Monde: Evo Morales et Carlos Mesa se disputent les résultats de la présidentielle en Bolivie - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde Evo Morales et Carlos Mesa se disputent les résultats de la présidentielle en Bolivie

07:05  22 octobre  2019
07:05  22 octobre  2019 Source:   france24.com

Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa

  Bolivie: Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa Le président sortant est sorti en tête du premier tour du scrutin présidentielle avec 45% des bulletins dépouillés, contre 38% pour son challenger, Carlos Mesa. Qu'il devra donc affronter lors d'un second tour inédit dans ce pays. Les prédictions laissaient supposer une partie délicate pour Morales, chef de l'État depuis 2006. Elles se sont confirmées dimanche soir lorsque la présidente du Tribunal suprême électoral bolivien, Maria Eugenia Choque, a annoncé les résultats partiels (84% des bulletins dépouillés) : 45,28% contre 38,16%, vers 20h.

Les prédictions laissaient supposer une partie délicate pour Morales , chef de l 'État depuis 2006. Elles se sont confirmées dimanche soir lorsque la présidente du Tribunal suprême électoral bolivien, Maria Eugenia Choque, a annoncé vers 20 h (heure locale) les résultats partiels

Un supporter du président bolivien sortant Evo Morales manifeste son soutien samedi 20 octobre La polémique enflait dans la nuit de dimanche à lundi en Bolivie alors que le président sortant Evo La page web du TSE qui affiche les résultats est restée figée. Trois heures plus tard Carlos Mesa

Un supporter de Carlos Mesa manifeste à La Paz, lundi 21 octobre 2019. © Ueslei Marcelino, Reuters Un supporter de Carlos Mesa manifeste à La Paz, lundi 21 octobre 2019. Revirement en Bolivie : de nouveaux chiffres publiés lundi soir par la commission électorale donnent finalement le président sortant Evo Morales réélu dès le premier tour. Des résultats contestés par son opposant Carlos Mesa.

Coup de théâtre en Bolivie. Un nouveau décompte de la commission électorale publié lundi 21 octobre montre que le président sortant, Evo Morales, a suffisamment de voix pour remporter l'élection présidentielle dès le premier tour. Des résultats que son principal adversaire, Carlos Mesa, dénonce.

Présidentielle en Bolivie : Evo Morales en tête, un second tour à venir selon des résultats partiels

  Présidentielle en Bolivie : Evo Morales en tête, un second tour à venir selon des résultats partiels Le président bolivien sortant, Evo Morales, est arrivé dimanche en tête du scrutin, suivi de près par le centriste Carlos Mesa, selon des résultats partiels. Un second tour, inédit depuis l'arrivée au pouvoir d'Evo Morales, devrait donc avoir lieu. En tête mais pas élu dès le premier tour. Evo Morales remportait 45,28 % des voix, dimanche 20 octobre vers 20 h (00 h 00 GMT), lors de l'élection présidentielle en Bolivie, suivi de près par son principal adversaire, le centriste Carlos Mesa, qui totalisait 38,16 % des votes, selon des résultats partiels portant sur près de 84 % des bulletins dépouillés.

Le président sortant de Bolivie Evo Morales avant d'aller voter, dans la région de Chapare, le 20 octobre Le président sortant est sorti en tête du premier tour du scrutin présidentielle avec 45% des Seul Carlos Mesa semblait en mesure de faire trébucher le chef de l 'État de 59 ans, jusqu'ici

C’est le pire résultat de toutes les élections présidentielles . Ce qui montre clairement que sa popularité a chuté. Si vous faites un bilan du gouvernement d’ Evo Morales , il faut aussi mettre des choses positives dans la Bolivie : Evo Morales poussé au second tour par le centriste Carlos Mesa .

Dimanche soir, le Tribunal électoral suprême (TSE) avait interrompu le décompte préliminaire des votes, alors que les derniers résultats publiés montraient qu'un second tour devait être organisé. Cette interruption a suscité les inquiétudes des observateurs et des gouvernements étrangers au sujet d'une possible fraude électorale.

Selon le nouveau décompte du Tribunal suprême électoral, portant sur 95 % des bulletins de vote, Evo Morales est crédité de 46,85 % des voix, devant Carlos Mesa, à 36,73 %.

Résultats "honteux", selon Carlos Mesa

Sur la base de ces résultats, Evo Morales devrait éviter un second tour. Un candidat à la présidentielle doit obtenir plus de 40% des suffrages exprimés et avoir au moins dix points d'avance sur son rival le plus proche pour être élu dès le premier tour.

Revirement électoral inattendu en Bolivie, Carlos Mesa dénonce une «fraude»

  Revirement électoral inattendu en Bolivie, Carlos Mesa dénonce une «fraude» Alors que le pays se préparait à un second tour prévu le 15 décembre entre Evo Morales, président depuis 2006, et Carlos Mesa, un centriste et ancien président, un changement des résultats de la part du Tribunal suprême électoral (TSE) change la donne et annonce que Morales est en passe de s'imposer dès le premier tour. Article mis à jour régulièrement Dimanche 20 octobre au soir, la présidente du Tribunal suprême électoral, Maria Eugenia Choque, donnait les résultats partiels suivant : 45,28% pour Morales et 38,16% pour Mesa, impliquant un second tour, après 84% des buleltins dépouillés.

Le président bolivien sortant, Evo Morales , est arrivé dimanche en tête du scrutin, suivi de près par son principal adversaire "On est au second tour !", s'est réjoui devant ses partisans survoltés Carlos Mesa , en prenant connaissance des premiers résultats dans son QG de campagne au sud de La Paz.

Morales «contrôle tous les organes de l 'État». Evo Morales a appelé sur Twitter ses compatriotes à De son côté, Carlos Mesa , 66 ans, a rencontré les observateurs de l 'Organisation des États Tant les partisans du Mouvement vers le socialisme (MAS) de Morales que ceux de l 'opposition, dont certains

Carlos Mesa a dénoncé les résultats publiés lundi, qu'il a qualifiés d'"honteux", et déclaré qu'il ne les reconnaîtrait pas. "Nous sommes persuadés que les citoyens n'accepteront pas cela", a-t-il dit à la presse depuis la ville de Santa Cruz. "Ce gouvernement a créé une situation impossible. Il se moque du vote populaire."

Evo Morales, 59 ans, qui a toujours été élu au premier tour depuis son arrivée au pouvoir en 2006, s'était dit confiant dimanche de remporter le vote au premier tour grâce au vote des zones rurales.

>> À voir sur France 24 : "Bolivie, les années Evo"

Avec Reuters

Présidentielle en Bolivie : Evo Morales réélu au premier tour, l'opposition conteste .
Après le dépouillement de 99,9 % des bulletins de vote jeudi soir, le président sortant Evo Morales est sorti victorieux de la présidentielle en Bolivie dès le premier tour. Son opposant Carlos Mesa conteste ces résultats. Evo Morales a remporté l'élection présidentielle de dimanche en Bolivie à l'issue du premier tour du scrutin, montrent les données publiées jeudi 24 octobre par le Tribunal électoral suprême (TSE) sur son site. Le principal candidat de l'opposition, Carlos Mesa, a toutefois rejeté ces résultats.Après dépouillement de 99,99 % des bulletins, le président sortant est crédité de 47,07 % des voix, contre 36,51 % pour Carlos Mesa.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!