Monde: "Retire tes missiles de Cuba" : Hillary Clinton se moque de la lettre de Donald Trump à Recep Tayyip Erdogan - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde "Retire tes missiles de Cuba" : Hillary Clinton se moque de la lettre de Donald Trump à Recep Tayyip Erdogan

11:25  21 octobre  2019
11:25  21 octobre  2019 Source:   francetvinfo.fr

Syrie : Erdogan exige que les Kurdes désarment et se retirent de la frontière turque

  Syrie : Erdogan exige que les Kurdes désarment et se retirent de la frontière turque Le président turc est loin de répondre à la sommation des pays occidentaux de mettre fin à son offensive lancée dans le Nord-Est de la Syrie la semaine dernière. © afp.com/Adem ALTAN Le président turc Recep Tayyip Erdogan exige que les forces kurdes désarment et se retirent de la frontière turque. Le président turc Recep Tayyip Erdogan n'est pas près de céder: il a exigé ce mercredi que les forces kurdes déposent leurs armes et se retirent de la frontière turque, ignorant la demande des pays occidentaux de mettre fin à son offensive, lancée en Syrie la semaine dernière contre les forces kurdes.

La démocrate a partagé, dimanche, un courrier parodique apparu dans l'émission du présentateur vedette Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC.

  © Fournis par France Télévisions

"Ne fais pas le con d'accord ? Retire tes missiles de Cuba." John Fitzgerald Kennedy aurait-il écrit une telle lettre à Nikita Khrouchtchev lors de la crise des missiles en 1962 ? Hillary Clinton a posté, dimanche 20 octobre, sur Twitter une lettre se moquant du courrier envoyé récemment par Donald Trump à Recep Tayyip Erdogan.

Le président américain écrit à son homologue turc, le 9 octobre, une lettre au ton peu diplomatique pour tenter de le convaincre de cesser son offensive contre les Kurdes. "Ne jouez pas au dur ! Ne faites pas l'idiot !", "Trouvons un bon accord", suggèrait ainsi le locataire de la Maison Blanche.

Recep Tayyip Erdogan change d'avis et rencontrera bien Mike Pence

  Recep Tayyip Erdogan change d'avis et rencontrera bien Mike Pence Le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui avait fait savoir qu'il refusait de rencontrer le vice-président américain Mike Pence, a fini par changer d'avis.A lire :Erdogan n'arrive "plus à suivre" Trump sur l'offensive turque en Syrie

La lettre parodique retweetée dimanche par Hillary Clinton vient à l'origine de l'émission du présentateur vedette Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC la semaine passée. Elle présente un message imaginaire de JFK à Khrouchtchev, rédigé dans le même ton que celui de Donald Trump. "Tout le monde va dire 'Yay ! Khrouchtchev ! C'est le meilleur'", est-il écrit dans la lettre relayée par Hillary Clinton. "Mais si vous ne le faites pas, tout le monde dira 'Quel trou du cul' et appellera votre pays poubelle L'oignon soviétique".

Ce courrier humoristique a visiblement amusé Hillary Clinton, adversaire de Donald Trump à la présidentielle de 2016, qui a prétendu avoir "retrouvé [la lettre de John Fitzgerald Kennedy] dans les archives".

Syrie: Erdogan attend Pence mais reste ferme

  Syrie: Erdogan attend Pence mais reste ferme Deux jours après avoir décrété des sanctions contre la Turquie pour son opération contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, le président américain Donald Trump envoie son vice-président Mike Pence et son chef de la diplomatie Mike Pompeo à Ankara. Ils seront reçus ce jeudi par Recep Tayyip Erdogan et tenteront de le convaincre de mettre un terme à son offensive. Une option rejetée d’emblée par le président turc. Avec notre correspondante à Istanbul, Anne AndlauerLe président turc refuse la moindre concession. « Nous ne pourrons jamais déclarer de cessez-le-feu ». « Nous ne pouvons pas nous asseoir à la table des terroristes ».

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Qualifié d'"éradicateur" par le magazine Le Point, Erdogan porte plainte .
Le président turc a déposé plainte après une Une de l'hebdomadaire Le Point l'accusant de "nettoyage ethnique" contre les Kurdes en Syrie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!