•   
  •   

Monde Maroc: le roi gracie Hajar Raissouni, emprisonnée pour avortement illégal

21:15  16 octobre  2019
21:15  16 octobre  2019 Source:   rfi.fr

TRIBUNE. Maroc : de l’insuffisance d’une grâce royale

  TRIBUNE. Maroc : de l’insuffisance d’une grâce royale Mohammed VI a fait libérer Hajar Raissouni, la journaliste condamnée pour « relations sexuelles hors mariage » et avortement. Mais cette issue est loin de tout régler. « Justice : Sa Majesté Le Roi a accordé son pardon à une innocente. » Ainsi a réagi sur Facebook la page satirique Le36 à la grâce royale accordée le 16 octobre à Hajar Raissouni. Un commentaire plus pertinent que bien des analyses politiques.

Le roi du Maroc a gracié la journaliste Hajar Raissouni , condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et «sexe hors mariage», suscitant la joie sur les réseaux sociaux après des semaines de débat sur l'état des libertés individuelles dans le pays.

Le roi du Maroc a gracié la journaliste Hajar Raissouni , récemment condamnée à un an de prison pour " avortement illégal " et "relations sexuelles hors mariage", a annoncé mercredi le ministère de la Justice dans un communiqué. La grâce concerne la jeune femme de 28 ans et son fiancé ainsi que

Des manifestations avaient eu lieu début octobre au Maroc pour soutenir la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour «avortement illégal». © STRINGER / AFP Des manifestations avaient eu lieu début octobre au Maroc pour soutenir la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour «avortement illégal».

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni, récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre.

La jeune femme de 28 ans sera libérée « dans les prochaines heures », en même temps que son fiancé et que le gynécologue, l'anesthésiste et la secrétaire médicale qui avaient été condamnés avec elle.

Les "Royals" en nombre pour l’intronisation de l’empereur Naruhito du Japon

  Les Reines et princesses, rois et princes, grand-duc, sultan et émir, de nombreux membres de familles régnantes en Europe et sur d’autres continents ont assisté, ce mardi à Tokyo, à l’intronisation de l’empereur Naruhito du Japon. Même si des milliers de kilomètres les séparent, nombre de familles royales européennes tissent des liens d’amitié avec la famille impériale du Japon. Il n’était donc pas étonnant de les voir assister, en nombre, ce mardi 22 octobre 2019 à la somptueuse et traditionnelle cérémonie d’intronisation de l’empereur Naruhito.Parmi les quelque 2.

Le roi du Maroc , Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni , récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre. La jeune femme de 28 ans sera libérée « dans

Le roi du Maroc , Mohammed VI, a gracié la journaliste Hajar Raissouni , récemment condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », selon un communiqué officiel diffusé ce mercredi 16 octobre. La jeune femme de 28 ans sera libérée « dans

Cette décision a été motivée par « la compassion » et le « souci » du roi de « préserver l'avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l'erreur qu'ils auraient commise », précise le ministère de la Justice dans le communiqué.

Suspendre l'application de « lois liberticides »

Après son arrestation, la journaliste avait dénoncé un procès « politique », assurant depuis le début avoir été traitée pour une hémorragie interne, ce que son gynécologue avait confirmé devant le tribunal de Rabat.

Son arrestation avait provoqué une vague de manifestations, de réactions indignées sur les réseaux sociaux,dans certains médias au Maroc et à l'étranger, avec des critiques très virulentes sur l'état des libertés individuelles dans le royaume de la part des féministes et des défenseurs des droits humains.

Un collectif, auteur d'un manifeste de « hors-la-loi » signé par 10 000 personnes, a demandé cette semaine au parquet marocain de suspendre l'application de « lois liberticides » punissant de prison le sexe hors mariage, l'adultère et l'avortement.

Letizia, tendres bains de foule à Orihuela et Los Alcazares après les inondations .
La reine Letizia et le roi Felipe VI d’Espagne ont poursuivi, vendredi, leurs visites dans des zones récemment touchées par de terribles inondations, en se rendant cette fois à Orihuela et Los Alcazares.Le roi Philippe VI et la reine Letizia d'Espagne à Orihuela dans la province d'Alicante, le 4 octobre 2019

usr: 0
C'est intéressant!