Monde: Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa

07:05  21 octobre  2019
07:05  21 octobre  2019 Source:   rfi.fr

Présidentielle en Bolivie : Evo Morales en tête, un second tour à venir selon des résultats partiels

  Présidentielle en Bolivie : Evo Morales en tête, un second tour à venir selon des résultats partiels Le président bolivien sortant, Evo Morales, est arrivé dimanche en tête du scrutin, suivi de près par le centriste Carlos Mesa, selon des résultats partiels. Un second tour, inédit depuis l'arrivée au pouvoir d'Evo Morales, devrait donc avoir lieu. En tête mais pas élu dès le premier tour. Evo Morales remportait 45,28 % des voix, dimanche 20 octobre vers 20 h (00 h 00 GMT), lors de l'élection présidentielle en Bolivie, suivi de près par son principal adversaire, le centriste Carlos Mesa, qui totalisait 38,16 % des votes, selon des résultats partiels portant sur près de 84 % des bulletins dépouillés.

son principal adversaire, le centriste Carlos Mesa (27%), ce qui forcerait le plus ancien président en exercice d'Amérique latine à un second tour inédit en Bolivie . Evo Morales a appelé sur Twitter ses compatriotes à "participer pacifiquement et activement" aux élections. "Nous sommes certains que ce

le centriste Carlos Mesa (27%), ce qui forcerait le plus ancien président en exercice d'Amérique Evo Morales a appelé sur Twitter ses compatriotes à "participer pacifiquement et activement" aux La Bolivie sera un nouvel exemple pour les délégations et observateurs qui nous rendent visite", a-t-il

Le président sortant de Bolivie Evo Morales avant d'aller voter, dans la région de Chapare, le 20 octobre 2019. © REUTERS/Ueslei Marcelino Le président sortant de Bolivie Evo Morales avant d'aller voter, dans la région de Chapare, le 20 octobre 2019.

Le président sortant est sorti en tête du premier tour du scrutin présidentielle avec 45% des bulletins dépouillés, contre 38% pour son challenger, Carlos Mesa. Qu'il devra donc affronter lors d'un second tour inédit dans ce pays.

Les prédictions laissaient supposer une partie délicate pour Morales, chef de l'État depuis 2006. Elles se sont confirmées dimanche soir lorsque la présidente du Tribunal suprême électoral bolivien, Maria Eugenia Choque, a annoncé les résultats partiels (84% des bulletins dépouillés) : 45,28% contre 38,16%, vers 20h.

La règle en Bolivie est un peu particulière : le candidat est déclaré élu dès le premier tour lorsqu'il a atteint la majorité absolue ou bien 40% des voix avec dix points de plus que son poursuivant. Ce n'est pas le cas dans cette situation.

Seul Carlos Mesa, un journaliste de 66 ans qui fut déjà président entre 2003 et 2005, semblait en mesure de faire trébucher le chef de l'État de 59 ans, jusqu'ici systématiquement élu dès le premier tour.

(Avec AFP)

Bolivie: Evo Morales remporte la présidentielle au premier tour .
À la une du journal de l’Afrique, deuxième et dernier jour du sommet Russie-Afrique à Sotchi. Vladimir Poutine prévoit de doubler les échanges commerciaux avec le continent pour les faire passer à 40 milliards de dollars d’ici 5 ans. Même si aucun contrat majeur n’a été signé, les pays africains se sont montrés ouverts à de futurs contrats dans le domaine de l’armement et du nucléaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!