. Le Premier ministre se pose en champion de la lutte contre le changement climatique. Mais ses adversaires lui reprochent de mener une politique contradictoire : son gouvernement a adopté une taxe carbone, mais a également nationalisé à fort prix un oléoduc dans l'ouest du pays. Avec AFP

Canada: coup d'envoi mercredi des législatives, Trudeau talonné

Canada: coup d'envoi mercredi des législatives, Trudeau talonné Justin Trudeau donnera mercredi le coup d'envoi officiel de la campagne pour les législatives du 21 octobre: talonné dans les sondages par les Conservateurs, le Premier ministre libéral canadien devra batailler ferme pour décrocher un deuxième mandat. M. Trudeau se rendra mercredi à 10H00 (14H00 GMT) chez la Gouverneure générale du Canada (représentante de la reine Elizabeth II, cheffe d'Etat en titre) Julie Payette, a annoncé son bureau. Il demandera à la gouverneure de dissoudre la chambre des Communes, a déclaré à l'AFP une source dans l'entourage du dirigeant canadien.

Justin Trudeau , affaibli par une série de scandales, a donné mercredi le coup d'envoi de la campagne des législatives du 21 octobre, pour lesquelles les sondages prédisent au Premier ministre canadien une lutte serrée face aux conservateurs. Main dans la main avec son épouse Sophie Grégoire

Justin Trudeau donnera mercredi le coup d'envoi officiel de la campagne pour les législatives du 21 octobre: talonné dans les sondages par les Les Canadiens seront appelés à renouveler les 338 sièges des Communes, où les libéraux disposaient de 177 sièges avant la convocation des élections

Au Canada, Justin Trudeau lance la bataille des élections législatives © Dave Chan, AFP Justin Trudeau lors d'un discours à Ottawa le 11 septembre 2019. Affaibli par un récent scandale, le Premier ministre canadien a lancé mercredi la bataille des élections législatives. Les libéraux de Justin Trudeau sont au coude-à-coude dans les sondages avec les conservateurs d'Andrew Scheer.

Le Premier ministre Justin Trudeau a donné, mercredi 11 septembre, le coup d'envoi de 40 jours de campagne électorale pour des législatives à l'issue indécise au Canada.

Le chef libéral s'est rendu dans la matinée chez la gouverneure générale Julie Payette pour lui demander de dissoudre les Communes, la chambre basse du Parlement. Cette procédure marque le début officiel d'une campagne électorale qui, dans les faits, a commencé il y a plusieurs mois.

L'hymne de campagne de Justin Trudeau moqué pour sa traduction française

L'hymne de campagne de Justin Trudeau moqué pour sa traduction française Les paroles de la chanson, mal traduites en français, étaient incompréhensibles. © Fournis par France Télévisions "Montez le son pour écouter notre chanson officielle de campagne !" Le parti de Justin Trudeau va réenregistrer la chanson officielle de sa campagne électorale, après des moqueries pour des paroles traduites dans un français approximatif, a déclaré lundi 16 septembre un porte-parole de la formation libérale du Premier ministre canadien. La chanson "One Hand Up", du groupe canadien The Strumbellas, a été choisie pour rythmer la campagne.

A 43 ans, Justin Trudeau devient le Premier ministre d'un pays que son père, Pierre Elliott Trudeau , avait déjà gouverné il y a un peu plus de 30 ans.

Justin Trudeau , affaibli par une série de scandales, a donné mercredi le coup d'envoi de la campagne des législatives du 21 octobre, pour lesquelles les sondages prédisent au Premier ministre canadien une lutte serrée face aux conservateurs.

"Les Canadiens auront un choix important à faire", a-t-il déclaré. "Allons-nous revenir aux mesures du passé qui ont échoué ?", a-t-il demandé en référence à son prédécesseur conservateur Stephen Harper. "Ou allons-nous continuer à aller de l’avant ?", a-t-il ajouté, en écho à son slogan de campagne : "Choisir d'avancer".

Bon bilan économique

Justin Trudeau devra ferrailler avec ses trois principaux rivaux : le dirigeant conservateur Andrew Scheer, le chef du Nouveau Parti Démocratique (NPD, gauche), Jagmeet Singh et la cheffe des Verts Elizabeth May. Les derniers sondages montrent que les libéraux sont au coude-à-coude avec les conservateurs.

Justin Trudeau, 47 ans, peut notamment se targuer de la bonne tenue de l'économie canadienne à l'issue de son premier mandat, avec un taux de chômage au plus bas depuis les années 1970 (5,7 %) et une croissance de 3,7 % au deuxième trimestre.

Brexit: Le Labour votera pas ce mercredi pour des législatives anticipées

Brexit: Le Labour votera pas ce mercredi pour des législatives anticipées Brexit: Le Labour votera pas ce mercredi pour des législatives anticipées © Reuters/Toby Melville BREXIT: LE LABOUR VOTERA PAS CE MERCREDI POUR DES LÉGISLATIVES ANTICIPÉES LONDRES (Reuters) - Le Parti travailliste britannique ne votera pas ce mercredi en faveur d'élections législatives anticipées, une décision condamnant a priori Boris Johnson à un nouveau revers parlementaire, a annoncé un porte-parole de la première formation d'opposition. Le Premier ministre conservateur, déjà mis en minorité la veille, réclame des élections législatives anticipées à la date du 15 octobre prochain.

