•   
  •   

Monde Autriche : quatre recruteurs de Daech, dont un imam, condamnés à de la prison

23:35  17 octobre  2019
23:35  17 octobre  2019 Source:   lexpress.fr

Nîmes : Des artisans installaient les alarmes et revenaient cambrioler leurs clients

  Nîmes : Des artisans installaient les alarmes et revenaient cambrioler leurs clients Deux hommes ont été condamnés à deux et cinq ans de prison ferme accompagnés de mandats d’arrêt © Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse Le palais de justice de Nîmes. JUSTICE - Deux hommes ont été condamnés à deux et cinq ans de prison ferme Deux hommes âgés de 47 et 55 ans ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Nîmes à deux et cinq ans de prison ferme. Après leur carrière dans la légion étrangère, les deux hommes avaient créé une entreprise de sécurité puis de pose d’alarmes, relate Objectif Gard.

Le tribunal a condamné l'imam à sept ans de prison. Les trois autres hommes ont été condamnés à des peines de six ans, cinq ans et cinq mois de prison avec sursis.

Le quartier de prise en charge de la radicalisation (QPR) à la prison de la Santé le 12 juillet 2019 © afp.com/Dominique FAGET Le quartier de prise en charge de la radicalisation (QPR) à la prison de la Santé le 12 juillet 2019

Un tribunal de Graz, en Autriche, a condamné jeudi un imam et trois autres hommes à des peines de prison pour avoir dirigé un groupe religieux ayant recruté des jeunes gens pour le compte de l'organisation djihadiste État islamique (EI), ou Daech.

LIRE AUSSI>> Soupçonnés de radicalisation, deux policiers de région parisienne ont été "désarmés"

Procès des indépendantistes catalans: un verdict sévère

  Procès des indépendantistes catalans: un verdict sévère Neuf des douze dirigeants catalans jugés en Espagne pour le référendum d'autodétermination d'octobre 2017 et la proclamation d'indépendance qui a suivi ont été condamnés par la Cour suprême à des peines de neuf à treize ans de prison. L'ex-président catalan Carles Puigdemont dénonce une « aberration ». Les juges de la Cour Suprême ont tranché. Ils ont lourdement condamné les chefs des indépendantistes jugés pour avoir organisé le 1er octobre 2017, en dépit de l'interdiction de la justice, un référendum d'autodétermination, émaillé de violences policières.

Le tribunal a condamné l'imam à sept ans de prison. Les trois autres hommes ont été condamnés à des peines de six ans, cinq ans et cinq mois de prison avec sursis pour leurs liens avec l'État islamique. Deux autres prévenus ont été acquittés.

"Lavé le cerveau"

Tous les accusés, nés en Turquie, étaient impliqués dans les activités de ce groupe religieux fondé par l'imam âgé de 47 ans. Ce dernier a nié avoir radicalisé des jeunes gens afin de les recruter pour le compte de l'EI. Les autres accusés ont affirmé être innocents.

Les personnes condamnées ont la possibilité de faire appel.

LIRE AUSSI>> Comment la police traque les radicalisés dans ses propres rangs

Comme dans d'autres pays européens, des jeunes, dont de nombreux mineurs et des femmes, ont quitté l'Autriche à destination de la Syrie et de l'Irak pour rejoindre l'EI.

En 2016, un prédicateur musulman connu sous le nom d'Ebu Tejma faisant partie d'un réseau de propagande djihadiste en Autriche, a été condamné à 20 ans de prison pour avoir "lavé le cerveau" de dizaine de personnes âgées de 14 à 30 ans.

Maître Pierre-Olivier Sur : "Isabelle Balkany est ressortie du tribunal en me disant : 'Je suis vivante'" .
Les époux Balkany ont tous deux été condamnés à de la prison ferme pour blanchiment. Maître Pierre-Olivier Sur, avocat d'Isabelle Balkany, a commenté cette décision sur Europe 1. Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a été condamné vendredi à cinq ans de prison ferme, avec mandat de dépôt, pour blanchiment mais a été relaxé s'agissant de la corruption. Isabelle Balkany, qui assure l'intérim de son époux à la mairie, a, elle, été condamnée à quatre ans de prison ferme, sans mandat de dépôt.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!