•   
  •   

Monde Un quadragénaire arrêté pour terrorisme après une attaque au couteau à Manchester

21:05  11 octobre  2019
21:05  11 octobre  2019 Source:   parismatch.com

Justin Timberlake attaqué au défilé Louis Vuitton, Jessica Biel affolée

  Justin Timberlake attaqué au défilé Louis Vuitton, Jessica Biel affolée L'arrivée de Justin Timberlake et Jessica Biel au défilé Louis Vuitton, qui s'est déroulé le mardi 1er octobre aux abords du Louvre, a été particulièrement mouvementée. La faute à l'agresseur des stars Vitalii Sediuk qui s'en est cette fois pris au chanteur américain.L'arrivée des personnalités a été marquée par un incident. Justin Timberlake, accompagné de sa femme Jessica Biel, a été victime d'une attaque de Vitalii Sediuk, connu pour agresser les stars en pleine rue. Kim Kardashian en avait par exemple fait les frais à Paris en septembre 2016, lorsque Vitalii Sediuk avait tenté de lui embrasser les fesses.

  Un quadragénaire arrêté pour terrorisme après une attaque au couteau à Manchester © LINDSEY PARNABY / AFP

Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté pour terrorisme à la suite d'une attaque à l'arme blanche qui a fait plusieurs blessés vendredi dans un centre commercial de Manchester, dans le nord de l'Angleterre. L'assaillant, «armé d'un grand couteau», a agi seul et sa motivation n'est pour l'heure pas connue, a précisé un responsable de la police de Manchester, Russ Jackson, lors d'une conférence de presse.

«Il a commencé à s'avancer brusquement et à attaquer des gens avec le couteau», a-t-il détaillé. «Cela semble (une attaque) aveugle, très certainement brutale et extrêmement effrayante pour tous ceux qui en ont été témoins.» L'attaque a eu lieu vers 11H15 locales (10H15 GMT) et a entraîné le déploiement d'un important dispositif de sécurité dans cette ville, frappée en 2017 par un attentat à la bombe qui avait fait 22 morts à la sortie d'un concert de la pop star américaine Ariana Grande.

Attaque à la préfecture : l'agresseur refusait-il de saluer les femmes, et avait-il été convoqué pour cette raison ?

  Attaque à la préfecture : l'agresseur refusait-il de saluer les femmes, et avait-il été convoqué pour cette raison ? Après l'attaque à la préfecture de police de Paris, qui a fait cinq morts, un compte Twitter et plusieurs médias ont écrit que l'assaillant refusait de serrer la main des femmes et avait été convoqué par sa direction pour s'expliquer à ce sujet. Informations démenties par d'autres titres de presse. Question posée le 03/10/2019 Bonjour, Vous nous interrogez sur deux informations qui circulent beaucoup sur les réseaux sociaux depuis jeudi et l’attaque à la préfecture de police de Paris, où quatre fonctionnaires de police ont été tués à coups de couteau par un collègue, qui a ensuite été abattu.

"Détenu pars des policiers armés" en cinq minutes

La police antiterroriste avait été saisie compte tenu de «la localisation de l'incident et sa nature», avait précédemment indiqué la police dans un communiqué. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montraient des policiers en train de maîtriser un homme au sol à l'extérieur du centre commercial. «En cinq minutes, il a été (...) détenu par des policiers armés», a indiqué Russ Jackson.

Attaque au couteau à la préfecture de police : L'opposition LR veut une commission d'enquête à l'Assemblée

  Attaque au couteau à la préfecture de police : L'opposition LR veut une commission d'enquête à l'Assemblée Certains parlementaires LR exigent la démission du ministre de l'Intérieur Christophe CastanerLe patron des députés Les Républicains Christian Jacob a annoncé ce samedi qu’il allait demander mardi une « commission d’enquête » à l’Assemblée sur l’attaque à la préfecture de police de Paris, certains parlementaires LR exigeant la démission du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Le nombre de blessés fourni par la police a varié plusieurs fois: elle avait dans un premier temps évoqué cinq blessés, avant de ramener le bilan à trois, puis d'évoquer à nouveau cinq blessés lors de la conférence de presse. Trois personnes, deux femmes dans un état «stable» et un homme de 50 ans, ont été emmenées à l'hôpital. «Bien qu'il s'agisse de vilaines blessures (...) aucune ne met heureusement leur vie en danger», a indiqué Russ Jackson.

