Monde: Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme» - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme»

17:05  21 octobre  2019
17:05  21 octobre  2019 Source:   rfi.fr

A Marseille, des milliers de Kurdes défilent dans le calme

  A Marseille, des milliers de Kurdes défilent dans le calme Plusieurs milliers de Kurdes ont défilé samedi dans les rues de Marseille, contre les frappes turques en Syrie, dénonçant le "dictateur" Erdogan, a constaté l'AFP. Selon un décompte des organisateurs de la marche, 6.000 manifestants ont descendu la Canebière jusqu'au Vieux-Port, tandis que la préfecture de police en a compté 1.500. "Erdogan est un dictateur on le laisse faire car il fait du chantage à l'accueil des migrants avec l'Europe",Selon un décompte des organisateurs de la marche, 6.000 manifestants ont descendu la Canebière jusqu'au Vieux-Port, tandis que la préfecture de police en a compté 1.500.

Le Figaro - Les maires pro - Kurdes de quatre villes du sud-est de la Turquie ont été arrêtés mardi 15 octobre dans le cadre d'enquêtes 14/10/2019 23:15 - Un maire mexicain attaché à une camionnette puis traîné à travers sa ville par ses administrés.

Terrorisme . Deux maires de la ville kurde de Diyarbakir, accusés d’activités "terroristes" en lien avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation armée d’environ 7000 hommes militant pour l’autonomie du Kurdistan en Turquie , ont été Le climat est particulièrement tendu en Turquie .

Recep Tayyip Erdogan: «Tout l’Occident a pris le parti des terroristes et s’est attaqué à nous». © Turkish President Tayyip Erdogan speaks during an interview with Recep Tayyip Erdogan: «Tout l’Occident a pris le parti des terroristes et s’est attaqué à nous».

Dans le nord de la Syrie, le délai accordé par l’armée turque aux forces kurdes pour se retirer des zones frontalières arrive à expiration le mardi 22 octobre au soir. Alors que le président Recep Tayyip Erdogan menace déjà de reprendre les hostilités, la police a arrêté ce lundi matin des maires prokurdes dans la province de Diyarbakir.

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

L’opération de police a notamment visé Adnan Selçuk Mızraklı, le maire élu de Diyarbakir, une province du sud-est à majorité kurde de près de 1,7 million d'habitants. Il y a deux mois, il avait été démis de ses fonctions pour des soupçons de liens avec le terrorisme et remplacé par le préfet.

Le Drian va se rendre en Irak pour discuter des djihadistes étrangers

  Le Drian va se rendre en Irak pour discuter des djihadistes étrangers Jean-Yves Le Drian entend « assurer absolument la sûreté et la sécurité » des 10 000 combattants djihadistes en prison. « Les combattants djihadistes, j’ai dit tout à l’heure qu’il y en avait 10 000 qui sont aujourd’hui dans des prisons dont il faut assurer absolument la sûreté et la sécurité. C’est pour cette raison que je vais me rendre […] en Irak dans peu de temps afin de parler avec l’ensemble des acteurs, y compris les Kurdes », a-t-il déclaré à l’Assemblée nationale.

Turquie : Répression à l’encontre de l’opposition kurde. Avant le référendum d’avril, des députés ont été Des milliers d’autres membres des deux partis pro - kurdes ont été arrêtés . « La répression gouvernementale contre les partis pro - kurdes est en train de priver des millions d’électeurs de leurs

Elles sont soupçonnées de financer le terrorisme , recruter des combattants pour le groupe Etat islamique et répandre la « propagande terroriste », a Ces deux dernières années, 14 imams ont été arrêtés et le gouvernement a ordonné la fermeture de 19 organisations musulmanes pour activités

« Propagande terroriste »

Quatre maires ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « appartenance à une organisation terroriste » et « propagande terroriste ». Leur formation, le HDP, a fustigé une « tentative de destruction du seul parti anti-guerre au Parlement turc ». Depuis le début de l’offensive contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, le HDP dénonce une répression accrue de ses membres et de ses élus. Le 18 octobre, trois autres maires d'autres grande villes kurdes avaient été démis de leurs fonctions.

Erdogan contre l'Occident

A travers le pays, toute forme de manifestation contre l’offensive est interdite. Le fait de parler « d’invasion » ou de « guerre » peut être assimilé à de la propagande terroriste. Au moins 24 personnes ont déjà été incarcérées à cause de leurs messages critiques sur les réseaux sociaux.

Ce lundi 21 octobre, Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une fois de plus aux nombreux pays qui dénoncent l’offensive. « Tout l’Occident a pris le parti des terroristes et s’est attaqué à nous », a ainsi lancé le président turc.

À LIRE AUSSI: Offensive turque en Syrie: les Kurdes évacuent la ville frontalière de Ras al-Aïn

"Qu'allons- nous devenir ?" : les Kurdes de Syrie dans la tourmente .
Les Argentins sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire le prochain président. La campagne électorale, qui a officiellement pris fin jeudi soir, a été dominée par les thèmes économiques, alors que le pays est de nouveau plongé dans l’enfer de la crise.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 6
C'est intéressant!