•   
  •   

MondeUrsula von der Leyen justifie le lien controversé entre mode de vie européen et migrations

18:56  16 septembre  2019
18:56  16 septembre  2019 Source:   lexpress.fr

Dans les Alpes bavaroises, les VTT électriques irritent

Dans les Alpes bavaroises, les VTT électriques irritent Accompagnés par le léger ronflement de leur moteur, Robert et Ursula Werner saluent en pédalant les randonneurs qu'ils croisent. "La première chose qu'ils regardent quand ils nous voient, c'est notre vélo", sourit Robert Werner. "Si nous avons un moteur, ils nous respectent moins." Ce couple d'hôteliers de Lenggries, dans le sud de l'Allemagne, gravit ainsi en une trentaine de minutes le Herzogstand, un célèbre sommet bavarois, une ascension de 800 mètres de dénivelé.

Ursula von der Leyen justifie le lien controversé entre mode de vie européen et migrations © afp.com/FREDERICK FLORIN La ministre allemande et nominée à la tête de la Commission Européenne Ursula von der Leyen, le 3 juillet 2019 à Strasbourg.

Le terme de l'un des portefeuilles de commissaire avait fait bondir les partis centristes. La présidente de la nouvelle Commission européenne, la conservatrice allemande Ursula von der Leyen, a déploré la controverse sur sa décision de lier la question migratoire et la protection du mode de vie européen, dans une tribune publiée ce lundi dans plusieurs quotidiens.

LIRE AUSSI >> Brexit, climat, numérique... Les chantiers européens d'Ursula von der Leyen

A quoi ressemble la nouvelle Commission européenne ?

A quoi ressemble la nouvelle Commission européenne ? La nouvelle dirigeante de la Commission, Ursula von der Leyen, a dévoilé mardi les portefeuilles des 26 membres de son équipe.

Son choix a suscité de vives critiques de la part de trois groupes politiques du Parlement européen, les sociaux-démocrates, les Verts et les libéraux-centristes de Renew Europe, qui l'ont invitée à venir s'expliquer le 19 septembre. "Chère Ursula von der Leyen (...), préservons nos valeurs, soit en sortant la politique migratoire du portefeuille pour éviter les associations malheureuses, soit en ajustant le nom", lui a demandé lundi le chef du groupe Renew Europe Dacian Ciolos.

Dans sa tribune, Ursula von der Leyen ne répond pas à ces demandes, et justifie sa décision par la nécessité de défendre les valeurs de l'UE menacées par les adversaires de l'Europe. Elle rappelle les fondements de l'Union européenne : le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l'égalité, l'Etat de droit et le respect des droits de l'homme.

Brexit: mensonges, chaos et scénario catastrophe

Brexit: mensonges, chaos et scénario catastrophe La saga a pris une nouvelle dimension après la publication d'un rapport alarmant du gouvernement britannique sur les conséquences d'une sortie de l'UE sans accord. On en est là. Le Premier ministre du Royaume-Uni en est réduit à démentir avoir menti à la reine Elizabeth II. Comme si c’était normal, comme si on ne parlait pas de ce qui représente le péché ultime outre-Manche. «Absolument pas !» a répondu Boris Johnson à la question qui tue, posée sur le pont d’une frégate de la Royal Navy amarrée au bord de la Tamise.

"Fiers de notre mode de vie européen"

"Nous devons être fiers de notre mode de vie européen [...] et nous devons chercher constamment à le préserver, à le protéger et à l'améliorer. [...] Chaque jour ce mode de vie est contesté par des adversaires de l'Europe venant aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur de nos frontières ", écrit-elle. "Pour certains, le mode de vie est un terme connoté, politisé. Mais nous ne pouvons pas et nous ne devons pas nous laisser déposséder de nos expressions : elles font aussi partie de ce que nous sommes", soutient-elle.

La famille politique d'Ursula von der Leyen, les conservateurs pro-européens du Parti Populaire Européen (PPE), la soutient. "La polémique lancée par certains au sujet du mode de vie européen me paraît particulièrement déplacée", s'est insurgé le chef du groupe du PPE au Parlement, l'Allemand Manfred Weber, dans une tribune lundi dans le quotidien français L'Opinion.

Le portefeuille à l'intitulé contesté a été confié au commissaire grec Margaritis Schinas, chargé dans sa lettre de mission de l'éducation, de l'intégration, de la migration, de l'asile et de la sécurité. La défense des valeurs de l'UE, notamment les droits de l'homme, l'identité européenne et le dialogue intercommunautaire, a été confiée à la Tchèque Vera Jourova. La nouvelle commission doit prendre ses fonctions le 1er novembre.

Lire plus

Conflits d'intérêts: deux candidats à la prochaine Commission sur la sellette .
Le Parlement européen a bloqué jeudi la nomination des candidats hongrois et roumain dans la prochaine Commission, en raison de conflits d'intérêts présumés, une situation qui pourrait fragiliser d'autres commissaires, dont la Française Sylvie Goulard. La social-démocrate roumaine Rovana Plumb et le Hongrois Laszlo Trocsanyi (PPE, droite) étaient auditionnés par la commission des "Affaires juridiques" du Parlement européen, chargée, selon la procédure de nomination des nouveaux commissaires, d'étudier leur déclaration d'intérêts.Or, à l'issue de cette audition à huis clos, les eurodéputés ont refusé de leur accorder leur feu vert.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!