Monde: Attaque au couteau à Manchester : la police antiterroriste enquête - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Attaque au couteau à Manchester : la police antiterroriste enquête

21:05  11 octobre  2019
21:05  11 octobre  2019 Source:   liberation.fr

L'agresseur de la Préfecture de la police avait un "comportement agité" la veille, selon son épouse

  L'agresseur de la Préfecture de la police avait un Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi et une enquête a été ouverte pour homicides volontaires. L'épouse de l'homme qui a tué jeudi à coups de couteau quatre fonctionnaires de la Préfecture de police de Paris a décrit aux enquêteurs un "comportement inhabituel et agité" de son mari la veille au soir, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, ce qu'Europe 1 est en mesure de confirmer. Placée en garde à vue jeudi, la femme de cet agent administratif de 45 ans, abattu par un policier, était entendue par les enquêteurs de la Brigade criminelle.

Devant le centre commercial Arndale de Manchester, après l'attaque,ce vendredi. © Peter Powell Devant le centre commercial Arndale de Manchester, après l'attaque,ce vendredi.

Quatre personnes ont été blessées, dont une grièvement, dans un centre commercial de Manchester. Le suspect a été arrêté.

Des sirènes, des ambulances en nombre, des policiers en armes et le bouclage d’un quartier… Manchester a vécu vendredi midi une attaque qui a réveillé ses pires cauchemars, le souvenir du terrible attentat terroriste du 22 mai 2017. Ce soir-là, 22 personnes avaient été tuées et 139 blessées – dont plus de la moitié d’enfants – à la sortie d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.

Attaque au couteau à la préfecture de police : Le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête

  Attaque au couteau à la préfecture de police : Le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête Un agent administratif a attaqué mortellement plusieurs policiers à l'arme blanche dans l’enceinte de la préfecture de police de Paris, jeudi © Martin BUREAU / AFP Un homme a agressé à l'arme blanche plusieurs policiers à la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019.

Vendredi, les policiers du contre-terrorisme ont immédiatement pris en charge l’enquête, même si, pour le moment, les motivations de l’attaque au couteau dans un centre commercial situé au centre de la métropole du nord-ouest de l’Angleterre restent obscures.

Quatre personnes ont été blessées, deux hommes et deux femmes, dont trois après avoir été poignardées. Une personne est dans un «état grave», la condition de deux autres est «stabilisée» et une femme n’a pas eu besoin d’être hospitalisée, ont indiqué les services d’ambulances.

Un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté et placé en garde à vue, a précisé la police du Greater Manchester. Des images filmées au téléphone portable depuis un bus et diffusées sur les réseaux sociaux montrent un homme allongé à plat ventre avec un policier le menottant dans le dos et un autre brandissant un pistolet Taser dans sa direction.

Le député Eric Diard évoque une "trentaine" de suivis pour radicalisation sur 150.000 policiers

  Le député Eric Diard évoque une Réagissant à l’attaque à la préfecture de police de Paris, le député LR Eric Diard, auteur d’un rapport sur la radicalisation au sein du service public, évoque également une "quinzaine de suivis" au sein de cette seule institution. L’enquête sur l’attaque à la préfecture de police de Paris, qui a fait cinq morts dont l’assaillant jeudi, a pris une toute autre tournure.

Les passants visés «au hasard»

La police a été alertée vers 11h15 qu’un homme tentait de poignarder des passants au Arndale Shopping Center, un centre commercial comme tous ceux qu’on trouve dans tous les centres-villes britanniques, constitué d’une série de magasins, restaurants et cafés. Selon les premiers témoins, l’attaque aurait commencé dans un café Starbucks. Un homme, armé d’un large couteau de cuisine, se serait lancé «au hasard» sur les passants. Arrivée en quelques minutes sur les lieux, la police a rapidement interpellé le suspect. Tout le centre commercial et les rues avoisinantes ont été évacués.

La police a indiqué que l’enquête confiée aux services antiterroristes était avant tout une «mesure de précaution», le temps de vérifier les antécédents du suspect. Dans un message sur Twittter, le Premier ministre, Boris Johnson, s’est dit «choqué par l’incident à Manchester et [ses] pensées sont avec les blessés et tous ceux affectés».

Le niveau d’alerte terroriste au Royaume-Uni reste fixé à «grave», le quatrième échelon le plus important sur une échelle de cinq. Il signifie qu’un attentat terroriste est «très probable».

Plusieurs personnes poignardées dans un centre commercial de Manchester .
La police antiterroriste britannique a été saisie après une attaque à l'arme blanche qui a fait cinq blessés vendredi dans un centre commercial de Manchester, pour laquelle un suspect d'une quarantaine d'années a été arrêté. L'attaque a eu lieu vers 11H15 locales (10H15 GMT) et a entraîné le déploiement d'un important dispositif de sécurité dans cette ville du nord de l'Angleterre, frappée en 2017 par un attentat à la bombe qui avait fait 22 morts à la sortie d'un concert de la pop star américaine Ariana Grande.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!