Monde: Madagascar: le projet de construction d’une nouvelle ville fait polémique - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Madagascar: le projet de construction d’une nouvelle ville fait polémique

05:15  17 octobre  2019
05:15  17 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Madagascar: des arrestations après la fuite de sujets du bac

  Madagascar: des arrestations après la fuite de sujets du bac À Madagascar, huit élèves sont derrière les barreaux après des fuites de sujets au baccalauréat. L’examen qui s’est terminé vendredi dernier a été émaillé de nombreuses perturbations liées à des fuites de sujets. La gendarmerie et la police ont été chargées de mener les enquêtes. Avant-hier, huit étudiants et trois enseignants ont été placés en détention provisoire après leur défèrement au parquet. « Il faut que les auteurs de ces fuites soient punis » disaient de nombreux lycéens à la sortie des épreuves la semaine dernière mais la mise en détention provisoire de plusieurs candidats a été vue comme une décision excessive.

Les travaux de construction de cet édifice, qui coûteront plus de 34 milliards de francs CFA (plus de 52 millions d'euros), entièrement supportés par la C’est sur un terrain triangulaire de plus de quatre hectares que le président Denis Sassou-Nguesso a lancé les travaux de construction du nouveau

Depuis la fin du mois de juillet, Madagascar doit compter avec un tout nouveau billet de banque, le billet de 20 000 ariary A l'arrêt de bus, comme au marché, ce billet fait polémique : « Moi je ne vais pas prendre ce billet ( de 20 000 ariary). C'est trop galère pour nous les contrôleurs et les chauffeurs

La nouvelle ville de Tanamasoandro est prévue en périphérie de la capitale malgache Antananarivo. © REUTERS/Thomas Mukoya La nouvelle ville de Tanamasoandro est prévue en périphérie de la capitale malgache Antananarivo.

Une partie de la population des communes concernées refuse de céder ses terres pour la construction d'une nouvelle ville en périphérie de Antananarivo. Promesse de campagne du président Andry Rajoelina, elle doit servir à désengorger la capitale, qui fait face à une pression démographique de plus en plus grande.

Tanamasoandro ou « ville soleil » est le nom donné à cette nouvelle agglomération qui sera construite sur une surface de 1 000 hectares au nord de la capitale. Si les travaux n’ont pas encore commencé, le projet suscite déjà des contestations.

Madagascar: la société civile fait l'audit des promesses présidentielles

  Madagascar: la société civile fait l'audit des promesses présidentielles À Madagascar, la plateforme de la société civile ROHY rappelle à l'ordre le régime sur sa façon de gouverner le pays. Manque de transparence dans ses décisions, omniprésence du chef de l'État, non-respect de la loi par les dirigeants Jeudi, lors d'une conférence de presse dans la capitale Antananarivo, la plateforme a dressé une longue liste de griefs concernant les actions et les prises de décisions des dirigeants. Neuf mois après l'arrivéeNeuf mois après l'arrivée au pouvoir d'Andry Rajoelina, le bilan de la société civile est sévère. Elle admet qu'il travaille « inlassablement » mais « sans nécessairement produire des résultats palpables.

Un projet de centrale à charbon dans la petite ville sénégalaise de Bargny est rejeté par une partie de la population qui a repris ses protestations ces. La nouvelle centrale au charbon de Bargny se trouve près du lieu de fumage du poisson. © ©RFI/Igor Strauss. Par RFI Publié le 09-04-2017 Modifié

Le permis de construire est partie intégrante de ce qu’on appelle avant- projet . En effet, une construction se subdivise généralement en trois parties dont l’avant- projet , le projet lui-même qui consiste à la Pour faire une demande de permis de construire, voici les documents nécessaires

« Nous ne sommes pas contre cette ville mais contre son emplacement. Toutes les rizières de notre village sont touchées. Même si l’Etat nous donne de l’argent nous ne serons pas d’accord. C’est avec les rizières que nous vivons alors comment allons-nous faire sans elles ? », proteste Eric Randrianaivo, l’un des porte-paroles des habitants mécontents et propriétaire de 5 hectares de terre à Ambohitrimanjaka, l’une des communes touchées.

Emplacement stratégique

Pour la première étape de ce projet, une centaine d’hectares de rizières doit être remblayée. Impensable pour Madame Lala, une habitante « Ce sont elles qui nous nourrissent depuis toujours. Ce sont les terres de nos ancêtres. C’est tout ce que l’on a. Nous ne voulons pas que l’on y touche », s’indigne-t-elle.

Madagascar: Amnesty International sensibilise sur le surpeuplement des prisons

  Madagascar: Amnesty International sensibilise sur le surpeuplement des prisons Désengorger les prisons surpeuplées de Madagascar. C’est le message de nombreuses organisations de défense des droits humains aux autorités. Des prisons bondées notamment à cause de détentions provisoires abusives. Sur la Grande Ile, 55% des détenus n’ont pas été jugés et sont donc toujours présumés innocents d’après un rapport d’Amnesty International. Mardi, c’est le grand public que l’ONG a voulu sensibiliser. Dans la grande salle de cinéma du quartier d’Ampefiloha dans le centre de la capitale les images du film « 28 ans plus tard » défilent.

