Monde: Réfugiés en Libye: le HCR appelle à davantage de "solidarité internationale" - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeRéfugiés en Libye: le HCR appelle à davantage de "solidarité internationale"

20:55  15 septembre  2019
20:55  15 septembre  2019 Source:   msn.com

Libye: les forces pro-Haftar rejettent l'appel au dialogue de l'ONU

Libye: les forces pro-Haftar rejettent l'appel au dialogue de l'ONU Les forces loyales au maréchal libyen Khalifa Haftar ont rejeté samedi l'appel de l'ONU à reprendre des discussions, leur porte-parole estimant qu'une solution militaire était la plus à même de résoudre le conflit. "La solution militaire est la meilleure solution pour restaurer la sécurité et rétablir la loi", a-t-il ajouté, estimant qu'il était trop tard pour reprendre le dialogue. Le général Mesmari s'exprimait lors d'une conférence de presse aux Emirats arabes unis, un pays qui soutient le maréchal Haftar contre le GNA de Fayez al-Sarraj, appuyé par le Qatar et la Turquie.

Il a souligné la nécessité d'une solidarité internationale pour améliorer le sort des Iraquiens qui fuient le conflit dans leur pays. Notant que de nos jours, la majorité des réfugiés du monde entier sont musulmans, António Guterres a vivement recommandé que le monde arabe et islamique s'implique

Réaffirmant que les problèmes de réfugiés sont du ressort de la communauté internationale et que leur solution dépend de la volonté et de la capacité des Etats à y faire face de façon concertée et entière, dans un esprit véritablement humanitaire et de solidarité internationale

Réfugiés en Libye: le HCR appelle à davantage de "solidarité internationale" © - Des migrants secourus après un naufrage, dans la ville côtière de Khoms, dans l'ouest de la Libye, le 26 juillet 2019

L'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a appelé dimanche à davantage de "solidarité internationale" pour permettre la réinstallation de réfugiés bloqués en Libye, qui endurent des conditions très difficiles notamment dans les centres de détention.

"Nous continuons à appeler à la générosité de la communauté internationale pour permettre davantage d'opportunité de réinstallation" de réfugiés, a déclaré à l'AFP le chef de mission du HCR en Libye, Jean-Paul Cavalieri, à Tripoli.

Libye: le gouvernement de Tripoli dénonce l’ingérence des Émirats arabes unis

Libye: le gouvernement de Tripoli dénonce l’ingérence des Émirats arabes unis Depuis Abou Dhabi, un responsable des forces du maréchal Haftar a refusé toute négociation, alors que le gouvernement de Tripoli (GNA) dénonce « la position hostile » des Émirats arabes unis. Le contenu, le lieu et le moment. Tout, dans la conférence de presse tenue dimanche par le porte-parole des forces armées de Khalifa Haftar, avait de quoi énerver le gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli. Le général al-Mismari a déclaré que le temps des négociations était fini. Pour lui, la solution militaire est la seule viable pour restaurer la stabilité dans Tripoli.

Le camp de réfugiés de Choucha à la frontière tunisienne : les réfugiés y dorment dans des abris de fortune ou en plein air depuis que le camp a été aux deux tiers détruit. Les membres du HCR ont par ailleurs été menacés de mort par des travailleurs migrants qui souhaitaient être relogés immédiatement.

Il faut davantage de solidarité . Ça peut être des réinstallations, des visas humanitaires, ça peut être des individus qui se mobilisent pour accueillir les Le Haut commissariat aux réfugiés appelle à la solidarité internationale pour les réfugiés syriens. Cécile Pouilly, porte-parole du HCR .

Sur les quelques 50.000 réfugiés enregistrés par le HCR en Libye, seuls quelque 4.600 ont été réinstallés dans des pays tiers --ni la Libye, ni leur pays d'origine-- depuis novembre 2017, dont près de 3.000 transférés vers un centre de transit au Niger.

