Monde: Bénin: ouverture d'un «dialogue politique» sans les grands partis d'opposition - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Bénin: ouverture d'un «dialogue politique» sans les grands partis d'opposition

07:10  10 octobre  2019
07:10  10 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Bénin: la FCBE de Boni Yayi accepte un dialogue politique mais sous conditions

  Bénin: la FCBE de Boni Yayi accepte un dialogue politique mais sous conditions La FCBE de Boni Yayi est invité au dialogue politique proposé par le président Patrice Talon, mais le parti d’opposition est secoué par les divisions. Suite aux législatives du 28 avril 2019, sans les partis d’opposition et face à une crise post-électorale violente, le chef de l’État avait promis un dialogue franc et direct. Jeudi dernier, via un communiqué de la présidence de la République, Patrice Talon a convoqué neuf partis dont l’existence légale est reconnue, pour un dialogue politique, du 10 au 12 octobre prochains.Ce critère de l’existence légale désigne les participants, excluant donc le parti de l’homme d’affaires Sébastien Adjavon et celui de Candide Azannaï.

Pour les autorités, ce dialogue politique doit « évaluer la présidentielle », « discuter du fichier électoral » et d ’ un possible report des élections locales Réunis au sein d ’ un front, les quatre candidats de l’ opposition de la dernière présidentielle, notamment Idrissa Seck et Ousmane Sonko se sont fait

Au Bénin , le chef de l’État convoque « un dialogue politique » de trois jours à partir du 10 octobre qui fait suite à la violente crise post-législatives du 28 avril, où toute l’ opposition avait été exclue Patrice Talon y invite neuf formations politiques, uniquement celles en règle avec la nouvelle charte des partis .

Patrice Talon, président du Bénin. © Etienne LAURENT / POOL / AFP Patrice Talon, président du Bénin.

Ouverture ce matin au palais des congrès de Cotonou du dialogue politique convoqué par Patrice Talon. Au lendemain de la tenue d’une élection législative sans aucun parti de l’opposition, une crise politique s’est installée dans ce pays, avec des violences meurtrières. Les principaux partis d'opposition tiendront quant à eux à contre dialogue politique, sous l'égide de Nicéphore Soglo.

Le 20 mai, dans une adresse à la nation, Patrice Talon avait promis un « dialogue franc et direct » avec la classe politique. Patrice Talon lance le dialogue devant près de 300 participants, les neuf partis ont eu droit chacun à trente invités pour la cérémonie mais pendant les travaux qui vont durer trois jours, ils seront seulement douze par formations.

Bénin: ce qui devrait sortir des dialogues et contre-dialogues

  Bénin: ce qui devrait sortir des dialogues et contre-dialogues Le dialogue politique s’achève ce samedi 12 octobre à la mi-journée avec remise d’un rapport général au Président Patrice Talon. Selon nos informations, plusieurs recommandations préconiseraient de modifier, d’aménager ou de supprimer certains dispositifs de la loi électorale et de la charte des partis. Mais ce qui suscite un grand intérêt reste les recommandations sur les mesures d’apaisement capable de baisser la tension. Dans le même temps, le contre-dialogue de l’opposition s’est achevé ce vendredi soir.

Bénin : vers un dialogue politique sans les ténors de l' opposition . Le Nigeria maintient son blocus avec le Bénin . Bénin : Thomas Boni Yayi Bénin : guerre de tranchées au sein des FCBE, le parti de Thomas Boni Yayi. Bénin : le président Patrice Talon procède à un remaniement dans la continuité.

Ils réclament toujours la libération des prisonniers politiques, la libéralisation des médias proches de certains partis , ainsi que le changement de La cérémonie d’ ouverture du dialogue national en RDC devrait débuter à 15 h, heure locale. Parmi les personnalités qui vont s’exprimer, outre le facilitateur

Un dialogue politique dont les contours sont précis et bien balisés. Partrice Talon prononcera un discours à l’ouverture avant de s’éclipser pour laisser la main au facilitateur qu’il a choisi.

Lundi, le ministre porte-parole disait que son chef ne voulait rien contrôler et rien imposer. Le même ministre a prévenu qu’il ne s’agissait pas d’une conférence nationale mais plutôt d’une rencontre politique avec les partis qui ont une existence légale.