Plénière houleuse au Palais du peuple de Kinshasa hier après-midi. Le projet de nouvelle loi électorale était débattu. Et il fait polémique dans Plus d ’ une centaine de partis y sont représentés, des dizaines n’ont qu’un ou deux députés, et beaucoup sont très implantés dans certaines provinces

Visite guidée de la ville de Kinshasa - Продолжительность: 10:10 Mike Kabamba 54 867 просмотров. 100 JOURS INCROYABLE SAUT DE MOUTON FINITION MODERNISATION FIN - Продолжительность: 45:11 TANYA BETON TV 25 119 просмотров.

Cet emplacement est stratégique pour Gérard Andriamanohisoa, conseiller spécial du président, en charge de ce projet. « Nous construisons cette ville sur la rive gauche du fleuve Ikopa pour éviter les inondations sur la rive droite », explique-t-il. « Nous savons qu’il y a un coût social mais l’Etat ne dispose même pas d’un mètre carré de foncier donc nous sommes obligés d’aller vers les propriétés privées. Avec ou sans ce projet, ces rizières vont de toute façon disparaître avec la forte croissance démographique », précise-il. Cette nouvelle ville doit accueillir 300 000 personnes.

Les arguments de l'Etat

Le ministère de l’Aménagement du territoire indique s’être rendu deux fois sur le terrain pour expliquer à la population les impacts positifs. « 100 000 emplois attendent les gens qui veulent travailler sur le chantier », détaille Liva Raharison, le directeur de cabinet du ministère. Des négociations à l’amiable avec certains paysans pour les expropriations et le rachat de leurs terres ont déjà débuté.

Le Kenya inaugure une nouvelle ligne ferroviaire controversée

  Le Kenya inaugure une nouvelle ligne ferroviaire controversée Une ligne ferroviaire de 120 kilomètres entre Nairobi et Susua, située plus au nord, a été inaugurée au Kenya mercredi 16 octobre, bien que les experts questionnent sa viabilité. À peine inaugurée, la ligne est déjà criblée de polémiques. Le projet a coûté cher. 1,5 milliard de dollars. La liaison a été construite à l’aide de prêts chinois, alors que le Kenya est déjà très endetté auprès de Pékin. Le chemin de fer part d’Ongata Rongai, une banlieue éloignée du centre de Nairobi, jusqu’à Susua, une localité banale de la vallée du Rift. Au point que ses détracteurs la surnomment « la ligne vers nulle part ».

A Madagascar , la mort d ' une vache laitière appartenant à l'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, a déclenché la polémique . Depuis plus de deux semaines, cette histoire inonde les réseaux sociaux et fait les gros titres de la presse nationale.

A Madagascar , un nouveau billet de 20000 ariary, environ 6 euros, fait son entrée ce lundi dans les porte-monnaie. «Une mesure pour s'adapter à la À 400 ariary le ticket de bus, certaines compagnies ont déjà fait savoir qu'elles n'accepteraient pas ces billets. Une grosse coupure qui contrarie aussi les

« De nombreux propriétaires ont accepté de s’arranger avec l’Etat pour céder leurs rizières. Une fois l’acte de vente signé ils sont tout de suite indemnisés. S’ils ne veulent pas être indemnisés avec de l’argent mais veulent avoir d’autres rizières parce qu’ils veulent continuer à cultiver, l’Etat se prépare déjà dans ce sens, en leur offrant des rizières dans d’autres endroits, à proximité d’Antananarivo », continue le directeur de cabinet.

Des arguments qui ne semblent pas convaincre toute la population concernée par la construction de cette nouvelle ville. Un projet qui les déracinerait de leurs origines. Ces derniers ont saisi la Commission nationale indépendante des droits de l’homme « pour connaître nos droits et faire valoir nos arguments », indique Eric Randrianaivo qui précise qu’une manifestation des habitants est prévue samedi à Ambohitrimanjaka.

Madagascar : la fronde des opposants à "Tana Masoandro", ville nouvelle voulue par le président Rajoelina .
Il y a un an, lors de la campagne présidentielle, Andry Rajoelina a dit sa volonté de créer des villes nouvelles. Aujourd’hui, les habitants d’une zone concernée près de la capitale Antananarivo dénoncent des expropriations forcées. © Fournis par France Télévisions Dans le cadre du plan Emergence voulu par le président malgache Andry Rajoelina, la création de la ville nouvelle Tana Masoandro, la Ville soleil en français, en lieu et place de la commune d'Ambohitrimanjaka, se heurte à la résistance de ses habitants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 15
C'est intéressant!