Monde: Syrie : l'offensive turque pourrait déplacer 400 000 personnes - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Syrie : l'offensive turque pourrait déplacer 400 000 personnes

17:06  13 octobre  2019
17:06  13 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

A Marseille, des milliers de Kurdes défilent dans le calme

  A Marseille, des milliers de Kurdes défilent dans le calme Plusieurs milliers de Kurdes ont défilé samedi dans les rues de Marseille, contre les frappes turques en Syrie, dénonçant le "dictateur" Erdogan, a constaté l'AFP. Selon un décompte des organisateurs de la marche, 6.000 manifestants ont descendu la Canebière jusqu'au Vieux-Port, tandis que la préfecture de police en a compté 1.500. "Erdogan est un dictateur on le laisse faire car il fait du chantage à l'accueil des migrants avec l'Europe",Selon un décompte des organisateurs de la marche, 6.000 manifestants ont descendu la Canebière jusqu'au Vieux-Port, tandis que la préfecture de police en a compté 1.500.

Les forces turques ont intensifié leurs bombardements meurtriers contre des cibles kurdes dans le nord de la Syrie , cherchant à s'emparer de secteurs frontaliers, au troisième jour d'une offensive ayant poussé 100. 000 personnes à la fuite selon un communiqué l'ONU diffusé ce vendredi 11 octobre.

Plus de 60. 000 personnes ont été déplacées depuis le lancement d'une offensive de la Turquie contre une milice kurde dans le nord-est de la Syrie , a rapporté jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les instances internationales ont annoncé que déjà 130 000 personnes avaient été contraintes de fuir. Quatorze civils ont été tués ce dimanche par des bombardements ou des tirs.

Des civils fuient des bombardements menés par l'armée turque sur le nord-est de la Syrie, le 9 octobre 2019. © afp.com/Delil SOULEIMAN Des civils fuient des bombardements menés par l'armée turque sur le nord-est de la Syrie, le 9 octobre 2019.

Comme les instances internationales le craignaient, l'offensive turque dans le nord-est de la Syrie a déjà contraint quelque 130 000 personnes à fuir leurs foyers. Selon les chiffres de l'ONU, ce nombre pourrait atteindre 400 000 personnes.

"Nous envisageons un scénario selon lequel jusqu'à 400 000 personnes pourraient être déplacées dans les zones touchées et au-delà" et qui pourraient avoir besoin "d'aide et de protection", a précisé Jens Laerke, un porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires (Ocha), qui dépend du secrétariat des Nations Unies.

Offensive turque en Syrie: la ville de Manbij dans l'oeil du cyclone

  Offensive turque en Syrie: la ville de Manbij dans l'oeil du cyclone Les troupes syriennes se sont déployées lundi dans le nord du pays entrant dans la ville clé de Manbij, après un accord conclu entre forces kurdes et armée syrienne. avec nos envoyés spéciaux, Murielle Paradon et Boris Vichith Sur le terrain, Bachar el-Assad réaffirme son autorité en déployant son armée vers le nord du pays et tous les regards se tournent aujourd’hui vers Manbij, ville stratégique du nord de la Syrie, à l’est d’Alep. Les troupesavec nos envoyés spéciaux, Murielle Paradon et Boris Vichith

Environ 100 000 personnes ont fui les combats depuis le début de l’opération turque en Syrie , ont indiqué vendredi les Nations unies. Lors d’une conversation téléphonique avec Donald Trump, le président français Emmanuel Macron a, pour sa part, réclamé l’arrêt de l ’ offensive turque « au plus

«Quelque 100. 000 personnes ont déjà quitté leurs foyers», a indiqué l'Onu dans un communiqué publié au troisième jour de l ' offensive . De son côté, la diplomatie syrienne a signalé que la Syrie «fera face à l'agression turque sous toutes ses formes à travers le pays, en utilisant tous les moyens

LIRE AUSSI>> Syrie : de violents affrontements au nord du pays entre forces turques et kurdes

Si ces dernières avaient annoncé, dès mercredi, que plus de 100 000 personnes avaient été forcées de quitter leurs maisons, d'autres déplacements en provenance des zones rurales autour des localités de Tell Abiad et Ras al-Ain pourraient avoir lieu. "Les estimations actuelles (des mouvements de population) dépassent le chiffre de 130 000 personnes, a averti dimanche l'OCHA dans un document d'évaluation et de prospective. "Les chiffres exacts ne peuvent pas être encore déterminés", selon la même source.