Plus de 800 autres ont été réinstallés directement en Italie, 456 en Roumanie, et 371 dans d'autres pays, selon les chiffres du HCR.

M. Cavalieri s'est félicité de l'accord signé la semaine dernière par le Rwanda en vue d'accueillir temporairement des réfugiés et des demandeurs d'asile africains bloqués en Libye.

L'accord permettra "l'évacuation de réfugiés qui sont en danger notamment dans les centres de détention, pour trouver refuge au Rwanda et à partir de là éventuellement trouver d'autres pays de réinstallation", a-t-il déclaré, précisant que le centre d'accueil au Rwanda ne pouvait accueillir plus de 500 personnes à la fois.

En Libye, le maréchal Haftar choisit la solution militaire contre le gouvernement Sarraj

En Libye, le maréchal Haftar choisit la solution militaire contre le gouvernement Sarraj Alors que les combats continuent en Libye, les forces loyales au maréchal libyen Khalifa Haftar ont rejeté l'appel de l'ONU à reprendre des discussions, leur porte-parole estimant qu'une solution militaire était la plus à même de résoudre le conflit. © Fournis par France Télévisions En Libye, les perspectives de paix semblent s'éloigner. Le porte-parole du maréchal Haftar, l'homme fort de l'Est libyen, a, en effet, déclaré le 8 septembre, que "la solution militaire est la meilleure solution pour restaurer la sécurité et rétablir la loi", estimant qu'il était trop tard pour reprendre le dialogue.

Le Haut Commissariat aux Réfugiés en appelle à la solidarité internationale sur la question des réfugiés . Il estime qu'une réponse globale est nécessaire

La coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale . Retrouvez les offres d’emplois et de missions dans l’humanitaire / développement. Je cherche un emploi, une mission, un service civique, du volontariat, un stage, de l’alternance …

Réfugiés en Libye: le HCR appelle à davantage de "solidarité internationale" © Mahmud TURKIA Le chef de mission de l'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) en Libye, Jean-Paul Cavalieri, lors d'un point-presse à Tripoli, le 15 septembre 2019

"L'option rwandaise est une alternative de plus pour permettre de trouver des solutions sûres pour des réfugiés en situation compliquée, voire en grand danger", a-t-il ajouté.

Il s'agit, selon lui, d'un "signe de solidarité de la communauté internationale envers la Libye qui est affectée et troublée par ce conflit armé".

Le chaos qui a suivi la chute de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi en 2011 a fait de la Libye la voie privilégiée pour les migrants originaires d'Afrique de l'Est, du Sahel et du Moyen-Orient cherchant à rejoindre l'Europe.

Plusieurs milliers d'entre eux se trouvent bloqués dans ce pays, dans des conditions déplorables. Leur situation est devenue plus critique encore depuis le déclenchement début avril d'un nouveau conflit armé au sud de la capitale Tripoli.

Et les pays occidentaux tardent à tenir leurs engagements à accueillir et réinstaller les réfugiés bloqués dans ce pays, a déploré vendredi l'envoyé spécial du HCR pour la Méditerranée centrale, Vincent Cochetel.

Au 1er septembre, quatorze pays --le Canada, la France, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Finlande, l'Allemagne, l'Italie, le Luxembourg, l'Espagne, la Belgique-- ont cependant promis d'accueillir certains de ces réfugiés et demandeurs d'asile.

Lire plus

Nasrallah appelle les réfugiés syriens frontaliers du Liban à rentrer au pays .
Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a appelé vendredi les réfugiés syriens originaires des régions limitrophes du Liban à rentrer chez eux. Il a fait état d’un arrangement conclu avec les autorités à Damas pour faciliter le retour de ces populations déplacées. Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh L’appel de Hassan Nasrallah est adressé aux réfugiés originaires de la ville syrienne de Qoussair, située à 10 kilomètres de la frontière libanaise, et de la soixantaine de villages environnants.L’engagement du Hezbollah aux côtés de l’armée syrienne a commencé dans cette région.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!