Il n’y a pas d’ordre du jour officiel, une bonne partie des débats devraient concerner la charte des partis et la loi électorale, deux lois dont certaines dispositions ont coûté à l’opposition la non validation de ses listes.

Il y a eu première tentative pour corriger et repêcher les recalés de la commission électorale, la tentative a échoué. Le dialogue politique devrait essayer de trouver la bonne formule. Les élections municipales sont prévues en mars 2020 et selon quelques observateurs, il faut éviter d’organiser, au pays berceau de la démocratie, deux élections successives non inclusives.

Bénin: fin du dialogue pour tenter de décrisper le climat politique

  Bénin: fin du dialogue pour tenter de décrisper le climat politique Clôture à Cotonou, samedi 12 octobre au soir, au palais des Congrès, du dialogue politique, initié par le chef de l’État béninois et limité aux partis autorisés. Un dialogue présidé par Patrice Talon qui a réceptionné les conclusions des mains du rapporteur général, Victor Topanou. Ce rapport contient des recommandations liées au toilettage de la charte des partis et de la loi électorale, ainsi qu'une série de doléances qui concernent les mesures d'apaisement du climat politique. Délégués et observateurs attendaient, avec intérêt, le discours de clôture pour voir quel sort le président Talon allait réserver aux recommandations.

Ouverture du Grand dialogue national ce… Le ministre des Transports Jean Ernest… Le chef de l’Etat béninois Patrice Talon va présider le 10 octobre 2019 un dialogue politique avec les huit partis régulièrement enregistrés, annoncent des sources proches de la Présidence de la République.Ces

Mais l'USN, la coalition des partis d ' opposition , ne voit rien venir et menace donc de ne pas L’opposition est lasse d’attendre l’ ouverture d ’ un dialogue politique promis par le président Et la grande majorité de nos militants qui n’ont pas déjà compris le sacrifice que nous avons fait et

Un contre dialogue

Faute de récépissé, les partis d’opposition, surtout ceux qui réclament lourdement l’annulation des élections législatives, ne sont pas invités. Au total, neuf partis politiques y participent, il s’agit uniquement des formations reconnues par le ministère de l’Intérieur. L’USL de l’homme d’affaires Sébastien Adjavon, Restaurer l’Espoir de Candide Azanai, la FCBE aile Boni Yayi, le parti communiste seront absents, faute de récépissé.

Ces partis d’opposition, organisés au sein des forces de la résistance, organisent donc au même moment « un contre dialogue politique », baptisé « les assises de la résistance », présidé par l’ancien chef d’État, Nicéphore Soglo.

L’aile FCBE restée fidèle à Boni Yayi, et les leaders dont les partis n’ont pas été invités, animent ce contre dialogue.

En première ligne et à la manœuvre, l’ancien chef d’État Nicéphore Soglo, pour qui l’offre du président Talon est sans intérêt, parce qu’elle écarte l’opposition. Une opposition qui veut plus qu’une réunion en partie consacrée à l’amendement de la loi électorale et à celui de la charte des partis politiques.

Nicéphore Soglo réclame des actes forts comme le retour des exilés politiques, ceux que le camp du pouvoir appelle des fuyards ou des Béninois en séjour de plaisance à l’étranger.

Comme Patrice Talon, Nicéphore Soglo délivrera un discours aux assises de la résistance en ouverture avant une évaluation des 42 mois de gouvernance Talon.

Samedi, le jour où le chef de l’État va clôturer son dialogue politique, l’opposition a prévu une messe catholique à Cotonou, « en mémoire des compatriotes tombés », dit l’un des organisateurs.

Cameroun: Biya annonce l'arrêt des poursuites contre «certains» opposants .
Le président camerounais Paul Biya a annoncé vendredi 4 octobre l'arrêt des poursuites judiciaires contre « certains » responsables de l'opposition, notamment ceux du MRC de Maurice Kamto, son rival à la présidentielle de 2018. Le « grand dialogue national » consacré à la crise anglophone est à présent terminé. Et le président Paul Biya fait un geste en direction de l’opposition politique. « J'ai décidé de l'arrêt des poursuites judiciaires contre « certains » responsables de l'opposition, notamment ceux du MRC de Maurice Kamto, son rival à la présidentielle de 2018. Le « grand dialogue national » consacré à la crise anglophone est à présent terminé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!