Monde: Texas : une femme noire abattue chez elle par un policier blanc - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Texas : une femme noire abattue chez elle par un policier blanc

01:00  15 octobre  2019
01:00  15 octobre  2019 Source:   nouvelobs.com

Gros dispositif policier pour Tchéquie/Angleterre

  Gros dispositif policier pour Tchéquie/Angleterre Dispositif ex-ce-ptio-nnel. Alors que l'Angleterre s'en va défier la Tchéquie vendredi prochain à Prague dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2020, la police locale est en train de mettre sur pied un dispositif exceptionnel pour recevoir les supporters anglais qui devraient être environ 6000 à débarquer dans la capitale. Selon le Guardian, les autorités craignent d'importants débordements. Notamment à cause du prix très bas de la bière, dans les établissements et commerces pragois.

Un policier blanc américain faisait l 'objet d'une enquête lundi après avoir abattu une femme noire à son domicile lors d'une banale opération de contrôle, selon les services de police de Fort Worth au Texas . Cette fois, l 'affaire a débuté par un appel à la police, dans la nuit de vendredi à samedi

femme noire a été abattue dans sa chambre par un policier blanc tôt samedi matin à Fort Worth au Texas . «Le policier a réagi trop rapidement et ne s’est jamais identifié comme un policier .» d’une ex-policière blanche de Dallas qui avait qui avait tué un voisin noir chez lui en 2018 après avoir

  Texas : une femme noire abattue chez elle par un policier blanc © Copyright 2019, L'Obs

Un policier blanc américain fait l’objet d’une enquête lundi après avoir abattu une femme noire à son domicile de Fort Worth, au Texas, lors d’une banale opération de contrôle. L’homme a démissionné de la police.

Le drame suscite une forte émotion dans cette ville de 900.000 habitants, où des centaines de personnes ont exprimé leur colère dimanche 13 octobre lors d’une veillée en mémoire de la victime, Atatiana Jefferson, âgée 28 ans. Il relance le débat sur les violences policières envers les Afro-américains, dénoncées par le mouvement Black Lives matter (« les vies des Noirs comptent », en français).

Le pire tueur en série de l'histoire des États-Unis avoue 93 meurtres

  Le pire tueur en série de l'histoire des États-Unis avoue 93 meurtres C’est probablement le pire tueur en série de l’histoire des États-Unis. Le FBI a publié dimanche sur son site internet, les aveux de Samuel Little qui a reconnu le meurtre de 93 personnes entre 1970 et 2005. Sa méthode privilégiée ? Le meurtre par strangulation. La vidéo de l’interrogatoire fait froid dans le dos. Il ne faut pas se fier à son allure de grand-père, bonnet vissé sur la tête, et sa voix éreintée par le temps. Âgé de 79 ans, Samuel Little, se souvient en détail de chacun de ses meurtres. « C’était une jeune fille noire et fine. Très sympathique. Et elle riait pendant que je la tuais », dit-il en parlant d'une de ses victimes.

Une jeune femme noire a été abattue dans sa chambre par un policier blanc tôt samedi matin à Fort Worth au Texas . L ’agent a fait feu à la fenêtre de la chambre de la victime, l ’atteignant mortellement. Les policiers avaient reçu vers 2h25 l ’appel d’un voisin qui s’inquiétait que la porte d’entrée de la

Une femme noire de 28 ans a été tuée par un policier américain dans la nuit de vendredi à ce samedi. Un de ses voisins avait appelé les autorités Début septembre, à moins de 40 minutes de Fort Worth, une ancienne policière blanche a abattu un jeune homme noir de 26 ans qui mangeait

Près d’une fenêtre

Cette fois, l’affaire a débuté par un appel à la police, dans la nuit de vendredi à samedi, émis par un homme inquiet de voir la porte d’entrée de sa voisine ouverte depuis plusieurs heures.

Dépêchés sur les lieux, deux agents ont contourné le domicile et, depuis l’extérieur, ont « observé une personne debout près d’une fenêtre », selon un communiqué de la police.

« Percevant une menace, un policier a sorti son arme de service et tiré un coup de feu », selon ce document.

