Monde: Syrie: Damas et Moscou grands gagnants de l’offensive turque - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Syrie: Damas et Moscou grands gagnants de l’offensive turque

19:10  18 octobre  2019
19:10  18 octobre  2019 Source:   rfi.fr

La Syrie va envoyer des troupes dans le Nord face à l'offensive turque

  La Syrie va envoyer des troupes dans le Nord face à l'offensive turque L'agence de presse étatique Sana ne donne pas plus de détails sur la mobilisation de l'armée syrienne.

Avec notre correspondant à Moscou , Daniel Vallot. La proposition de Vladimir Poutine d'une rencontre à son homologue turc témoigne de la volonté de Moscou de jouer les intermédiaires entre Ankara et Damas . Avec, comme grand objectif, d'obtenir un accord sur le contrôle de la frontière.

De toute évidence, l’incursion turque et l ’ offensive imminente contre les Kurdes ont rendu intenable la présence militaire US dans le nord de la Syrie et la Russie a tiré parti de la situation pour conclure l’accord entre les Kurdes et Damas . Ayant réussi dans cette entreprise, les Russes ont gagné la

L'aviation turque a bombardé à l'est de Ras al-Ain en territoire syrien, le 18 octobre 2019. © REUTERS/Stoyan Nenov L'aviation turque a bombardé à l'est de Ras al-Ain en territoire syrien, le 18 octobre 2019.

En un peu plus d'une semaine, l'offensive turque dans le nord syrien a profondément modifié la situation au bénéfice du régime de Damas et de son allié russe. Ils ont profité de l’aubaine pour reprendre le contrôle de territoires dans le nord de la Syrie.

Des tirs d'artillerie et des explosions ont été entendus ce vendredi matin dans la ville syrienne de Ras al- Ain, tout près de la frontière turque. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), cinq civils ont été tués dans un raid aérien turc à l'est de cette localité. Encore des violences donc malgré la suspension de l'offensive turque annoncée jeudi à l'occasion de la visite à Ankara du vice-président américain Mike Pence.

Offensive turque en Syrie : nouvelle réunion mercredi du Conseil de sécurité de l'ONU

  Offensive turque en Syrie : nouvelle réunion mercredi du Conseil de sécurité de l'ONU Une première session s'est soldée par un échec, la Russie et la Chine ayant bloqué un texte des Etats-Unis exigeant l'arrêt des opérations turques.

Offensive turque en Syrie . Tour de France 2020. Accident mortel de manège. Ils ont dû faire appel à Bachar al-Assad pour contrer l ' offensive turque . Mais à qui profite cette guerre ? Ce mardi 15 octobre 2019, Jennifer Knock, dans sa chronique "Les indispensables", fait le point sur les gagnants

Selon lui, l ’ offensive turque ne représente pas une menace pour les camps sous contrôle kurde où Ankara a ensuite annoncé le début de l ’opération au sol. Le ministère turc de la Défense nationale a l'auteur abuse d'un grand nombre de messages vides de sens, ou bien le sens du texte est

Assad en sauveur

En un peu plus d'une semaine, l'offensive turque dans le nord syrien a profondément modifié la situation dans cette zone au bénéfice du régime de Damas et de son allié russe qui ont repris le contrôle de territoires dans le nord de la Syrie.

Ces derniers jours, les soldats américains ont plié bagage et quitté cette région. Privées de cet appui occidental, les forces kurdes de Syrie ont fait appel au régime de Bachar el-Assad qui n'a même pas eu besoin de livrer bataille pour se réinstaller dans des zones qui lui avaient échappé pendant les années de conflit.

Opération gagnante pour le pouvoir syrien donc même si beaucoup de questions se posent sur sa relation future avec les Kurdes syriens. Lesquels ne renoncent pas à leur projet d'autonomie.

Ankara poursuivra son opération militaire en Syrie "avec ou sans le soutien" du monde

  Ankara poursuivra son opération militaire en Syrie La Turquie a affirmé mardi qu'elle poursuivrait son opération militaire dans le nord de la Syrie "avec ou sans le soutien" du monde et dénoncé le "sale marché" conclu entre les forces kurdes et le régime de Damas. La Turquie reste inflexible. Malgré les divers appels de la communauté internationale à cesser l'offensive dans le nord de la Syrie, les suspensions des exportations des ventes d'armes de plusieurs pays européens ou les sanctions américaines à son encontre, Ankara affirme "continuer à combattre tous les groupes terroristes, y compris Daech, que le monde accepte ou pas de nous soutenir".

Les troupes de Damas se rapprochent lundi de la frontière avec la Turquie, au lendemain de l 'annonce d'un accord par les Kurdes, contraints de se tourner vers le régime pour contenir l ' offensive des forces turques dans le nord de la Syrie . Après l'annonce du retrait de militaires américains du secteur

Elle montre que les forces turques se trouvent non loin des positions des troupes syriennes arrivées dans le nord de la Syrie conformément à l’accord passé lundi 14 octobre par l’administration kurde et Damas . La ville de Minbej, dans le gouvernorat d’Alep, était jusqu'ici contrôlée par les Kurdes et

Erdogan en Russie…

En attend, l’autre grand gagnant, c'est la Russie qui continue de forger son statut d'acteur incontournable au Moyen-Orient et de partenaire plus constant que les États-Unis.

Le hasard du calendrier a d'ailleurs vu Vladimir Poutine effectuer cette semaine une visite aussi rare que remarquée en Arabie saoudite et aux Émirats Arabes Unis.

La trêve de cinq jours dans l'offensive turque a pour échéance le mardi 22 octobre et ce jour-là c'est justement en Russie (à Sotchi) que se rendra le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

Syrie: Poutine et Erdogan se rencontrent avant la fin de la trêve .
Ce mardi 22 octobre 2019, le président turc Recep Tayyip Erdogan rencontre son homologue russe quelques heures avant la fin de la trêve dans l’attaque turque sur le nord de la Syrie à Sotchi. C’est là-bas qu’il négocie la suite de ses plans. Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer À 19h TU ce mardi, c'est la fin du délai accordé par la Turquie aux forces kurdes pour évacuer une zone frontalière dans le nord de la Syrie. Recep Tayyip Erdogan a menacé de reprendre son offensive sans attendre en cas de non-respect de l’accord conclu avec les États-Unis.Le président turc est arrivé à Sotchi, en Russie, pour s’entretenir avec son homologue Vladimir Poutine.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!