Monde: La Chine loue une île du Pacifique - - PressFrom - France
  •   
  •   

Monde La Chine loue une île du Pacifique

09:05  22 octobre  2019
09:05  22 octobre  2019 Source:   lefigaro.fr

Les États-Unis et la Chine parviennent à un accord commercial partiel

  Les États-Unis et la Chine parviennent à un accord commercial partiel Les États-Unis et la Chine se sont accordés vendredi sur la "phase 1" d'un accord partiel, censé mettre fin à leur guerre commerciale. Il couvre l'agriculture, la question des devises et des aspects de la protection de la propriété intellectuelle. C’est un répit dans le conflit commercial qui oppose les deux premières puissances économiques mondiales. Washington et Pékin se sont accordés vendredi 11 octobre sur la "phase 1" d'un accord censéMais des responsables de l'administration américaine ont souligné que cet accord devait encore être couché sur le papier et qu'il faudrait encore travailler avant de pouvoir le finaliser.

Au grand désarroi de Washington, la Chine gagne du terrain dans la région indo- pacifique . Entre-temps, pour en revenir au sujet qui nous occupe, le New York Times vient de publier un article de dernière minute intitulé « La Chine loue une île entière du Pacifique .

Les îles du Pacifique constituent un ensemble de 20 000 à 30 000 îles de l'océan Pacifique . La plupart des îles du Pacifique situées au sud du Tropique du Cancer sont désignées collectivement sous le nom d'Océanie

Un groupe chinois a «loué» une île dans l’archipel des Salomon, pour y développer une «zone économique spéciale», illustrant l’influence croissante de la deuxième puissance mondiale dans l’Océan Pacifique, sous le regard inquiet des États-Unis et de l’Australie.

Un sommet entre le premier ministre des îles Salomon (à gauche) et Xi Jinping, le 9 octobre 2019. © PARKER SONG/AFP Un sommet entre le premier ministre des îles Salomon (à gauche) et Xi Jinping, le 9 octobre 2019.

Correspondant à Pékin,

Le vent de l’Histoire berce les cocotiers de l’île de Tulagi, ancrée au cœur du bleu cobalt de l’océan Pacifique. Face à l’US Navy, les soldats du Japon impérial d’Hiro Hito avaient jadis foulé ses plages, y installant une base toute proche de Guadalcanal, l’une des batailles décisives de la guerre du Pacifique. Aujourd’hui, ses 1200 habitants, pour la plupart des pêcheurs, découvrent qu’ils devront peut-être se mettre au chinois, et deviennent de nouveau un pion dans le jeu des grandes puissances.

Japon: après le typhon Hagibis, la crainte des glissements de terrain

  Japon: après le typhon Hagibis, la crainte des glissements de terrain Le typhon Hagibis s'alourdit. On dénombre des dizaines de morts et plusieurs centaines de blessés. Plus d'une douzaine de personnes sont portées disparues. Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles Alors qu'à Tokyo, la vie a repris son cours normal, quelque 76 000 foyers restent privés d'eau et d'électricité dans le centre et le nord de l'archipel nippon. Plus de 100 000 secouristes dont 30 000 soldats sont mobilisés. Selon l'Agence deAvec notre correspondant à Tokyo,  Frédéric Charles

Ensuite, cap sur l' île voisine de Moorea avec une randonnée dans la vallée de la Papenoo puis direction Rangiroa, atoll de l'archipel des Tuamotu, pour y pêcher du mahi-mahi, immersion au sein d'une ferme perlière et plongée au milieu des dauphins. Reportages : Le Pacifique , un trésor à

Ce weekend, le Président chinois Xi Jinping a conclu sa visite officielle dans les îles du Pacifique Sud en rencontrant les dirigeants de plusieurs nations

Un mystérieux groupe industriel, originaire du Fujian, en Chine, vient de conclure un contrat de location de cette île de 2km2, offrant un mouillage naturel en eau profonde à la deuxième puissance mondiale dans le Pacifique sud, sous le regard inquiet des États-Unis et de l’Australie voisine. China Sam Group a conclu le 22 septembre dernier «un accord stratégique» avec la province centrale des îles Salomon, afin d’établir à Tulagi «une zone économique spéciale», a révélé le New York Times. Le texte, très vague, offre un blanc-seing à China Sam Group, qui opère dans de multiples secteurs depuis l’exploitation de gaz au secteur de la sécurité, selon le site internet de l’entreprise. «La Partie A (Province centrale) souhaite louer l’ensemble de l’île de Tulagi et les îles voisines à la Partie B (China Sam)», stipule les documents consultés par l’AFP. L’accord exclusif, ouvre la porte à «tout secteur» y compris le «tourisme», la «pêche», «l’industrie chimique, le pétrole et le gaz», et évoque la construction d’une raffinerie. Le premier ministre de la province centrale, Stanley Manetiva, a minimisé sa portée, tout en saluant l’arrivée des nouveaux investisseurs, promettant de défendre «les intérêts de son peuple» dans une interview à la radio néozélandaise RNZ Pacific. 