Un rapport du commissaire à l’éthique, haut-fonctionnaire indépendant, accuse le Premier ministre canadien Justin Trudeau d'avoir fait pression sur son

C'est parti pour les législatives au Canada . Les élections se tiendront le 21 octobre. Le Premier ministre sortant Justin Trudeau a annoncé ce 11 septembre la dissolution de la chambre des Communes, donnant le coup d'envoi de la campagne pour les législatives canadiennes du 21 octobre.

Il pourra également compter sur son aisance pendant les campagnes électorales, à l'image de celle qu'il avait remportée haut la main en 2015 alors que les sondages le plaçaient en troisième position quelques mois plus tôt. D'autant que son principal opposant, Andrew Scheer, 40 ans, moins à l'aise dans ses prises de parole en public, entame de son côté la première campagne de sa carrière.

Un scandale à gérer

"Pendant les prochaines semaines, je vais démontrer aux Canadiens que Justin Trudeau a perdu l'autorité morale pour gouverner", a une nouvelle fois asséné Andrew Scheer, après un nouveau développement dans le scandale SNC-Lavalin qui mine le gouvernement depuis février.

Justin Trudeau et son entourage ont été accusés par un rapport officiel d'avoir violé la loi sur l'éthique en faisant pression sur l'ancienne ministre de la Justice pour qu'elle intercède en faveur d'une société québécoise, SNC-Lavalin, afin de lui éviter un procès pour corruption. Le quotidien Globe and Mail affirme mercredi que la police fédérale enquêtait sur une possible entrave à la justice dans ce cadre, mais que le gouvernement avait refusé de lever le secret ministériel protégeant certains témoins.

Canada: la ministre de l'Environnement sous protection après une vague de menaces

Canada: la ministre de l'Environnement sous protection après une vague de menaces La ministre canadienne de l'Environnement, Catherine McKenna, a annoncé samedi bénéficier ponctuellement d'une protection policière, une mesure rarissime dans son pays, à la suite d'une vague d'insultes et de menaces liées à ses prises de position sur le changement climatique. "Le sexisme bruyant et les commentaires haineux visant les gens qui travaillent sur le changement climatique sont inacceptables", a déploré Mme McKenna dans une déclaration à l'AFP. La ministre a dit être confrontée à des torrents d'insultes et de menaces sur les réseaux sociaux et même dans la rue.

La campagne électorale pour les élections législatives canadiennes du 21 octobre va officiellement débuter mercredi 11 septembre, a indiqué mardi une source proche du premier ministre Justin Trudeau .» LIRE AUSSI - Canada : Trudeau en tête des intentions de vote pour les législatives Le

A 43 ans, Justin Trudeau devient le Premier ministre d'un pays que son père, Pierre Elliott Trudeau , avait déjà gouverné il y a un peu plus de 30 ans. C'est une victoire qui donne au Parti libéral la majorité absolue au parlement canadien, mais aussi met la fin du règne de Stephen Harper, inamovible

"Il a menti aux Canadiens", a tonné le chef conservateur. "Alors que Justin Trudeau brise la loi et utilise son bureau pour bloquer des enquêtes policières, je vous garantis que mon gouvernement sera intègre, responsable et travaillera pour l'ensemble des Canadiens."

Politique environnementale contradictoire

Les chefs de partis ont pris la route ou les airs pour commencer à sillonner le pays. Andrew Scheer et Justin Trudeau disposent chacun d'un avion avec leur nom en grosses lettres sur la carlingue. Celui du dirigeant conservateur a été dérouté dès son premier vol, en raison d'un épais brouillard. Andrew Scheer a terminé en bus son escale au Québec, avant de reprendre l'avion vers l'Ontario, deux terres libérales. Justin Trudeau était quant à lui attendu en fin de journée en Colombie-Britannique, une des provinces où sa politique controversée sur l'environnement pourrait lui coûter des voix.

Le Premier ministre se pose en champion de la lutte contre le changement climatique. Mais ses adversaires lui reprochent de mener une politique contradictoire : son gouvernement a adopté une taxe carbone, mais a également nationalisé à fort prix un oléoduc dans l'ouest du pays.

Avec AFP

Élections locales en Russie : sérieux revers pour le pouvoir à Moscou.
Selon des résultats provisoires donnés par des agences de presse russes, le parti au pouvoir a subi un lourd revers dimanche aux élections du parlement de Moscou, perdant environ un tiers de ses sièges. Russie unie, le parti au pouvoir en Russie, a perdu environ un tiers des sièges qu'il contrôlait au parlement de Moscou, rapportent lundi 9 septembre les agences de presse russes. Selon RIA, le parti présidentiel devrait néanmoins conserver la majorité à l'assemblée de la capitale, avec 26 sièges sur 45.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!