Monde: Les Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie - - PressFrom - France
  •   
  •   

MondeLes Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie

09:05  16 septembre  2019
09:05  16 septembre  2019 Source:   fr.reuters.com

Les États-Unis «prêts à riposter» aux attaques contre le pétrole saoudien

Les États-Unis «prêts à riposter» aux attaques contre le pétrole saoudien Les États-Unis évoquent une nouvelle fois l’option armée après les attaques contre les installations pétrolières du week-end en Arabie saoudite. Donald Trump a assuré dimanche 15 janvier que son pays était prêt à « passer à l’action ». Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki « Les États-Unis sont prêts à riposter », « Nous attendons que l’Arabie saoudite nous dise qui ils estiment être le coupable ». Sur Twitter, Donald Trump confirme une nouvelle fois que les attaques contre l’Arabie saoudite ne resteront pas sans conséquence. Le président américain assure que l’identité du coupable ne fait aucun doute.

Les Etats - Unis n’ont pas indiqué quand cette nouvelle résolution pour une trêve immédiate en Syrie serait mise au vote au Conseil de sécurité, mais les « Nous mettons en garde tout pays qui voudrait imposer ses desiderata par des attaques chimiques et des souffrances inhumaines, et plus

Les États - Unis n’ont pas tardé à réagir : «Suite aux attaques en Arabie saoudite, qui pourraient avoir un impact sur les prix du pétrole, j’ai autorisé Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable, sommes prêts à riposter en fonction des vérifications, mais nous attendons que le

ARABIE-PETROLE-USA:Les Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie

Les Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie © Reuters/Handout . LES ETATS-UNIS SONT PRÊTS À AGIR APRÈS LES ATTAQUES EN ARABIE

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis croient savoir qui est derrière les attaques qui ont visé des installations pétrolières saoudiennes et sont prêts à agir, a déclaré dimanche Donald Trump, après qu'un haut responsable de son administration a imputé la responsabilité des attaques à l'Iran.

"Nous avons des raisons de croire que nous connaissons le coupable, nous sommes prêts à agir en fonction des vérifications, mais nous attendons du Royaume de nous dire qui, selon eux, est à l'origine de cette attaque et de quelle manière nous allons procéder!", écrit-il sur Twitter.

Attaques en Arabie saoudite : les cours du pétrole grimpent de 10%

Attaques en Arabie saoudite : les cours du pétrole grimpent de 10% Dans la nuit de ce lundi à dimanche, le baril a gagné 5,38 dollars, soit une hausse de 9,81% à 60,23 dollars, dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne, pour novembre, prenait lui 6,65 dollars, soit 11,04% à 66,87 dollars. LIRE AUSSI >> L'approvisionnement mondial en 5 questions, après une attaque en Arabie saoudite Les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l'Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Ryad, ont revendiqué ces attaques contre les installations du géant public Aramco.

Selon ABC, les Etats - Unis vont frapper les installations nucléaires iraniennes. Une opération peut commencer dès le mois prochain. Les bases en Arabie Saoudite et autres Émirats Arabes Unis pourraient être utilisées par l’US Air Force. Ce sera la première fois que les bombes bunker buster

Le secrétaire à la Défense américain Chuck Hagel déclare que les forces américaines sont prêtes à agir contre le régime syrien mais souligne que Washington

Le président américain a également autorisé dimanche l'utilisation des réserves stratégiques américaines de pétrole après les deux attaques de drones contre des installations de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco, qui ont réduit de moitié la production de pétrole du royaume d'Arabie saoudite.

Les attaques ont été revendiquées par les Houthis, alliés de l'Iran, contre lesquels l'Arabie saoudite et ses alliés arabes sunnites interviennent militairement depuis 2015.

Un haut responsable de l'administration américaine a déclaré plus tôt dimanche que l'ampleur et la précision des attaques étaient telles que les rebelles Houthis du Yémen ne pouvaient pas en être les auteurs, pointant en revanche une responsabilité de l'Iran.

Les Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie

Les Etats-Unis sont prêts à agir après les attaques en Arabie Les Etats-Unis sont prêts à riposter aux attaques menées contre des infrastructures pétrolières saoudiennes, a annoncé dimanche Donald Trump, après qu'un haut responsable de son administration en a imputé la responsabilité à l'Iran. Les Etats-Unis sont prêts à riposter aux attaques menées contre des infrastructures pétrolières saoudiennes, a annoncé dimanche Donald Trump, après qu'un haut responsable de son administration en a impu Le chef de la Maison blanche a autorisé dimanche le recours aux réserves stratégiques américaines de pétrole après les deux attaques de drones contre des installations

Les Etats - Unis ont lancé ce vendredi 13 avril (temps horaire de Washington) des frappes militaires, appliquant ainsi Donald Trump a dénoncé les attaques chimiques « monstrueuses » menées par le régime de Damas et Israël: l'usage de caméras dans les bureaux de vote fait débat. Arabie saoudite.

Les États - Unis prêts à parler avec la Corée du Nord "sans condition préalable". ramglato. 3:13. Barack Obama : Les Etats - Unis feront "tout ce qui est nécessaire" pour vaincre l'EI. bearjwapa. 17:54. Possible attaque chimique en Syrie : le virage diplomatique des États - Unis ? (partie 1). antapoma.

"Il ne fait aucun doute que l'Iran est responsable. Quel que soit l'angle sous lequel on aborde la question, pas moyen d'y échapper. Il n'y a pas d'autre candidat. Les preuves ne pointent dans aucune direction que celle de la responsabilité de l'Iran", a déclaré à l'agence Reuters ce haut responsable, étayant des accusations formulées dès samedi par le secrétaire américain d'Etat, Mike Pompeo.

Selon les éléments cités par ce responsable américain à l'appui des accusations de Washington, 19 points d'impact ont, dit-il, été recensés, ce qui cadrerait mal avec les déclarations des Houthis qui ont affirmé que dix drones avaient été utilisés pour cette double attaque.

(Arshad Mohammed; Arthur Connan pour le service français)

Lire plus

Attaques en Arabie saoudite: les États-Unis évoquent "un acte de guerre" de l'Iran.
C'est ce qu'a déclaré le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, lors d'une visite mercredi en Arabie saoudite.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!