Dior s'excuse après la présentation d'une carte de la Chine sans Taïwan

  Dior s'excuse après la présentation d'une carte de la Chine sans Taïwan Une clientèle chinoise à ménager : elle représentait l'an dernier 32% des achats mondiaux de produits de luxe © Fournis par France Télévisions Le géant français du luxe Dior s'est excusé jeudi après l'utilisation par une employée d'une carte de Chine omettant l'île de Taïwan -- un impair diplomatique qui avait été dénoncé sur les réseaux sociaux chinois. La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces. L'île reste dirigée par un gouvernement rival, après la prise du pouvoir des communistes sur le continent en 1949.

Provence Agenda 2020. Galerie du Pacifique .

Asie- Pacifique . Feux d’artifice, festins familiaux Ce vendredi 27 janvier débute en Chine l’année du Coq. Ce réveillon chinois, nommé «Fête du Printemps», est le moment dans l’année pour se retrouver en famille, et près de 300 millions de Chinois originaires des campagnes et travaillant dans

À Pékin, le groupe China Sam group se mure dans le silence et les appels téléphoniques à son bureau sonnent dans le vide. L’entreprise se présente comme privée, mais une de ses filiales China Jing An faisait autrefois partie du ministère de la Sécurité publique, nourrissant les soupçons d’une opération étatique. À Tulagi, les stratèges occidentaux redoutent le développement d’infrastructures militaires, dans cet ancien protectorat britannique, alors que la Chine renforce sa présence dans le Pacifique Sud. Certains internautes nationalistes n’ont pas manqué de saluer la nouvelle, ignorée par la presse officielle, et qui a filtré sur le site de Zaobao, un journal singapourien, en langue chinoise. «Quelle efficacité de notre pays!», se rengorge l’un d’eux. «L’île Tulagi est un endroit stratégique! Si l’Armée populaire de libération (APL) y construit une base militaire, les États Unis et l’Australie ne pourront plus dormir», s’enflamme un autre.

Cinéma : « Once Upon a Time… in Hollywood » ne sortira pas en Chine avant longtemps

  Cinéma : « Once Upon a Time… in Hollywood » ne sortira pas en Chine avant longtemps Cinéma : « Once Upon a Time… in Hollywood » ne sortira pas en Chine avant longtempsAccusé à plusieurs reprises de racisme, Quentin Tarantino avait évoqué la scène problématique en août dernier : « Ils disent qu’il n’a jamais affirmé qu’il pouvait battre Mohamed Ali. Et pourtant, si. Non seulement il l’a affirmé, mais sa femme, Linda Lee, l’a confirmé dans la première autobiographie que j’ai lue. C’était quelqu’un d’assez arrogant. Je n’ai pas tout inventé. » Le réalisateur américain n’est pas près de couper son film pour satisfaire qui que ce soit, même si cela signifie que Once Upon a Time… in Hollywood sorte dans les salles obscures chinoises bien plus tard.

Geopolitis du 11 novembre 2012: Les deux puissances se livrent actuellement une lutte d'influence pour la maîtrise du Pacifique . Cette bataille se déroule

L'ultra Trail n'est pas ma seule passion. En tant que Zinzin Reporter, j'aime avant tout voyager et découvrir de nouvelles terres . Quoi de plus exotique et

Le contrat couronne un tournant stratégique pour les Salomon courtisé de longue date par Pékin. En septembre, la petite nation de 600.000 habitants a finalement rompu ses relations avec son allié traditionnel, Taïwan, qui lui avait versé 480 millions de dollars d’aide au cours des dernières décennies, pour reconnaître seule la Chine communiste, engagée dans une diplomatie du carnet de chèques pour débaucher les derniers alliés de Taïpei, la démocratique rebelle. Honiara, a entraîné la voisine Kiribati dans son sillage, et choisit d’embrasser les nouvelles routes de la soie du président Xi Jinping, jugeant Pékin seul capable de répondre à ses «aspirations» au développement, selon la formule de son premier ministre Manasseh Sogavara.

La stratégie de développement chinoise dans le cadre des «nouvelles routes de la Soie» (Belt and Road Initiative), du président Xi est généralement menée par des conglomérats opaques étroitement liés aux pouvoirs publics, débarquant avec leur propre main-d’œuvre, suscitant les craintes d’un «néocolonialisme» exprimé par certains leaders, comme le premier ministre malaisien Mohamad Mahathir.

