Monde: La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeLa présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre

09:05  16 septembre  2019
09:05  16 septembre  2019 Source:   fr.reuters.com

La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre (président par intérim)

La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre (président par intérim) L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre, a annoncé dimanche soir le chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, dans un discours à "la Nation", retransmis par la télévision publique. Le chef de l'Etat par intérim a "exhorté" les Algériens à "la mobilisation pour faire de ce rendez-vous le point de départ du processus de renouveau de la Nation". Le général Ahmed Gaïd Salah s'est récemment dit certain que l'élection se tiendrait rapidement. La présidentielle pour élire un successeur à M.

AFP, publié le dimanche 15 septembre 2019 à 22h 12 . L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre , a annoncé dimanche soir le chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, dans un discours à "la Nation", retransmis par la télévision publique.

L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre , a annoncé dimanche soir le chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, dans un discours à "la Nation", retransmis par la télévision publique.

ALGERIE-PRESIDENTIELLE:La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre

La présidentielle en Algérie fixée au 12 décembre © Reuters/RAMZI BOUDINA LA PRÉSIDENTIELLE EN ALGÉRIE FIXÉE AU 12 DÉCEMBRE

ALGER (Reuters) - L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre prochain, a annoncé dimanche le président par intérim, Abdelkader Bensalah, lors d'une allocution télévisée.

Après plusieurs semaines de manifestations, le président Abdelaziz Bouteflika, qui était au pouvoir depuis 1999, a démissionné le 2 avril dernier sans mettre fin à la mobilisation.

Les contestataires réclament un renouvellement complet de la classe dirigeante avant la tenue de la présidentielle. Une manifestation appuyant cette demande a mobilisé des dizaines de milliers de manifestants vendredi dans les rues d'Alger.

Algérie : l'élection présidentielle fixée au 12 décembre

Algérie : l'élection présidentielle fixée au 12 décembre En Algérie, le président par intérim a annoncé dimanche la tenue d’une élection présidentielle le 12 décembre, plus de cinq mois après la démission forcée du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika. Une date a enfin été fixée pour élire le successeur d’Abdelaziz Bouteflika. L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre, a annoncé dimanche 15 septembre le chef de l'État par intérim, Abdelkader Bensalah, dans un discours à "la Nation", retransmis par la télévision publique.

L'élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre , a annoncé dimanche soir le chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, dans «J'ai décidé ( ) que la date de l'élection présidentielle sera le jeudi 12 décembre 2019», date qui coincide avec les délais réclamés par le chef d'état-major

Cette date coïncide avec le calendrier fixé par le chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah, homme fort du pays depuis la démission dimanche 15 septembre, Abdelkader Bensalah, le chef de l’Etat par intérim, a annoncé que l’élection présidentielle en Algérie aura lieu le jeudi 12 décembre .

L'armée en revanche s'est prononcée pour un scrutin cette année. Et le calendrier exposée par Bensalah coïncide avec la prise de position du chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Ahmed Gaed Saleh, qui a jugé au début du mois "opportun de convoquer le corps électoral le 15 du mois de septembre courant", ouvrant la voie à l'organisation du scrutin dans les 90 jours qui suivent.

(Hamid Ould Ahmed et Lamine Chikhi; Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André pour le service français)

Lire plus

Algérie: un ancien ministre, 1er candidat en lice pour la présidentielle .
L'ancien ministre du Tourisme en Algérie, l'islamiste Abdelkader Bengrina, a annoncé samedi qu'il se présenterait à la présidentielle du 12 décembre pour laquelle il est le premier candidat. Après la démission du président Abdelaziz Bouteflika en avril, sous la pression conjuguée de la rue et de l'armée, une élection avait été fixée pour le 4 juillet pour lui trouver un successeur, mais elle avait été annulée, faute de candidats. Le pouvoir aAprès la démission du président Abdelaziz Bouteflika en avril, sous la pression conjuguée de la rue et de l'armée, une élection avait été fixée pour le 4 juillet pour lui trouver un successeur, mais elle avait été annulée, faute de candidats.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!