L’agent, un homme blanc employé depuis avril 2018 par la police de Fort Worth, « n’a pas annoncé qu’il était un policier avant de tirer », a reconnu le lieutenant Brandon O’Neil.

Atatiana Jefferson était en train de jouer à des jeux vidéo avec son neveu de 8 ans quand elle a entendu un bruit dans le jardin, a précisé l’avocat de sa famille, Lee Merritt. Selon lui, elle s’est dirigée alors vers sa fenêtre pour regarder ce qui se passait. Elle est morte avant l’arrivée des secours.

Attaque à la préfecture : le policier qui a tué l’assaillant va recevoir la Légion d’honneur

  Attaque à la préfecture : le policier qui a tué l’assaillant va recevoir la Légion d’honneur Il refuse toujours de sortir de l’anonymat. Mais le policier stagiaire qui a neutralisé l’assaillant de la préfecture de police de Paris va bien connaître son heure de gloire en recevant la Légion d’honneur. L’Elysée en a fait l’annonce ce lundi, sans en donner la date précise. Âgé de 24 ans, ce gardien de la paix a en effet demandé à recevoir cette décoration « à une date ultérieure » et non mardi, jour de la cérémonie d’hommage aux quatre victimes de l’attaque qui sera présidée par Emmanuel Macron.

Un officier de police de Baytown, au Texas , a tué par balle, lundi soir, une femme noire alors qu’il tentait de l ’arrêter dans son complexe d’appartements. La vidéo de la confrontation dans laquelle on entend l ’afro-américaine crier à plusieurs reprises : « je suis enceinte » avant d’être abattue a suscité

C'est CNN qui rapporte l 'histoire de Atatiana Koquice Jefferson, une jeune femme noire de 28 ans qui s'est fait tuer dans sa propre maison par un policier CNN raconte que selon les images filmées par la caméra placée sur le corps du policier en question. Il aurait crié à Atatiana Koquice Jefferson

Diplômée en biologie, elle travaillait dans une entreprise pharmaceutique, a précisé sa famille. Elle avait ouvert la porte pour laisser l’air circuler et rafraîchir la maison, ont-ils ajouté.

Vidéo de l’intervention

La police de Fort Worth, qui assure « partager les graves inquiétudes du public », s’est engagée à la plus grande transparence.

Elle a diffusé des extraits d’une vidéo de l’intervention. On y voit les agents vérifier les abords de la maison avec des lampes torches. Après un mouvement à une fenêtre, l’un d’eux crie « Mains en l’air, montrez-moi vos mains! » et tire quasi immédiatement.

Le policier a été immédiatement suspendu et devait subir un interrogatoire lundi, mais la famille de la jeune femme souhaite qu’un service fédéral s’empare de l’enquête. « Il n’y a aucune justification possible à ses actions », a déclaré la soeur de la victime, Ashley Carr.

La maire de Fort Worth, Betsy Price, envisage de faire venir un tiers pour mener une enquête distincte, selon le journal Star-Telegram.

Le drame intervient moins de deux semaines après la condamnation à dix ans de prison d’une policière blanche qui avait tué un voisin noir en affirmant se tromper d’appartement en 2018 à Dallas, à une cinquantaine de kilomètres de Fort Worth.

La policière américaine blanche, qui avait abattu son voisin noir, reconnue coupable du meurtre

Borderline (France 2) Faut-il regarder le téléfilm d'Olivier Marchal ? .
France 2 rediffuse ce vendredi soir le téléfilm policier et à l'ambiance sombre "Borderline", réalisé par Olivier Marchal. Quels sont les avis des critiques sur cette plongée dans l'univers complexe de la BRB ?Dès le premier coup d’œil, le style Olivier Marchal se reconnait à l'écran. 36 Quai des Orfèvres, MR73 ou Gangsters au cinéma, ou Braquo (Canal+) dont il a réalisé les quatre premiers épisodes, sa façon de filmer et une ambiance noire sont entre autres des spécificités de son travail. Avec Borderline, rediffusé ce vendredi 18 octobre 2019 en prime sur France 2, Olivier Marchal s'est attaqué au format téléfilm.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!