Attaque au couteau à la préfecture de Paris : Emmanuel Macron rendra un hommage aux policiers tués mardi

  Attaque au couteau à la préfecture de Paris : Emmanuel Macron rendra un hommage aux policiers tués mardi Quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris ont été tués par l’un de leurs collègues jeudi dernier © CELINE BREGAND/SIPA La préfecture de police de Paris, vendredi 4 octobre 2019. CEREMONIE - Quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris ont été tués par l’un de Un « véritable drame ». C’est ainsi qu’Emmanuel Macron a qualifié l'attaque survenue jeudi à la préfecture de police de Paris, annonçant dans la foulée sa présence lors d’un hommage organisé mardi prochain, à 11h et sur les lieux de l’attaque.

Sur Twitter, le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est dit «choqué» et a adressé ses «pensées» aux victimes, remerciant les services de secours et les enquêteurs. Selon les médias locaux, le centre commercial d'Arndale, où se sont déroulés les faits, a été évacué. Un large dispositif de sécurité a été mis en place.

Des cibles choisies "au hasard"

Un témoin de la scène, prénommé Jordan, a raconté à l'agence de presse PA avoir vu un «homme muni d'un couteau se précipiter vers plusieurs personnes». Peu après, «les agents de sécurité ont ordonné au personnel des magasins de fermer boutique et de diriger les clients vers le fond des magasins», a ajouté le jeune homme de 23 ans, employé dans l'un des commerces du centre commercial.

Freddie Houlder, 22 ans, a quant à lui raconté à PA avoir entendu «des cris juste à l'extérieur» du magasin dans lequel il se trouvait. Une femme est alors entrée dans la boutique en expliquant qu'un homme venait tout juste de tenter de la poignarder. Selon le jeune homme, l'assaillant essayait de frapper des gens «au hasard».

Attaque au couteau à la préfecture de Paris : Castaner récuse tout « scandale d’Etat » et veut « resserrer le tamis » sur la radicalisation

  Attaque au couteau à la préfecture de Paris : Castaner récuse tout « scandale d’Etat » et veut « resserrer le tamis » sur la radicalisation Le ministre de l’Intérieur a de nouveau déploré que les propos de l’assaillant sur les attentats de Charlie Hebdo en 2015 n’aient pas suffisamment suscité l’attention © CELINE BREGAND/SIPA Christophe Castaner sera auditionné mardi par la commission parlementaire au renseignement sur les « dysfonctionnements » qui ont mené à la tuerie de la préfecture de police de Paris.

La ville de Manchester avait été frappée il y a plus de deux ans par un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique. Le 22 mai 2017, Salman Abedi avait fait exploser une bombe à la sortie d'une salle de concert dans laquelle venait de se produire la pop star américaine Ariana Grande. Vingt-deux personnes avaient été tuées, dont sept enfants, et 260 blessées.

Un comité parlementaire avait conclu que les services de renseignement britanniques avaient raté plusieurs occasions d'empêcher le jihadiste de mener son attaque. En 1996, le centre commercial avait été visé par un attentat revendiqué par l'Armée républicaine irlandaise (IRA), qui avait fait 212 blessés. Une camionnette piégée avait explosé face à l'une des entrées du bâtiment. Plus de 1.000 m2 de bureaux et commerces avaient été détruits, causant pour 880 millions d'euros de dégâts.

Attaque à la préfecture de police de Paris : interpellation de cinq personnes dans l'entourage de Mickaël Harpon .
Ces arrestations interviennent une dizaine de jours après l'attaque de la préfecture de police de Paris. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Une photo prise le 3 octobre 2019 montre la préfecture de police de Paris, après que quatre policiers aient été tués dans une attaque au couteau. Un homme armé d'un couteau et travaillant au siège de la police dans le centre de Paris a fait irruption le 3 octobre, poignardant et tuant quatre employés avant d'être abattu, ont indiqué des responsables.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!