Cinéma : « Once Upon a Time… in Hollywood » ne sortira pas en Chine avant longtemps

  Cinéma : « Once Upon a Time… in Hollywood » ne sortira pas en Chine avant longtemps Rien ne va plus pour Patrick Bruel. Accusé d'exhibition et d'agression sexuels, le chanteur serait d'ores et déjà blacklisté de plusieurs émissions, comme l'ont révélé nos confrères du Parisien. Non Stop People vous en dit plus.

Vue aérienne de l' île de Malé, capitale des Maldives. Roberto SCHMIDT / AFP. Alors que l’état d’urgence se poursuit aux Maldives, l’Inde voisine Car depuis le coup d’Etat de février 2012 qui avait renversé le président Nasheed, les Maldives se sont considérablement rapprochées de la Chine au

Avec Jane Seymour, David Carradine, James Keach La famille Robinson, Jack, Anna et leurs enfants louent un bateau pour aller de Singapour à Sydney.

La Chine défend une stratégie d’influence «gagnant-gagnant» fondée sur des prêts et des investissements, pour séduire les pays en développement, fendant les critiques occidentales. «Au lieu de s’interroger sur les intentions de Pékin pour Tulagi, les États-Unis feraient mieux de se demander ce qu’ils peuvent faire pour l’île», grince un éditorial Global Time, quotidien affilié au Parti Communiste.

Washington et Pékin se livrent un bras de fer de plus en plus musclé dans le Pacifique, illustré par des face-à-face tendus entre leurs marines, et un sommet crispé de l’APEC, en novembre dernier, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où le vice-président américain Mike Pence avait délivré un discours à charge contre le géant asiatique. Le Pentagone redoute que les militaires chinois prennent pied dans le Pacifique sud pour s’approcher de leur base stratégique de Guam, s’inspirant de leur expansion en Mer de Chine du sud, où ils ont construit sept îles artificielles afin d’asseoir leurs revendications sur 90% de ces eaux disputées, sous le règne de Xi. Lors d’un sommet avec son homologue Barack Obama, le président chinois avait pourtant juré de ne jamais «militariser» ces sites, avant que des missiles, et des bases fortifiées n’apparaissent dans l’archipel des Spratly. «Vous, les Américains, ne nous mettez pas la pression! Sinon notre patrie remblaiera la mer jusqu’en Australie», lance, vantard, un internaute sur le site du journal Zaobao.

Thiago Silva (PSG) : « Pas de mot pour Mbappé »

  Thiago Silva (PSG) : « Pas de mot pour Mbappé » Impressionné par l’entrée en jeu de Kylian Mbappé, mardi soir à Bruges (0-5), Thiago Silva a aussi loué l’état d’esprit des Parisiens dans la difficulté. © Panoramic Thiago Silva Impressionné par l’entrée en jeu de Kylian Mbappé, mardi soir à Bruges (0-5), Thiago Silva a aussi loué l’état d’esprit des Pendant une heure, Thiago Silva fut l’un des rares joueurs parisiens au niveau sur la pelouse du Club Bruges en Ligue des Champions. Car avant de dérouler en fin de partie, le PSG a eu du mal à se sortir du gros pressing du club belge.

Le Forum des îles du Pacifique est une organisation politique internationale de coopération régionale, créée le 5 août 1971 à Wellington, en Nouvelle-Zélande, sous le nom de Forum du Pacifique Sud. Il réunit les 16 pays indépendants de l'Océanie

Asie- Pacifique . Un site internet risque de raviver les tensions entre le Japon et la Chine . Cette discorde entre la Chine et le Japon s’était pourtant un peu calmée ces derniers mois, mais la marine chinoise n’a jamais cessé de patrouiller dans la zone.

Aussi sur MSN - Chine Éco: comment profiter de la croissance chinoise ?

Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Hong Kong: la candidature de Joshua Wong aux élections locales rejetée .
À Hong Kong, l’une des figures les plus connues de la contestation étudiante, le jeune militant Joshua Wong vient de recevoir son interdiction de se présenter aux élections de district prévues à la fin du mois de novembre. Avec notre correspondante à Hong Kong,Florence de Changy Bien qu’il ne s’agisse que d’élections locales, les élections de districts qui doivent avoir lieu le 24 novembre sont le seul scrutin véritablement démocratique de Hong Kong. Un nombre record d’électeurs et de candidats se sont d’ailleurs inscrits pour y participer.Joshua Wong est le seul candidat dont le profil a été rejeté.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 11
C'est intéressant!