Monde: Le prix de l'électricité explose au Zimbabwe - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Le prix de l'électricité explose au Zimbabwe

05:10  10 octobre  2019
05:10  10 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Zimbabwe: Mnangagwa appelle à la patience pour relancer l'économie du pays

  Zimbabwe: Mnangagwa appelle à la patience pour relancer l'économie du pays Un appel lancé ce mardi lors de son discours annuel à la nation, devant le Parlement. Après des décennies de mauvaise gestion, l’élection d’Emmerson Mnangagwa en 2017 avait suscité d’importants espoirs. Mais depuis, l’économie du pays n’a cessé de se dégrader. Devant cette station-service du centre ville d’Harare, une cinquantaine de véhicules fait la queue pour un plein d’essence. Peacemaker, chauffeur de taxi, patiente depuis presque une heure. « Je suis arrivé à 7h du matin, raconte-t-il. Mais aujourd’hui, la queue n’est pas très longue. Des fois, je passe la journée entière à chercher de l’essence.

La société publique de production d’ électricité au Zimbabwe , la Zimbabwe Electricity Supply Authority (Zesa), souhaiterait augmenter ses tarifs de 30 %. Elle a ainsi déposé une demande d’autorisation auprès de l ’Autorité de régulation de l ’énergie (Zera), selon le quotidien zimbabwéen The Herald.

Vue de Harare, capitale du Zimbabwe . © Chad Ehlers/Getty Images. Par le passé, les gros producteurs d'or et de platine ont dû se résoudre à importer directement de l ' électricité des pays voisins comme le Mozambique ou l'Afrique du Sud pour faire tourner leurs exploitations minières.

Une famille zimbabwéenne joue aux cartes à la bougie, faute d'électricité (archives). © DESMOND KWANDE / AFP Une famille zimbabwéenne joue aux cartes à la bougie, faute d'électricité (archives).

Les tarfis de l'électricité au ZImbabwe ont été multipliés par quatre, a annoncé mercredi 9 octobre l'autorité de régulation de l'énergie. C'est la deuxième hausse en l'espace de deux mois, et l'autorité de régulation la justifie par une dépréciation de la monnaie locale.

Le courant était déjà rare, il est désormais cher. En pleine pénurie d'électricité, les autorités quadruplent le prix du kilowatt pour le porter à 1,6 dollar zimbabwéen. Cette hausse fait suite à une première augmentation des tarifs en août dernier. Les autorités la justifient par une dépréciation de la monnaie locale face aux devises étrangères.

Face au réchauffement climatique, le FMI milite pour un taxe carbone internationale

  Face au réchauffement climatique, le FMI milite pour un taxe carbone internationale Le Fonds monétaire international estime que cette taxe serait suffisante pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat.Des économistes du FMI ont calculé dans un rapport qu'une telle taxe instaurée dans tous les pays du G20, permettrait de réduire suffisamment les émissions pour limiter le réchauffement de la planète à 2°C d'ici 2100, qui est la limite supérieure fixée par l'accord de Paris. Le monde en est à +1°C par rapport à la fin du XIXe siècle, et est sur une trajectoire de +3°C.

Derrière la facture d’ électricité se cache d’abord le prix du pétrole. Plus que tous les autres, le continent dépend des dérivés de l ’or noir, comme Pourtant, leur emploi fait exploser les compteurs: le prix du kilowattheure est 50%à 100%plus élevé que celui produit de manière classique à partir

Entre 2007, année de libéralisation complète du marché de l 'énergie, et 2018, le prix moyen de l ' électricité pour un ménage en Belgique (consommant 3.500 kWh par an) a augmenté de 61,59%, à 258,63 euros/MWh

En fait, le Zimbabwe doit financer ses achats d'électricité. Car le pays traverse une dramatique pénurie, en raison d'une baisse du niveau d'eau dans le barrage de Kariba qui fournit l'essentiel de la production nationale. Hararé doit donc acheter de l'électricité à son voisin sud-africain. Et encore, cela ne suffit pas à couvrir les besoins, et les consommateurs affrontent jusqu'à dix heures de délestage par jour.

Ce nouveau coup dur intervient une semaine après une hausse d'un quart des prix des carburants. En janvier dernier, le triplement des prix de l'essence avait provoqué de graves émeutes au Zimbabwe, durant lesquelles dix-sept personnes avaient perdu la vie. En un an, la situation économique est devenue explosive au Zimbabwe et les pénuries touchent de nombreux secteurs comme les médicaments, sans compter une sécheresse persistante qui a réduit les volumes des principales productions agricoles.

L'inflation estimée atteint les 300% selon les statistiques du Fonds monétaire international.

Energie : le médiateur inquiet d'une recrudescence des factures impayées .
Le médiateur de l'énergie a fait part de son inquiétude mardi, alors que ses services sont de plus en plus sollicités par des consommateurs privés d'électricité ou de gaz à la suite d'un impayé.Le fournisseur d'électricité ou de gaz peut procéder à la coupure ou réduction d'énergie en cas d'impayé, au terme d'une procédure (envoi de deux courriers et possibilité de saisir le fonds de solidarité pour le logement). Le coupure est toutefois interdite pendant la période hivernale du 1er novembre au 31 mars.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!