14 civils tués ce dimanche

L'OCHA a mis en garde sur les dangers d'une escalade de l'offensive turque ou sur des changements de contrôle brusques de territoires. "Les inquiétudes restent vives sur les risques qu'encourent des milliers de personnes vulnérables déplacées, parmi lesquelles les femmes et les enfants dans des camps" (de déplacés), selon la même source, désignant en particulier le camp de Al-Hol, qui abrite des proches de personnes soupçonnées d'appartenir à l'organisation de l'Etat islamique (EI), et qui est situé juste au-delà de la zone visée par les troupes turques.

Offensive turque en Syrie: la ville de Manbij dans l'oeil du cyclone

  Offensive turque en Syrie: la ville de Manbij dans l'oeil du cyclone C POLITIQUE - 18.35 À 19.50 Invité : François Sureau, avocat, écrivain, auteur de Sans la Liberté (Édition Tracts, Gallimard).  La semaine politique de Félix Suffert-Lopez. Focus - "La société de vigilance”.  C politique s'intéresse au virage d’Emmanuel Macron dans la lutte contre le terrorisme islamiste. Qu’est-ce que la société de vigilance réclamée par le président de la République ? Risque de délation dangereuse comme le dénoncent certain ou mal nécessaire pour lutter contre l’islam radical comme le justifient les autres ? Décryptage avec l'équipe de C politique.  Le dossier - L’abandon des Kurdes, une menace pour l’Europe ?  Retour sur la situation au Kurdistan après la décision de Donald Trump de retirer les troupes américaines présentes sur place, laissant les mains libres au président turc Recep Tayyip Erdogan pour attaquer les Kurdes et s’installer sur ce territoire. Quelles conséquences pour la région et pour l'Europe ? Devrons-nous rapatrier nos djihadistes qui sont pour l’instant détenus par les Kurdes ?  En Coulisses - Réfugiés à Lesbos : le plus grand camp d’Europe craque.  Comme Lampedusa, il y a quelques années, Lesbos est devenue le symbole des réfugiés et de l’échec européen dans la gestion de la crise migratoire. Reportage en coulisses sur une île où s’est développé le plus grand camp d’Europe : 13 000 personnes entassées dont près de la moitié sont des enfants.

L ' offensive turque contre une milice kurde en Syrie touche également les civils, qui se hâtent de fuir les territoires situés à la frontière turco syrienne. Plus de 60 000 personnes ont ainsi été déplacées depuis mercredi, premier jour de l'attaque.

précédent Offensive turque en Syrie : la Flandre gèle les exportations de matériel militaire vers la Une vingtaine de personnes ont également été blessées jeudi dans des localités turques par des Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd si la porte fermée à double tourd de la synagogue, où priaient

LIRE AUSSI>> Syrie : 800 proches de membres de l'EI se sont échappés d'un camp proche des combats

Sur place, les bombardements ont fait plusieurs victimes, dont 14 civils ce dimanche, tués par des bombardements ou des tirs. Parmi ces victimes, figurent cinq personnes qui se trouvaient en voiture sur l'autoroute près de Aïn Issa, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Des rebelles proturcs ont ouvert le feu sur leur véhicule, d'après la même source. Les Nations unies sont également préoccupées par la sécurité des 113 membres de son personnel et d'autres organismes d'aide internationale présents dans le secteur.

L’offensive turque dans le nord-est de la Syrie a fait 300 000 déplacés .
La plupart ont dû fuir les combats dans la province de Hassaké, les régions de Kobané et celle de Tal Abyad. « Plus de 300 000 civils ont été déplacés depuis le début de l’offensive », le 9 octobre, a déclaré Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire, qui dispose d’un vaste réseau de sources dans le pays en guerre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!